AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.99 /5 (sur 541 notes)

Nationalité : Canada
Né(e) à : Montréal , le 08/02/1979
Biographie :

Anaïs Barbeau-Lavalette est une comédienne et réalisatrice québécoise. Elle est la fille de la cinéaste Manon Barbeau et du directeur photo Philippe Lavalette.

Elle est détentrice d'un baccalauréat de l'Université de Montréal en Études Internationales et diplômé de l'Institut national de l'image et du son (INIS) en 2002.

Elle s'est fait connaître principalement par son film "Le Ring" sorti en salle en 2007, et par son rôle d'Isabelle dans l'émission jeunesse "Le club des cents watts" diffusée à Télé-Québec à la fin des années 1980.

Elle publie son premier roman, "Je voudrais qu'on m'efface", aux Éditions HMH Hurtubise à l'automne 2010. Le livre raconte l'histoire d'enfants d'Hochelaga-Maisonneuve vivant dans le même immeuble à loyer modique. Son livre se retrouve parmi les finalistes au Prix des libraires du Québec 2011, catégorie Roman québécois.

En 2012, elle est nommée Artiste pour la Paix.

En 2015, elle publie un roman inspiré de la vie de sa grand-mère, "La femme qui fuit". Ce livre remporte le Grand prix du livre de Montréal 2015, prix France-Québec 2016 et Prix des Libraires du Québec 2016.

En 2017, elle réalise le long-métrage documentaire "Ma fille n’est pas à vendre" (productions Bazzo Bazzo, diffusion Télé-Québec).
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Anaïs Barbeau-Lavalette   (5)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Le Salon dans tes oreilles - S1E11 - La déesse des mouches à feu: du livre à l'écran La réalisatrice Anaïs Barbeau-Lavalette et la scénariste Catherine Léger échangent sur l'adaptation cinématographique de LA DÉESSE DES MOUCHES À FEU. du roman au grand écran, une discussion interactive sur l'un des films les plus marquants de l'année. Avec: Catherine LégerAnaïs Barbeau-Lavalette, Réalisatrice Anne-Andrée Daneau, Animatrice Livres: Geneviève Petterson, La Déesse des mouches à feu, LE QUARTANIER. https://www.salondulivredemontreal.com/livres/la-deesse-des-mouches-a-feu Le Salon dans tes oreilles est un balado issu des entrevues, tables rondes, et cabarets enregistrés dans le cadre du Salon du livre de Montréal 2020. Écoutez des auteurs, autrices et personnalités parler de livre, de lecture et d'écriture et échanger autour des cinq thématiques suivantes: le Féminisme, la Pluralité des voix, 2020, et après?, Récit et inspiration et Famille et enfance. Bonne écoute! Abonnez-vous: https://feeds.buzzsprout.com/1678609.rss Retrouvez la version vidéo ici : https://studio.youtube.com/video/¤££¤22Réalisatrice18¤££¤/edit

+ Lire la suite

Citations et extraits (142) Voir plus Ajouter une citation
michfred   23 août 2017
La femme qui fuit de Anaïs Barbeau-Lavalette
Parce que je suis en partie constituée de ton depart. Ton absence fait partie de moi, elle m'a aussi fabriquée. Tu es celle à qui je dois cette eau trouble qui abreuve mes racines, multiples et profondes.

Ainsi, tu continues d'exister.

Dans ma soif inaltérable d'aimer.

Et dans ce besoin d'être libre, comme une nécessité extrême.

Mais libre avec eux.

Je suis libre ensemble, moi.
Commenter  J’apprécie          342
diablotin0   12 juillet 2018
La femme qui fuit de Anaïs Barbeau-Lavalette
Le paysage se déroule et s'éloigne, tu avales tout des yeux tranquillement. Tu sens que tu es à ta place, pour la première fois. Installée dans le mouvement des choses.
Commenter  J’apprécie          220
M-Pi   04 avril 2016
La femme qui fuit de Anaïs Barbeau-Lavalette
Parce que je suis en partie constituée de ton départ. Ton absence fait partie de moi, elle m'a aussi fabriquée. Tu es celle à qui je dois cette eau trouble qui abreuve mes racines, multiples et profondes.

Ainsi, tu continues d'exister.

Dans ma soif inaltérable d'aimer.

Et dans ce besoin d'être libre, comme une nécessité extrême.

Mais libre avec eux.

Je suis libre ensemble, moi.
Commenter  J’apprécie          210
Zakuro   03 juin 2017
La femme qui fuit de Anaïs Barbeau-Lavalette
Je pose mes yeux sur toi une dernière fois.

Tu as de gros seins. Pas nous.

Tu as une armure. Pas nous.

Nous sommes ensemble. Pas toi.

Tu ne nous auras pas tout légué.
Commenter  J’apprécie          210
fanfanouche24   28 mars 2017
La femme qui fuit de Anaïs Barbeau-Lavalette
Elles fabriquent des armes. Transforment les casseroles en navire de guerre. (...)

Elles ont la prestance des grandes ballerines. L'élégance du geste utile.

Elles sont aussi un stimulus, une récompense. Les hommes qui partent au front se battent aussi pour elles: leur beauté participe à l'effort de guerre. (p. 71)
Commenter  J’apprécie          200
fanfanouche24   25 mars 2017
La femme qui fuit de Anaïs Barbeau-Lavalette
Ma mère a toujours peur qu'on l'abandonne encore. Même si une mère, ça ne s'abandonne pas, il faut faire attention parce que, pour elle, ça n'est pas si clair que ça. (p. 11)
Commenter  J’apprécie          160
le_Bison   09 janvier 2021
Je voudrais qu'on m'efface de Anaïs Barbeau-Lavalette
Roxane rentre de l'école.

Sac à dos lourd.

Porte gelée, sonnette pétée.

Sonne une fois. Deux.

Passe par l'arrière.

Roxane sait à peine ses jours de la semaine, mais le jour du chèque, elle le reconnait facile. C'est aujourd'hui. Y a une deux trois bières sur le comptoir. La télé joue fort. Trop. Sa mère boit dans le salon.

Une gorgée. Un allô mouillé. Roxane, les yeux inquiets, cherche ce qui reste de sa mère.

Des arches noires sous les yeux, des trous dans le sourire, la robe de chambre grise ouverte sur son cou plissé, souffrance évachée dans le sofa.

- ... Allô, maman.

Un temps.

Sa mère face à la télé. Roxane face à sa mère. Roxane voudrait qu'elle la regarde.
Commenter  J’apprécie          144
Annette55   22 avril 2017
La femme qui fuit de Anaïs Barbeau-Lavalette
"Il faut stopper l'assassinat du présent et du futur à coups acharnés du passé."
Commenter  J’apprécie          161
fanfanouche24   25 mars 2017
La femme qui fuit de Anaïs Barbeau-Lavalette
Ma mère est assise dans ta chaise berçante. Doucement, elle te touche. Pose ses mains où tu les as posées. Embrasse le rythme de berceuse, celle qui lui a manqué. (p. 17)
Commenter  J’apprécie          150
le_Bison   12 janvier 2021
Je voudrais qu'on m'efface de Anaïs Barbeau-Lavalette
Hostie... comme du vent entre ses lèvres sèches.

Louise, debout devant le miroir. Immobile. comme un fantôme.

Blême. Des trous de tristesse sous les yeux.

Elle se regarde pis maudit qu'a s'trouve laide.

Elle a rien pour cacher sa face, ça fait longtemps qu'elle a arrêté d'se maquiller. Ça fait longtemps.

Elle braillerait ben mais y reste pu rien.

Elle boirait ben mais à soir elle a décidé qu'elle s'tiendrait.

Elle s'mouille les cheveux. Un peu, avec ses doigts seulement. Pis la tête tout au complet en dessous du robinet.

Elle se regarde. Se sourit faux. Part à rire. Claque la porte.

"Bon. Qu'est-ce que j'mets ?" Elle a pu rien qui fait. Est rendue grosse. Gros cul.

Elle sort une jupe. Y a l'air de faire froid dehors. Le vent froid sur ses joues - y m'semble que ça lui rappellerait qu'est en vie. Elle marcherait avec sa jupe pis un beau manteau - pis a dirait bonjour monsieur Gingras au voisin qui déblaye son char, salut madame Vigneault à sa voisine qui ramasse son courrier - pis aux putes elle dirait rien mais elle les regarderait parce qu'y fait crissement froid pis qu'entre femmes on s'soutient.

Elle marcherait d'même, d'un bon pas, jusqu'à l'école. Quand elle arriverait là-bas, elle sourirait au monde, même pas forcé. Elle dirait "maudit qu'y fait frette", comme tout l'monde dit, pis les gens d'l'école y s'diraient "ah ben, c'est elle la mère à Roxane", pis y seraient ben étonnés parce qu'elle aurait d'l'allure en maudit la mère à Roxane.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          125

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Anaïs Barbeau-Lavalette (735)Voir plus


Quiz Voir plus

Zombillénuim

Comment s'appelle la sorcière et héroine du livre ? ( attention a l'orthographe

Grertchen
Gertchen
Gretchen
Getchen

6 questions
126 lecteurs ont répondu
Thème : Zombillénium, tome 1 : Gretchen de Arthur de PinsCréer un quiz sur cet auteur