AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.95 /5 (sur 21 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Charleville-Mézières , 1973
Biographie :

Andy Vérol (né en 1973), appelé Léonel Houssam depuis 2013, est un écrivain, pamphlétaire, chroniqueur et biographe français, auteur de romans, de nouvelles, d'articles, d'interviews et de biographies.

Né en 1973 à Charleville-Mézières, Léonel Houssam vit en banlieue parisienne depuis 1984. Il créa des fanzines expérimentaux (Frost, Interlope, etc.) et participa au magazine Symposium (musiques non-conventionnelles, conceptuelles, industrielles, etc.) de 1993 à 1995, en tant que chroniqueur musical. Punk, puis raver, il vécut de l'intérieur les milieux underground des années 1990. Il fut animateur radio pour les émissions Nevropolis en 1993-1994 et Furia Mix en 1999 - 2000 (Rêve FM).
En 1998, il intègre le magazine Furia où il travaillera en tant que chroniqueur musical et journaliste. Il participera également à l'organisation du Furia Sound Festival en 1998-2000.
En 2005, il crée le blog Hirsute qui connaîtra un certain succès. Renouant avec l'esprit d'insoumission des premières heures du mouvement punk, il engage une littérature hardcore, offensive, atypique. Il y fait participer de nombreux écrivains insoumis et en rupture avec la littérature traditionnelle tels que Arturo B, Vidal, 6mic, Lucie Ferraille ou encore fol lol.
À partir de 2006, il devient « revuiste ». Ses textes sont publiés sur les webzines e-Torpedo, le Mort-Qui-Trompe, Onlit.be, 60 millions de social-traîtres, RAL,M, etc. Ses pamphlets, chroniques du quotidien, ses articles et ses interviews d'artistes (La Phaze, Gilles de Staal, Jaime Zapata, Régis Nivelle, etc.) sont diffusés sur internet.
Il publie également dans des revues papier : Carbone, Traction-Brabant, Cahiers de la RALM.
Son premier roman est édité par les éditions Pimientos qui créent la « collection Pylône » pour l'occasion. Les Derniers Cow-boys français est un « road-récit », l'errance d'un ancien policier qui « pète les plombs » et se laisse absorber par un gourou : Mimou.
En 2008, Léonel Houssam était contacté par Patrick Eudeline, pour le compte des éditions Scali, afin d'écrire la biographie de Bertrand Cantat. Un noir désir, Bertrand Cantat, sorti en juin 2008, a connu un certain succès.
En 2009, alors que les éditions Scali ont disparu, il publia de nouveau sa biographie sur Noir Désir et Bertrand Cantat, sous un nouveau titre : Noir Désir, le vent les portera aux éditions Pylône.
En juin 2009, il sort une biographie de Manu Chao, ancien leader des Mano Negra.

À compter de 2013, il écrit également sous
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (18) Voir plus Ajouter une citation
ANatalia   13 août 2013
Seconde chance de Andy Vérol
on avance, mais si on n’avance pas, si on ne parvient pas à s’en sortir, on devient quoi ? Comme ces ravagés claqués par des divorces, le chômage, le terne d’une existence bien charpentée publique et de prévention ? Dans les chiottes, je n’y tiens plus. Je vomis puis je vais m’installer devant mon PC
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   22 décembre 2016
Les Derniers Cow-Boys français de Andy Vérol
Les Occidentaux sont victimes d’une gemmiparité redoutable permettant la confusion entre les individus, leurs messages contendants, parfois, ou leur passivité à toute épreuve. En fait, les destins obscurs se croisent. Plus le monde est marché, et plus le quidam devient lycose, terré dans un immeuble immonde au loyer excessif et aux fuites de robinetterie ingérables. Les enfants. Peut-être les enfants ne sont-ils finalement plus que des êtres spumescents (jolie écume, écume grise pourquoi pas, que l’on voit s’accumuler sur les plages en hiver) ou même d’affreux aspergillus. Leur sort ne dépend plus de leurs parents trop infantilisés par le scintillant des vitrines. Ils sont livrés à eux-mêmes. Livrés comme des bêtes au temple des sans/dalle. Ils sont simplement les gonades de l’avenir, les glandes reproductrices assurant une pérennité évidente à un capitalisme rageur, crevard, affamé de non-sens, de destruction massive enjolivée.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   22 décembre 2016
Les Derniers Cow-Boys français de Andy Vérol
Partir, c’est aussi fuir. Bien évidemment. C’est oublier, mettre ses mains sur ses yeux. Mon regard parfois trop optimiste sur l’Humanité, et ma qualité infer-nale à diaboliser l’Occident… C’est puant. C’est infect. J’ai accepté qu’ils déferlent sur nous. Peu importe que nous ayons zigouillé des millions de leurs ancêtres, que nous ayons pillé leurs terres, leurs sous-terres, leurs dessus-terres… Que nous ayons violé leurs femmes, leurs gosses… Que nous ayons écrasé leurs traditions, leurs histoires, leurs conceptions du monde. À présent nous faiblissons, nous « décadançons » et ils se préparent, affinent leurs armes, gonflent leurs muscles, s’entraînent à la haine extrême…
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   22 décembre 2016
Les Derniers Cow-Boys français de Andy Vérol
Les Norvégiens sont de féroces racistes. Ils n’ont aucune considération pour les autres peuples. Ce sont des gens très renfermés qui se méfient de tout. On bossait dans leurs mines ou dans leurs gisements d’enfoirés. On n’avait le droit à rien. Mais au fond, ils avaient raison. C’est comme ça que l’on doit être. Autant s’en branler complètement de l’autre, et tirer son parti des faiblesses des dites victimes. Personne ne peut m’attraper. C’est moi le chasseur. C’est moi qui débusque la proie, même si elle se croit en sécurité sous la surface de l’océan. Je suis un balbuzard, péquenot ! Tu vois, le monde d’avant s’est effondré.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   22 décembre 2016
Les Derniers Cow-Boys français de Andy Vérol
En

Chine, la plupart des gens sont des racistes infects. En Afrique, les castes cultivées et dominantes ne rendent jamais rien à ceux qu’elles prétendent défendre. Tu es un mauvais flic. J’aime pas ce que tu as été en tant que flic. Il faut que les énergumènes de ta sorte ne puissent pas emmerder le monde avec leurs questionnements. T’es un peu un abruti fini. À cause de petits pédés comme toi, les gamins ne reçoivent plus de corrections. Faut pas se laisser faire. Les mecs, flics, intellos et en plus de gauche, c’est de la daube.
Commenter  J’apprécie          00
ROUEILLE   13 mars 2020
Un noir désir : Bertrand Cantat de Andy Vérol
Chanter là couleur de l amour jouer la carte de l'humour, et aimons nous pour toujour,allumer la flame de l espoir pour que le désespoir vous dises aurevoir
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   22 décembre 2016
Les Derniers Cow-Boys français de Andy Vérol
C’est une chose très importante pour les hommes. Les femmes ne comprennent pas l’importance de ce sexe, cet objet absolu qui construit à lui seul les trois quarts de nos personnalités.

J’aime bien les méchants et les personnages stéréotypés… Les mecs charismatiques aux visages carrés… Mais je n’aime pas les aimer. Je n’aime pas en avoir peur… Je veux, sans fin, les massacrer… et les baigner… dans d’atroces souffrances.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   22 décembre 2016
Les Derniers Cow-Boys français de Andy Vérol
« J’ai besoin de savoir qui je suis. Il faut que je vole de mes propres ailes pour pouvoir savoir qui je suis vraiment. C’est – la voix rauque, pas oublier la voix rauque avec de l’arrogance dedans – important pour moi tu sais ? Ce n’est pas que je ne t’aime pas, mais tu es mon seul vrai premier mec, et je te trouve intelligent. Trop intelligent pour moi. Je ne te mérite pas. »

Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   22 décembre 2016
Les Derniers Cow-Boys français de Andy Vérol
Avec le numérique, l’ordinateur, les logiciels de retouche d’images et l’ensemble de l’arsenal des technologies nouvelles/ la/révolution, on est passé au stade : « Je prends tout en photo, je manipule l’image et je chie des œuvres d’art intimistes/autobio de qualité supérieure. » À mourir de rire. Les soirées entre amis devenaient, dès lors, des sortes de vernissages pitoyables.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   22 décembre 2016
Les Derniers Cow-Boys français de Andy Vérol
On est des cow-boys hein ? Ça me réjouit. Des choses comme ça me réveillent le cœur.

Ça m’ouvre le champ infini de l’espoir. Être le plus grand. Être le Billy the Kid de maintenant, d’aujourd’hui – c’est celui que je préfère, on peut pas préférer un autre parce que c’est le plus grand des plus fascinants –, ça m’offre un avenir. Le bon.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Petit hommage au chanteur Christophe

Christophe, né ...

Lucien Ginsburg
Claude Moine
Daniel Bevilacqua
Hervé Forneri

8 questions
18 lecteurs ont répondu
Thèmes : chanteur , biographie , Chansons françaisesCréer un quiz sur cet auteur

.. ..