AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.22 /5 (sur 39 notes)

Nationalité : Inde
Né(e) à : Calcutta , le 15/05/1962
Biographie :

Amit Chaudhuri est un écrivain indien.

Il grandit à Bombay et fait ses études à Oxford et à Cambridge.

Il publie son premier livre "Une étrange et sublime adresse" (A Strange and Sublime Address) en 1991 qui le fait connaître aussi bien dans les pays anglo-saxons qu’en Inde.

Ses livres suivants connaissent le même succès.

Il vit entre Londres et Calcutta.

Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Amit Chaudhuri vous présente son ouvrage "Ami de ma jeunesse" aux éditions Globe. Rentrée littéraire Septembre 2019. Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2350436/amit-chaudhuri-ami-de-ma-jeunesse Notes de musique : Youtube Audio Library Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite

Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
cicou45   06 mai 2016
Râga d'après-midi de Amit Chaudhuri
"Les saisons et les heures n'ont pas d'existence absolue ; elles se définissent les unes par rapport aux autres."
Commenter  J’apprécie          200
Myriam3   08 mars 2015
Râga d'après-midi de Amit Chaudhuri
Car pour un étranger comme pour un étudiant, la pièce où l'on se réveille et s'endort finit par devenir votre meilleur ami, la seule chose avec laquelle on établit une relation à la fois naturelle et structurelle, dont l'air et la lumière se mêlent à vos propres pensées, qui vous offre son espace profond, sans équivoque, aussi bien de jour que dans l'obscurité, quand la lumière a été éteinte, que l'on revient à soi.
Commenter  J’apprécie          110
missmolko1   25 mai 2015
Une étrange et sublime adresse de Amit Chaudhuri
Calcutta est une ville de poussière. Quand on se promène dans ses rues, on voit sur les trottoirs des monticules de poussière hauts comme des dunes, où chiens et enfants restent assis à ne rien faire, tandis que des ouvriers en sueur défoncent le macadam à coup de pioches et de marteaux-piqueurs. Sans cesse on démolit les routes, soit pour la construction du nouveau métro soit pour tout autre raison obscure, comme le remplacement d'une canalisation qui ne marche pas par une autre qui ne marche pas mieux. Calcutta se met alors à ressembler à une oeuvre d'art contemporain dénuée de sens et de fonction, mais qui continue d'exister pour quelque raison esthético-ésotérique. Partout des tranchées et des tas de poussière donnent à la ville l'air d'avoir été pilonnée. Les vieilles maisons aux murs apaisés s'effritent en lente poussière, leurs portails jadis rutilants sont désormais rouillés. Du plafond des bureaux s'écaille la poussière; les bâtiments tombent en poussière, les routes se font poussière. Sans cesse, sous l'action arbitraire du vent, la poussière s'érige en formes nouvelles surprenantes, des formes sur lesquelles les chiens et les enfants restent assis à ne rien faire. Jour après jour, sans un murmure, Calcutta part en poussière, et jour après jour, Calcutta renait de sa poussière.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
bilodoh   28 août 2020
Une étrange et sublime adresse de Amit Chaudhuri
Ma mère n’est pas une personne religieuse ; nous ne sommes pas une famille religieuse. Mais les dernières années, nous avions essuyé quelques déboires financiers. Si la souffrance nous accorde un savoir spirituel, l’insécurité nous rend pour le moins superstitieux. Je pensai qu’elle avait raison de rechercher la protection de Lakshmi, déesse de la richesse et du bien-être.



(Picquier Poche, p.175-6)
Commenter  J’apprécie          70
Myriam3   09 mars 2015
Râga d'après-midi de Amit Chaudhuri
Dans ce monde brièvement saisi par le passant à travers une porte entrouverte, une certaine lumière, un certain espace, le gris de la pierre et de la nuit, un certain équilibre entre lumière artificielle, pierre et obscurité coexistent presque pour l'éternité, et ce sont les étudiants, avec leurs diverses nationalités et caractéristiques, leurs voix et leurs accents, leurs différences d'habitudes et leurs efforts d'adaptation, leur sens du grotesque et leur maîtrise de la réalité qui, en vérité, disparaissent et sont étrangement niés dans leur existence; si bien que plus tard, si le passant se souvient de ce qu'il a vu, les étudiants semblent plus flous, plus colorés, plus incertains, touchants même, mais sans cesse à la lisière de sa vision, alors qu'il lui est possible, clairement et sans équivoque aucune, de se remémorer la dignité et le silence de cette porte et de l'univers qu'elle abrite.
Commenter  J’apprécie          30
Atasi   17 janvier 2015
Calcutta, deux ans dans la ville de Amit Chaudhuri
"A Bombay le grand souci, c'est l'argent -ai-je dit-, et à Delhi, c'est le pouvoir - débitant comme un perroquet ma sagesse de bazar. Peut-être qu'à Delhi aujourd'hui, c'est à la fois l'argent et le pouvoir. Quant à Calcutta ...

- Le souci de Calcutta, c'est : "Est-ce que vous mangez à la maison ce soir ?", dit-il.

Il faisait écho, mot pour mot, à ce que ma mère me dit - ou dit à ma femme et moi - à chaque fois que nous sortons le soir. [...]

Très peu de gens reviennent à Calcutta aujourd'hui, si ce n'est qu'être avec leurs parents.
Commenter  J’apprécie          30
Atasi   28 mars 2015
Un nouveau monde de Amit Chaudhuri
C'est à ce moment-là, se souvenait l'Amiral, que s'était posée la question de savoir ce que cela voulait dire, d'être "indien". Jusque-là, la question n'avait guère inquiété Jayojit ou l'Amiral Chatterjee, sinon à des moments de crise ou de choix politique, comme un conflit e frontière ou des élections par exemple, ou à l'occasion de célébrations populaires, quand il semblait justifié de se moquer de "l'indidanité", ne serait-ce que pour se différencier de la multitude.
Commenter  J’apprécie          20
Atasi   17 janvier 2015
Calcutta, deux ans dans la ville de Amit Chaudhuri
Même en Inde, Calcutta était devenue un objet de risée. Et cette lente modification était fascinante : foyer "culturel" d'autrefois, cette ville admirée par son excentricité et son anticonformisme se voyait ridiculisée par des frimeuses comme Delhi et Bombay, pour son côté démodé et dépassé, pour sa main-d’œuvre gangrenée par les syndicats, pour son éthique du travail sans cesse ralentie, sa politique d'opposition systématique.
Commenter  J’apprécie          20
polarjazz   25 octobre 2016
Une étrange et sublime adresse de Amit Chaudhuri
Sans cesse, sous l'action arbitraire du vent, la poussière s'érige en formes nouvelles surprenantes, des formes sur lesquelles les chiens et les enfants restent assis à ne rien faire. Jour après jour, sans un murmure , Calcutta part en poussière, et jour après jour, Calcutta renaît de sa poussière.
Commenter  J’apprécie          20
Colchik   09 janvier 2020
Râga d'après-midi de Amit Chaudhuri
L’Ambassador est un véhicule carré comme une boîte, avec l’obstination du taureau et la ténacité d’un rickshaw. Elle est réputée pour être la « voiture familiale » ; le dimanche, cousines et tantes de sortie s’y installent, en sueur ; à l’intérieur, j’associe son plancher brûlant, son levier de vitesse endolori ou ses pédales récalcitrantes à notre vie de famille et à mon enfance. De toutes les voitures que je connais, c’est peut-être celle qui connaît le nom le plus exaltant, comme si sa mission était, yeux écarquillés, d’apporter au monde de bonnes nouvelles.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

LNHI-46443

Quel héros grec a revêtu des vêtements féminins à la cour du roi Lycomède?

Héraclès
Achille
Mentor

10 questions
11 lecteurs ont répondu
Thèmes : transformisme , mythologie grecque , mythologie scandinave , Mythologie indienne , académie françaiseCréer un quiz sur cet auteur

.. ..