AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.86 /5 (sur 7 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 17/10/1966
Biographie :

Alexandra Laignel-Lavastine est une essayiste, historienne, philosophe, journaliste et traductrice française née à Paris en 1966, titulaire d'un doctorat en philosophie, elle a fait ses études à la Sorbonne puis au Centre de formation des journalistes (CFJ). Elle est également chargée de conférences à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS), où elle anime l'un des premiers séminaires en France consacré à la question de la réécriture de l'histoire et à la gestion du passé dans les pays d'Europe centrale et orientale.
Elle est chercheur au Centre interdisciplinaire de recherches centre-européennes (CIRCE-Paris IV). Elle collabore au Monde des Livres
Elle a publié l'édition critique et de la traduction, en 2009, d'un monument littéraire oublié, Cartea Neagra : le Livre noir sur la destruction des Juifs de Roumanie (1940-1944) de Matatias Carp, initialement publié à Bucarest entre 1946 et 1948, un « chef-d'œuvre » selon l'historien Raoul Hilberg.
En 2005, elle a reçu Prix européen de l'essai Charles Veillon pour Esprits d'Europe.

+ Voir plus
Source : Wikipedia
Ajouter des informations
Bibliographie de Alexandra Laignel-Lavastine   (9)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Alexandra Laignel-Lavastine. Cet antisionisme est délirant.


Citations et extraits (26) Voir plus Ajouter une citation
Aela   27 novembre 2015
La pensée égarée: Islamisme, populisme, antisémitisme : essai sur les penchants suicidaires de l'Europe de Alexandra Laignel-Lavastine
Zygmunt Bauman, sociologue, évoque le passage d'une modernité et d'institutions "solides" à une modernité devenue insensiblement liquide, gouvernée par la fluidité, la mobilité, la vitesse, l'adaptation, la légèreté et le zapping.

Partout domine le jetable, le volatile, le révocable et l'obsolescence accélérée.

La modernité liquide n'a que faire de l'idée selon laquelle on pourrait sacrifier une part de son bien-être individuel au nom de quelque principe.

Elle ne connaît que le conformisme généralisé.
Commenter  J’apprécie          80
Ravi   03 janvier 2016
JAN PATOCKA. : L'esprit de la dissidence de Alexandra Laignel-Lavastine
ce dont notre époque tardive qui a atteint le comble de la destruction et de la nuit sera peut-être la première à se rendre compte: qu'il faut faut comprendre la vie non pas du point de vue du jour, du point de vue du simple vivre, de la vie acceptée, mais aussi du point de vue du conflit, de la nuit, du point de vue de polemos. (p. 43)
Commenter  J’apprécie          60
Ravi   03 janvier 2016
JAN PATOCKA. : L'esprit de la dissidence de Alexandra Laignel-Lavastine
le repentir ... procède de l'ébranlement de l'enracinement solide dans la structure quotidienne évidente du sens et en fait un devenir s'étalant sur l'ensemble de la vie; c'est une attitude qui ne laisse jamais s'apaiser le séisme qui fait que la terre apparemment ferme de la certitude vitale se dérobe sous nos pieds. La solidarité des ébranlés renvoie, dans cette optique, à la solidarité des repentis, de ceux qui sont revenus de leurs illusions de l'arrogance subjectiviste, sachant que le commencement est aussi peu entre leurs mains que la fin.

... à rebours de cette innocence principielle, élevée, par le subjectivisme moderne, au rang de principe suprême de l'Etat comme de la science. (p. 102)
Commenter  J’apprécie          50
Ravi   03 janvier 2016
JAN PATOCKA. : L'esprit de la dissidence de Alexandra Laignel-Lavastine
L'Europe ... perd son âme ... On peut dire que là où le soin de l'âme est occulté, là où il laisse place à l'optique d'une domination purement rationnelle et technique de la société, cette occultation ouvre du même coup la porte à la barbarie. Dans son épure au XXè siècle: au crime de bureau. (p. 47)
Commenter  J’apprécie          50
Ravi   03 janvier 2016
JAN PATOCKA. : L'esprit de la dissidence de Alexandra Laignel-Lavastine
l'homme est juste et véridique pour autant qu'il se soucie de son âme. (p. 37)
Commenter  J’apprécie          60
Ravi   03 janvier 2016
JAN PATOCKA. : L'esprit de la dissidence de Alexandra Laignel-Lavastine
A chaque fois que l'Etat, un bloc, ou le marché mondial en viendront à être considérés comme des valeurs absolues, cette valeur [la dignité de la personnalité humaine] sera loin d'être universelle. (p.100)
Commenter  J’apprécie          50
Ravi   03 janvier 2016
JAN PATOCKA. : L'esprit de la dissidence de Alexandra Laignel-Lavastine
une histoire régie par l'épreuve d'une perpétuelle mise en question du sens donné. (p. 49)
Commenter  J’apprécie          50
Aela   27 novembre 2015
La pensée égarée: Islamisme, populisme, antisémitisme : essai sur les penchants suicidaires de l'Europe de Alexandra Laignel-Lavastine
Depuis quand les terroristes jusque-là actifs dans nos pays sont-ils des victimes alors que la majorité d'entre eux étaient intégrés à la société occidentale au moment où ils ont commis leurs attentats?

Une enquête de 2005 réalisée par le Foreign Policy Research Institute montrait que sur quatre cents membres d'Al-Qaïda, 63% avaient achevé leurs études secondaires, les trois-quarts étant issus de classes élevées ou moyennes et la même proportion étant formée d'universitaires...

La plupart de djihadistes sont de purs produits du monde globalisé qu'ils combattent.
Commenter  J’apprécie          30
Ravi   02 janvier 2016
JAN PATOCKA. : L'esprit de la dissidence de Alexandra Laignel-Lavastine
le conformisme n'a jamais amené aucune amélioration de la situation mais toujours une aggravation ... Ce qui est nécessaire, c'est de se conduire en tout temps avec dignité, de ne pas se laisser effrayer ou intimider ... les gens se rendent de nouveau compte qu'il y a des choses pour lesquelles il vaut la peine de souffrir et que, sans ces choses, l'art, la littérature, la culture, entre autres, ne sont d-que des métiers auxquels on se livre pour gagner son pain quotidien. (p.21)
Commenter  J’apprécie          10
Ravi   03 janvier 2016
JAN PATOCKA. : L'esprit de la dissidence de Alexandra Laignel-Lavastine
double posture: critique du nihilisme légal - réaffirmation de la suprématie de la loi - la dissidence affirme en même temps autre chose: la nécessité de ne jamais perdre de vue que la loi représente au mieux un moyen imparfait de protéger le meilleur de la vie contre le pire. En aucun cas la loi ne donne d'elle-même naissance à ce meilleur; elle ne peut avoir qu'une rôle auxiliaire, son sens ne réside pas en elle-même. (p. 99)
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Alexandra Laignel-Lavastine (16)Voir plus


Quiz Voir plus

Le textile en s'amusant

Savez-vous quelle est la première fibre textile dérivée du pétrole ? Indice : cette matière a rapidement pris sa place dans l'histoire du vêtement féminin.

le nylon
le feutre
le ramie

10 questions
77 lecteurs ont répondu
Thèmes : textile , Textiles et tissus , industrie , plantations de coton , culture générale , vêtements , habillement , détente , maillot de bain , laine , humour , Chanvre , confection , Fibres textiles , laineCréer un quiz sur cet auteur

.. ..