AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.97 /5 (sur 1353 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 27/7/1824
Mort(e) à : Marly-le-Roi , le 27/11/1895
Biographie :

Alexandre Dumas fils est un romancier et auteur dramatique français.

Fils naturel de l'écrivain Alexandre Dumas, Dumas fils est élevé par sa mère, Laure Labay, jusqu'à l'âge de sept ans avant d'être placé en pension. Son père le reconnait en mars de la même année.

Après avoir échoué au baccalauréat en 1841, il abandonne ses études et mène à Paris une vie tapageuse de dandy.

Il est comme son père un auteur à grand succès et reste connu principalement pour son roman "La Dame aux camélias", qui a notamment suscité une adaptation en opéra, "La Traviata", ainsi que ses deux pièces "Le Fils naturel" et "Un Père prodigue". Très marqué par son enfance douloureuse et son illégitimité, il se fait le porte-parole des causes singulières pour son époque. Il critique entre autre le sort réservé par la société aux femmes délaissées et aux enfants illégitimes.

Grand admirateur de George Sand, qu’il appelle « sa chère maman », il fait de nombreux séjours dans sa demeure de Nohant.

C'est avec le support de Victor Hugo qu'il est élu à l'Académie française en 1874.

+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Video et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo

Théâtre : le demi monde à la Comédie Française
Sur les indications du metteur en scène, Maurice ESCANDE, Lise DELAMARE et Magali de VENDEUIL répétent une scène de la pièce d'Alexandre DUMAS Fils, "Le demi monde", dans laquelle elles interprètent repectivement la baronne Suzanne d'Ange et Marcelle, deux demi-mondaines. Pierre DESCAVES assiste à la répétition.
Citations et extraits (191) Voir plus Ajouter une citation
Alexandre Dumas fils
fredho   05 juin 2014
Alexandre Dumas fils
Je m'ennuyais. Voilà comment ça a commencé. Elle m'ennuyait, voilà comment ça a fini.
Commenter  J’apprécie          612
Olsbu   09 octobre 2007
La Dame aux camélias (roman) de Alexandre Dumas fils
C’est que depuis que je vous ai vue, je ne sais comment ni pourquoi, vous avez pris une place dans ma vie, c’est que j’ai eu beau chasser votre image de ma pensée, elle y est toujours revenue, c’est qu’aujourd’hui quand je vous ai rencontrée, après être resté si longtemps sans vous voir, vous avez pris sur mon cœur et mon esprit un ascendant plus grand encore, c’est qu’enfin, maintenant que je vous connais, vous m’êtes devenu indispensable, et que je deviendrais fou, non pas seulement si vous ne m’aimez pas, mais si vous ne me laissez pas vous aimer.
Commenter  J’apprécie          480
Chocolatiine   22 octobre 2014
La Dame aux camélias (roman) de Alexandre Dumas fils
Les femmes sont impitoyables avec les gens qu'elles n'aiment pas.
Commenter  J’apprécie          390
Gwen21   08 décembre 2015
La Dame aux camélias (roman) de Alexandre Dumas fils
Être aimé d'une jeune fille chaste, lui révéler le premier cet étrange mystère de l'amour, certes, c'est une grande félicité, mais c'est la chose du monde la plus simple. S'emparer d'un cœur qui n'a pas l'habitude des attaques, c'est entrer dans une ville ouverte et sans garnison. L'éducation, le sentiment des devoirs et la famille sont de très fortes sentinelles ; mais il n'y a sentinelles si vigilantes que ne trompe une fille de seize ans, à qui, par la voix de l'homme qu'elle aime, la nature donne ses premiers conseils d'amour qui sont d'autant plus ardents qu'ils paraissent plus purs. Plus la jeune fille croit au bien, plus elle s'abandonne facilement, sinon à l'amant, du moins à l'amour, car étant sans défiance, elle est sans force, et se faire aimer d'elle est un triomphe que tout homme de vingt-cinq ans pourra se donner quand il voudra. Et cela est si vrai que voyez comme on entoure les jeunes filles de surveillance et de remparts ! Les couvents n'ont pas de murs assez hauts, les mères de serrures assez fortes, la religion de devoirs assez continus pour renfermer tous ces charmants oiseaux dans leur cage, sur laquelle on ne se donne même pas la peine de jeter des fleurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          360
Gwen21   07 décembre 2015
La Dame aux camélias (roman) de Alexandre Dumas fils
Enfin, on m'eût dit : vous aurez cette femme ce soir, et vous serez tué demain, j'eusse accepté. On m'eût dit : donnez dix louis, et vous serez son amant, j'eusse refusé et pleuré, comme un enfant qui voit s'évanouir au réveil le château entrevu la nuit.
Commenter  J’apprécie          370
Alexandre Dumas fils
Jean-Daniel   10 juillet 2019
Alexandre Dumas fils
Les lettres anonymes ont le grand avantage qu'on est pas forcé d'y répondre.

Commenter  J’apprécie          352
Alexandre Dumas fils
Caliban   31 mai 2018
Alexandre Dumas fils
Ce qui fait le mal en ce monde, ce n'est pas la méchanceté, c'est la bêtise .
Commenter  J’apprécie          334
Eve-Yeshe   12 décembre 2016
La Dame aux camélias (roman) de Alexandre Dumas fils
« Manon était morte dans un désert, il est vrai, mais dans les bras de l'homme qui l'aimait avec toutes les énergies de l'âme, qui, morte, lui creusa une fosse, l'arrosa de ses larmes et y ensevelit son cœur ; tandis que Marguerite, pécheresse comme Manon, et peut-être convertie comme elle, était morte au sein d'un luxe somptueux, s'il fallait en croire ce que j'avais vu, dans le lit de son passé, mais aussi au milieu de ce désert du cœur, bien plus aride, bien plus vaste, bien plus impitoyable que celui dans lequel avait été enterrée Manon. »
Commenter  J’apprécie          300
Chocolatiine   26 octobre 2014
La Dame aux camélias (roman) de Alexandre Dumas fils
Si fort que l'on aime une femme, quelque confiance que l'on ait en elle, quelque certitude sur l'avenir que vous donne son passé, on est toujours plus ou moins jaloux. Si vous avez été amoureux, sérieusement amoureux, vous avez dû éprouver ce besoin d'isoler du monde l'être dans lequel vous vouliez vivre tout entier. Il semble que, si indifférente qu'elle soit à ce qui l'entoure, la femme aimée perde de son parfum et de son unité au contact des hommes et des choses. Moi, j'éprouvais cela bien plus que tout autre. Mon amour n'était pas un amour ordinaire ; j'étais amoureux autant qu'une créature ordinaire peut l'être, mais de Marguerite Gautier, c'est-à-dire qu'à Paris, à chaque pas, je pouvais coudoyer un homme qui avait été l'amant de cette femme ou qui le serait le lendemain.
Commenter  J’apprécie          290
Gwen21   02 décembre 2015
La Dame aux camélias (roman) de Alexandre Dumas fils
Pendant vingt-cinq jours du mois, les camélias étaient blancs, et pendant cinq ils étaient rouges ; on n'a jamais su la raison de cette variété de couleurs, que je signale sans pouvoir l'expliquer, et que les habitués des théâtres où elle allait le plus fréquemment et ses amis avaient remarquée comme moi. On n'avait jamais vu à Marguerite d'autres fleurs que des camélias. Aussi chez madame Barjon, sa fleuriste, avait-on fini par la surnommer la Dame aux Camélias, et ce surnom lui était resté.
Commenter  J’apprécie          290
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

La Dame aux camélias

Quel est l'auteur de ce roman du XIXème siècle ?

Chateaubriand
Alexandre Dumas fils
Gérard de Nerval
Marcel Proust

12 questions
173 lecteurs ont répondu
Thème : La Dame aux camélias (roman) de Alexandre Dumas filsCréer un quiz sur cet auteur
.. ..