AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.39 /5 (sur 9 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Fès , le 10/11/1959
Biographie :

Ali Benmakhlouf est un professeur de philosophie arabe et de philosophie de la logique. Il enseigne actuellement à l’Université de Nice Sophia Antipolis et à Sciences Po Paris, campus de Menton. Spécialiste de logique et des œuvres de Frege, Russel et Whitehead, il organise par ailleurs des colloques au Maroc dans le cadre de la convention entre le Collège international de philosophie et la Fondation du roi Abdul Aziz pour les sciences humaines et les études islamiques.
Il est également président du comité consultatif de déontologie et d’éthique de l'Institut de Recherche pour le Développement, membre du Comité consultatif national d'éthique (CCNE) et du conseil d'orientation de l'Institut Diderot, le fonds de dotation pour le développement de l'économie sociale de Covéa, depuis mars 2009.
Il a publié des ouvrages sur Averroès (Belles lettres, 2000, Vrin, 2000, ellipses, 2007), et Al Fârâbî (Seuil 2007). Il est aussi spécialiste des logiciens G.Frege (puf, 1997, vrin, 2002, Ellipses, 2002) et B.Russell (Puf, 1996, ellipses, 2001, Belles lettres 2004).
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

L?examen du projet de loi bioéthique a débuté à l?Assemblée Nationale et l?ouverture de la PMA aux femmes seules et aux couples de lesbiennes est au centre des discussions. On parle de PMA avec tiers donneur, sans père ou pour toutes, de désir d?enfant? Comment bien nommer de nouvelles pratiques ? Emmanuel Laurentin reçoit Sylviane Agacinski (philosophe), Lisa Carayon (maîtresse de conférences en droit à l'université Paris 13), Ali Benmakhlouf (professeur de philosophie à l?Université de Paris Est Créteil, membre senior de l?Institut universitaire de France, membre correspondant de l?Académie nationale de pharmacie, ancien vice-président du CCNE). Le Temps du débat d?Emmanuel Laurentin ? émission du 26 septembre 2019 À retrouver ici : https://www.franceculture.fr/emissions/temps-du-debat Abonnez-vous pour retrouver toutes nos vidéos : https://www.youtube.com/channel/¤££¤20Abonnez-vous8¤££¤6khzewww2g/?sub_confirmation=1 Et retrouvez-nous sur... Facebook : https://fr-fr.facebook.com/franceculture Twitter : https://twitter.com/franceculture Instagram : https://www.instagram.com/franceculture

+ Lire la suite
Podcasts (18) Voir tous


Citations et extraits (4) Ajouter une citation
enkidu_   02 juillet 2016
Averroès de Ali Benmakhlouf
Les versets cités par Averroès ont une valeur formelle : il ne s’agit pas de lire le Coran comme un texte clos sur lui-même donnant le savoir positif et matériel une fois pour toutes, mais comme un texte-programme qui incite l’homme à user de sa raison pour connaître. Parmi ces versets, l’un(1) invoque la capacité humaine à connaître, l’autre(2), le domaine dans lequel cette capacité est appelée à s’exercer, la connaissance de l’univers.



Texte non exhaustif, le Coran vaut par les obligations salutaires qu’il contient – parmi lesquelles, Averroès met au premier plan l’obligation de connaître l’univers – et non par les crispations aveugles auxquelles tel ou tel passages sur l’alcool ou les femmes peut donner lieu. S’il s’agit d’un texte qui ouvre sur le monde, force est de reconnaître que ce monde est fait aussi de non-musulmans, et que ceux-ci ont peut-être réalisé une part du savoir auquel le Coran nous oblige tant. Selon Averroès, dans la mesure où un homme à lui seul ne peut pas tout savoir et que d’autres peuples ont un certain savoir, la Loi (religieuse) nous incite à lire ce que les non-coreligionnaires ont fait :



« Si d’autres que nous ont déjà procédé à quelque recherche en cette matière, il est évident que nous avons l’obligation, pour ce vers quoi nous nous acheminons, de recourir à ce qu’en ont dit ceux qui nous ont précédés. Il importe peu que ceux-ci soient ou non de notre religion(3). »



Le Coran est donc un programme pour savoir, plus qu’un savoir de fait ; il s’agit simplement de découvrir le moyen d’accroître le savoir et de tirer l’inconnu du connu.



(1) Coran, LIX, 2 : « Tirez-en la leçon, vous doués de clairvoyance », tr. Fr. de J. Berque, Sindbad, Paris, 1990, p. 602.



(2) Coran VII, 185 : « N’ont-ils pas regardé le royaume des cieux et de la terre et tout ce que Dieu a créé des choses », op. cit., p. 185.



(3) FM, pp. 109-110 (pp. 68-69)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
dido600   07 décembre 2018
Pourquoi lire les philosophes arabes de Ali Benmakhlouf
«L'art de gouverner la cité est donc inséré dans des dispositifs plus larges où entrent la confiance, la conduite de soi, l'hygiène, l'équité, le don et le partage» (p 125),
Commenter  J’apprécie          10
dido600   07 décembre 2018
Pourquoi lire les philosophes arabes de Ali Benmakhlouf
«Plus le droit musulman gagne en cohérence, plus il est connecté à l'étatique jusqu'à être instrumentalisé par lui» (p 165).
Commenter  J’apprécie          10
dido600   07 décembre 2018
Pourquoi lire les philosophes arabes de Ali Benmakhlouf
«La vérité ne saurait être multiple, ce sont les accès à la vérité qui le sont» (p 10),
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Sartre t'apprendra !

Quelle est la date de naissance de Jean-Paul Sartre ?

Le 21 juin 1895
Le 21 juin 1905
Le 21 juin 1915

10 questions
33 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature , écrivain homme , philosopheCréer un quiz sur cet auteur