AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.23 /5 (sur 54 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Chalons-sur-Marne , le 24/12/1978
Biographie :

Alexandra V.Bach est illustratrice Dark Fantasy spécialisée dans l'illustration numérique.

Depuis 2011, elle réalise des couvertures de romans vampiriques et fantasy, notamment pour les Éditions J’ai Lu, Chat noir et Bragelonne (Collection Milady/Castelmore).

Elle est Finaliste du prix des Illustrateurs Valjoly Imaginaire 2010.

"Requiem" (Éditions du Chat Noir, 2013), co-réalisé avec Arnaud Armant, est son premier artbook.

"L'Ame de l'Enfer", roman illustré (texte de Westley Diguet) est paru en juin 2016 et "Le Cabinet de Curiosités", roman graphique écrit par Hilda Alonso - en septembre 2016 aux Éditions du Riez.

son site: http://www.alexandravbach.fr
page Facebook: https://www.facebook.com/pages/Alexandra-V-Bach/70902504345
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Bande annonce officielle de Requiem


Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
ManonReal   20 février 2018
L'âme de l'enfer de Alexandra V.Bach
"Durant plusieurs siècles, Hadès cessa donc de vouloir aimer. Il demeura sombre, silencieux et renfermé. Son apparence continua de changer. Deux cornes apparurent à travers sa longue chevelure brune et ses yeux s'assombrirent davantage. Son visage se creusa et ses lèvres pâles perdirent leur sourire pour n'afficher qu'un rictus malsain."
Commenter  J’apprécie          70
lessorcieres   08 avril 2015
Requiem de Alexandra V.Bach
Encadré d’un bois sombre décoré de volutes rappelant les motifs floraux d’une saison aujourd’hui disparue, le portrait de la jeune femme demeurait une énigme. Qui était-elle? D’où venait-elle? Et pourquoi tant de mélancolie dans son regard? Sur la toile, pas de date, mais quelque chose était gravé sur le châssis: Princesse Céleste. Un nom autrefois destiné à rayonner dans un royaume inconnu. Dans les cendres d’un salon en ruine, ce tableau était l’unique témoin d’une autre vie, d’un autre lieu… d’un autre temps…
Commenter  J’apprécie          60
FungiLumini   25 novembre 2016
Le cabinet de curiosités de Alexandra V.Bach
Le livre portait toujours les stigmates de son martyre : les pages humides, parfois déjà putréfiées, faisaient enfler tout l’objet dont la tranche, brûlée ici et là, rouillait aux abords des renforts de fer cassés. Le cuir lacéré de la couverture béait comme une plaie : la lame l’avait dépossédé de son nom…
Commenter  J’apprécie          40
LesLecturesdOriane   18 mars 2018
L'âme de l'enfer de Alexandra V.Bach
« La jeune femme était grande – mais plus petite cependant que le dieu lui-même – et élancée. Ses longs cheveux blonds retombaient dans une légère ondulation au creux de ses reins. Sa poitrine, lourde et ferme, se mouvait gracieusement à chacune de ses inspirations. Mais ce qui frappa Hadès fut son regard Il était hypnotisant. Aussi bleu que le plus beau des océans, aussi vif que le plus intellectuel des Hommes et aussi innocent que celui d’un enfant qui vient de naître. Hadès en eut le souffle coupé et du s’agenouiller pour se rependre.

Il ne la lâcha pas du regard et se surprit à sourire béatement en la voyant rire avec ses amies. Elle était là, à quelques pas de lui, cueillant des narcisses, riant aux éclats, le vent dans ses longs cheveux. Sa peau claire que le soleil faisait scintiller comme tant de diamants qui en aurait fait rougir Héra.

— Oh, que vous êtes belle, souffla Hadès dans un murmure qu’il était le seul à pouvoir entendre.

Il lui avait suffit d’un regard pour tomber éperdument amoureux de la jeune femme. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Cielvariable   07 février 2019
Requiem de Alexandra V.Bach
C'était une époque bénie. Paisible.



Elyseum était le genre d'endroit que l'on ne trouve que dans les contes, baigné d'une lumière douce et en floraison perpétuelle, un monde d'abondance où la souffrance n'existait pas. Mille parfums légers flottaient dans l'air, enivrant les sens du promeneur et gravant



à jamais dans sa mémoire le souvenir d'une félicité presque divine.
Commenter  J’apprécie          10
Chrisbookine   07 avril 2018
Le cabinet de curiosités de Alexandra V.Bach
C'était un silence plus compact que l'oubli.
Commenter  J’apprécie          30
Mosaik   02 octobre 2016
Le cabinet de curiosités de Alexandra V.Bach
Les choses ont leur secrets, les choses ont leurs légendes,

Mais les choses nous parlent si nous savons entendre.
Commenter  J’apprécie          20
Elina75   16 mai 2014
Requiem de Alexandra V.Bach
Elle aimait un fantôme, et la vue de son royaume dépérissant lui rappelait la tragédie qui avait brisé ses idéaux. Mais l'oublier était inconcevable, même si cela devait entraîner sa propre destruction...
Commenter  J’apprécie          10
FungiLumini   25 novembre 2016
Le cabinet de curiosités de Alexandra V.Bach
Car toujours, la magie pour perdurer doit servir. Partout dans le monde, ceux qui souffrent ont besoin de secours. Et pour tous, un seul mot d’ordre ici-bas : s’entraider ou s’éteindre.
Commenter  J’apprécie          10
FungiLumini   25 novembre 2016
Le cabinet de curiosités de Alexandra V.Bach
Respirer.

Simplement respirer. Ne croire en rien d’autre.

Regarder tomber le lent tourbillon des poussières fugitives.

Découvrir dans les nuances de l’ombre trop dense ce que le vert jalouse au bleu.

Ce que le bleu vole au gris.

Ressort bandé de l’horloge, qui claque.

Respirer.

Simplement respirer. Ne croire en rien d’autre.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

CYRANO DE BERGERAC (Rostand)

Quel est l'autre prénom de Cyrano?

Séraphin
Saturnin
Savinien

12 questions
1125 lecteurs ont répondu
Thème : Cyrano de Bergerac de Edmond RostandCréer un quiz sur cet auteur

.. ..