AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.51 /5 (sur 56 notes)

Nationalité : Yémen
Né(e) à : Ta'izz , 1966
Biographie :

Ali al-Muqri est un romancier et journaliste yéménite.

Collaborateur de journaux progressistes depuis 1985, Ali al-Muqri, également auteur d'un essai sur l'alcool et l'islam1, s'est surtout fait connaître avec ses deux premiers romans.

Sensibilisé à la cause des minorités sociales et religieuses, Ali al-Muqri s'est acquis en deux livres une réputation d'auteur engagé. Son premier roman, intitulé en anglais "Black Taste, Black Odour", et sélectionné en 2009 pour le International Prize for Arabic Fiction, dénonce la condition des Achdam, populations africaines arabisées du Yémen.

Son second roman, "Le Beau Juif", sélectionné en 2011 pour le Prix International du roman arabe, se situe quant à lui dans le Yémen du XVIIe siècle et relate les amours d'un jeune juif avec une jeune musulmane, sur fond de cohabitation et d'affrontement communautaires.

Ses engagements et la forte charge sociale de ses livres, traduits notamment en anglais, en espagnol, en allemand et en français, ont valu à Ali al-Muqri de recevoir fatwas et menaces de mort.

2011 "Le Beau Juif"
2008 "Black Taste, Black Odour"
2015 "Femme interdite"
+ Voir plus
Source : Wikipedia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

La dernière vidéo et pas la moindre de notre serie estivale - Les livres par leurs traducteurs - nous plonge dans " le pays du commandeur" du romancier & journaliste yémenite Ali Al-Muqri. L'histoire d'un écrivain invité par le dictateur d'un pays imaginaire, l'Irassybie, pour écrire sa biographie. Paru début mars, et traduit de l'arabe (du Yémen) par Khaled Osman et Ola Mehanna pour les Éditions Liana Levi, c'est une fable sur le pouvoir, la liberté et la vie après la chute du tyran.

+ Lire la suite

Citations et extraits (23) Voir plus Ajouter une citation
Bookycooky   28 décembre 2019
Le beau juif de Ali Al-Muqri
....la lecture, je ne savais même pas ce que c’était, pas plus que l’écriture. À la maison, quand j’ai interrogé mon père à ce sujet, il m’a expliqué que les paroles et les invocations qu’il récitait lors de ses prières étaient inscrites dans des recueils anciens, les savants les avaient transcrites sur des planches, des supports de cuir ou de papier afin que les lettrés y aient accès. Il m’a avoué que lui-même ne savait ni lire ni écrire, simplement, il avait mémorisé ces chants et ces incantations en assistant à la prière, psalmodiés par des récitants qui ne faisaient que les répéter après les avoir eux-mêmes entendus d’autres bouches.
Commenter  J’apprécie          430
Bookycooky   02 janvier 2020
Le beau juif de Ali Al-Muqri
« Écoute-moi bien, il n’y a pas d’un côté l’art juif, de l’autre l’art arabe, il n’y a que l’art tout court. Ce qui est de l’art et ce qui n’en est pas. »
Commenter  J’apprécie          321
Bazart   24 mars 2015
Femme interdite de Ali Al-Muqri
"Ce sujet fait l’objet de controverse parmi les savants de la religion et les jurisconsultes de la charia. Cependant ils sont nombreux à avoir estimé qu’éduquer une fille après l’âge de neuf ans n’est pas souhaitable, car elle devient à partir de ce moment une femme-défendue. Sa place naturelle est alors dans sa maison, qu’elle ne doit plus quitter jusqu’au tombeau. »
Commenter  J’apprécie          205
mariech   11 mars 2012
Le beau juif de Ali Al-Muqri
La vie elle -même est un rêve ,qui nous est donné ; les rêveurs ne font ensuite qu'entretenir cette illusion pour qu'elle ne dépérisse pas .
Commenter  J’apprécie          190
nath45   09 mars 2015
Femme interdite de Ali Al-Muqri
Nous avons choisi un café Internet et je me suis installée à ses côtés face à l'un des ordinateurs, tentant d'assimiler les explications qu'elle me donnait (une camarade de classe) ' je n'ai pas perdu de temps : le même jour, j'ai fait installer une ligne Internet à la maison et je suis allée acheter ce qu'on appelait un "ordinateur islamique". Lorsque le systéme s'ouvrait, on n'entendais pas le jingle habituel, mais la formule "au nom de DIeu, le Clément, le Misécordieux", ainsi qu'un verset issu du Saint Coran : " louanges à celui qui nous a consacré ce bienfait." (p170)
Commenter  J’apprécie          80
nath45   09 mars 2015
Femme interdite de Ali Al-Muqri
Durant notre séjour au Soudan, il n'a ouvert les valises qu'une seule fois, pour en retirer un coffret de maquillage et deux flacons de parfum.

"Aurais-tu par hasard une troisiéme femme que tu aurais épousée en secret ? Une femme que tu aimes et à qui tu offres maquillage et parfum ? Ai-je plaisanté.

-oui, j'ai une troisiéme bien-aimée, d'ailleurs elle passe et passera toujours avant toutes les autres, car je l'aime de passion : c'est la mort en martyr pour la gloire de Dieu.

- magnifique ! Lui ai-je répondu.

C'est parole ont accentué encore mon envie de djihâd. (P 140)
Commenter  J’apprécie          52
Bouvy   23 mars 2015
Femme interdite de Ali Al-Muqri
Nous avons laissé les hommes à leurs destins, cette bataille derrière laquelle pointait la défaite, ou du moins ce que certains estimaient être une défaite, alors que pour les moudjahidine, ce n’en était pas une. Plus que cela : compte tenu de tous les morts qu’elle entraînait, cette défaite était pour eux une véritable victoire, car elle signifiait le martyre – la mort en sacrifice à la gloire de Dieu.
Commenter  J’apprécie          40
mariech   11 mars 2012
Le beau juif de Ali Al-Muqri
Ce livre et les autres que j'avais lus auparavant m'avaient transformé en un être différent ou , plus exactement , en un être doué de sensibilité .
Commenter  J’apprécie          50
Bouvy   23 mars 2015
Femme interdite de Ali Al-Muqri
“Vos femmes sont pour vous un champ de labour, allez à votre champ comme vous le voulez. ” Le cheikh s’est interrompu, sans pour autant que sa main cesse de fourrager entre ses cuisses. À l’exception d’Amat al- Mohebb qui, penchée sur sa feuille, s’affairait à noter tout ce qu’elle entendait sans lever la tête, les autres étudiantes avaient désormais les yeux rivés sur l’image, ne se souciant plus guère de leur cahier si ce n’est pour y prendre en note quelques informations jugées indispensables, telles les références d’ouvrages liés à ces questions – comme il apparaîtra dans la suite de la leçon. Faten, pour sa part, ne prenait même pas la peine de noter ces informations indispensables, et ses yeux ne se détachaient pas de l’écran. L’enseignant s’est raclé la gorge, comme s’il réfléchissait à ce qu’il allait dire, ou peut- être ce qu’on entendait n’était- il que le froissement d’une feuille qu’il venait de sortir de sa poche pour nous la lire. « Il y a de nombreux ouvrages qui se sont intéressés au problème de la sexualité en Islam, en dehors du Coran – qu’il soit glorifié et élevé – et des hadiths du Prophète – que la bénédiction et le salut de Dieu l’accompagnent. J’ai lu la semaine dernière un ouvrage intitulé Le Sexe à la lumière de l’islam , par le cheikh Ahmad Abou’l- Maati, et c’est ce qui m’a encouragé à traiter ouvertement de ce sujet avec vous toutes. Sachant que j’ai déjà franchi le pas d’aborder la question des positions, je voudrais vous signaler que l’auteur de ce livre appelle à une liberté totale en la matière. Cela vaut quelles que soient les positions envisagées, du moment qu’elles répondent aux besoins des deux parties et à leur plaisir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
cecille   04 juillet 2019
Le beau juif de Ali Al-Muqri
Après avoir pris des cours chez le mufti pendant plus de deux ans, je me suis arrêté. Je continuais cependant à expliquer à Fatima certaines phrases qu'elle avait lues en hébreu dans le Talmud et n'avait pas réussi à comprendre. Elle était émerveillée par ce qu'elle découvrait, particulièrement les hymnes et les psaumes. Pour ma part, je continuais à me servir parmi les livres rangés dans la bibliothèque de la maison du mufti ; je les lisais sur place, n'osant pas les emporter chez moi, de peur que mon frère ou mon voisin Assaad ne les voient.
Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

LNHI-49859

'Le procès', Orson WELLES (1962)

Joseph K
l'avocat
le prêtre
le bourreau

12 questions
5 lecteurs ont répondu
Thèmes : acteur français , filmographie , catholique , james bond , adapté au cinémaCréer un quiz sur cet auteur

.. ..