AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.64 /5 (sur 7 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : New York , le 30/10/1963
Biographie :

Écrivain et journaliste, il vit à New York et à Londres. Il publie dans de nombreux journaux et revues, the New York Times, the New Yorker, Artforum; ses domaines de prédilection sont la politique, la culture et la psychologie.

Son livre The Noonday Demon: An Atlas of Depression (Scribner, 2001) ( le Diable intérieur) remporta le National Book Award for non fiction en 2001, et fut finaliste pour le prix Pullitzer en 2002.
En 2012 il a publié "Far From the Tree: Parents, Children, and the Search for Identity".


Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Andrew Solomon: 2013 National Book Festival
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
gouelan   05 janvier 2015
Le Diable intérieur : Anatomie de la dépression de Andrew Solomon
Le contraire de la dépression n'est pas le bonheur ni la joie : c'est la vitalité...
Commenter  J’apprécie          150
gouelan   05 janvier 2015
Le Diable intérieur : Anatomie de la dépression de Andrew Solomon
Cependant, j'ai découvert une chose que je suis bien obligé d'appeler âme, une partie de moi que je n'aurais pu imaginer avant qu'un jour , il y a sept ans, l'enfer ne me rende inopinément visite. Presque tous les jours je connais des éclairs de désespoir et je me demande à chaque fois si je suis en train de perdre pied [...] Ces sentiments me font horreur mais je sais qu'ils m'ont amené à regarder la vie de plus près, à trouver des raisons de vivre et à m'y accrocher. Il m'est impossible de regretter complètement le cours qu'a pris ma vie. Chaque jour, parfois vaillamment et parfois à l'encontre de la raison, je choisis de vivre. N'est-ce pas là un bonheur rare?
Commenter  J’apprécie          30
MoonBear   26 novembre 2018
Le Diable intérieur : Anatomie de la dépression de Andrew Solomon
Pour l'instant, ma seule sensation était la panique. Le Xanax m'en soulageait à condition d'en prendre suffisamment, mais la dose nécessaire me faisait tomber dans un sommeil lourd, trouble et peuplé de rêves. Les jours se déroulaient ainsi: je me réveillais avec la conscience d'éprouver une panique extrême. Je ne voulais qu'une chose, prendre assez de médicaments pour me permettre de me rendormir, et dormir jusqu'à ce que je me sente mieux. Quand je me réveillais quelques heures plus tard, je n'avais qu'une envie: reprendre des somnifères. Me suicider, aussi bien que prendre une douche, était un programme bien trop compliqué pour que je l'envisage. Je ne passai certes pas des heures à l'imaginer. Tout ce que je désirais, c'est que ça s'arrête. Je n'aurais même pas pu dire avec précision ce que ça représentait. Je ne parvenais pas à dire grand-chose.
Commenter  J’apprécie          10
Andrew Solomon
ladyoga   30 mai 2013
Andrew Solomon
Chaque jour, parfois vaillamment et parfois à l'encontre de la raison, je choisis de vivre. N'est-ce pas là un bonheur rare ?
Commenter  J’apprécie          21
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Quiz Harry Potter (difficile:1-7)

De quoi la famille Dursley a-t'elle le plus peur?

des voisins curieux
des hiboux
de Harry
de tout ce qui peut les faire paraître étranges

20 questions
2184 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur