AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.01 /5 (sur 414 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Le 13 juillet 2009, Angèle Lieby, 57 ans, est hospitalisée d'urgence à Strasbourg pour une migraine persistante.

Plongée dans un coma artificiel, elle se réveille consciente mais incapable de bouger. Elle a été considérée comme morte pendant près de deux semaines.

Elle a voulu raconter, trois ans après ce terrible jour, dans « Une larme m’a sauvée ».

Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Angèle LIeby - Une larme m'a sauvée www.passion-bouquins.com Blog littéraire alternatif 29e Foire du livre de Saint-Louis Alsace 2012 Entretien avec Angèle Lieby qui nous parle de son livre Une larme m'a sauvée.


Citations et extraits (103) Voir plus Ajouter une citation
NathalC   21 octobre 2019
Une larme m'a sauvée de Angèle Lieby
Je devais écrire parce qu'une expérience doit servir.

Parce qu'une erreur peut survenir, mais ne doit pas se répéter.
Commenter  J’apprécie          360
Aurel82   20 juin 2017
Une larme m'a sauvée de Angèle Lieby
L'espoir, c'est une petite flamme de bougie menacée par le vent ; il faut la protéger délicatement, au creux de ses mains, la veiller comme un trésor.
Commenter  J’apprécie          250
NathalC   23 octobre 2019
Une larme m'a sauvée de Angèle Lieby
Dans la vie, il est important de savoir dire non, parfois...
Commenter  J’apprécie          212
Lizouzou   14 janvier 2013
Une larme m'a sauvée de Angèle Lieby
Subir, se préparer au pire, être courageuse. Oui, mais ce ne sont pas mes seuls mots d'ordre. J'ajoute les mots suivants, et, au final, ce sont eux les plus importants : trouver le bonheur partout et garder confiance en l'avenir.
Commenter  J’apprécie          170
liratouva2   04 mai 2013
Une larme m'a sauvée de Angèle Lieby
J'ai décidé très tôt de ne pas engager de procès, de ne pas chercher à établir de responsabilités. De la même façon, je n'ai écrit ni pour accuser, ni pour me plaindre, mais pour aider, faire avancer les choses.Pour que les malades se fassent entendre et que les soignants s'interrogent.Pour parler au nom de ceux qui, comme je l'étais il n'y a pas si longtemps, ne peuvent ni parler ni même bouger.Je supporterai beaucoup mieux les souffrances que j'ai endurées si elles atténuent celles des patients qui me succéderont.
Commenter  J’apprécie          160
clochette09   29 mai 2013
Une larme m'a sauvée de Angèle Lieby


"livre":c'est un beau mot.

En les épelant,avec Ray,je redécouvre ces noms si"communs"qu'ont ne les remarque plus.Lesmots familiers prennent un nouveau relief. "Livre" ca pourrait etre de la meme famille que "livrer" et "délivrer". Je réalise à quel point les mots "livre"et "libre" se ressemblent. Leurs sens se rapprochent autant que leurs sons.

C'est tout à fait ça:j'ai besoin d'un livre pour me délivrer.
Commenter  J’apprécie          140
mamangel1   03 janvier 2013
Une larme m'a sauvée de Angèle Lieby
J'ai l'impression d'être un arbre, d'être couverte d'une écorce épaisse, parce que je comprends bien, à présent, que je suis enfermée. Je suis comme dans un cercueil qui serait mon propre corps . Emmurée en moi-même. Je toque sur la paroi intérieure de ma peau, mais personne ne m'entend.
Commenter  J’apprécie          120
myriampele   02 novembre 2013
Une larme m'a sauvée de Angèle Lieby
Malgré les inévitables exceptions, j'éprouve une empathie naturelle pour toutes ces personnes, des femmes en grande majorité, qui traversent chaque jour les sas sanitaires pour venir travailler ici. J'admire leur engagement. Elles se démènent dans un service extrêmement difficile. un service hanté par la mort. Lorsque l'on évolue en permanence aux frontières de la vie, il faut savoir garder le contrôle de ses émotions, se parer des risques de sensiblerie, résister à toutes les tentations de faiblesse.
Commenter  J’apprécie          110
boubi   20 décembre 2014
Une larme m'a sauvée de Angèle Lieby
L'espoir, c'est une petite flamme de bougie menacée par le vent; il faut la protéger délicatement, au creux de ses mains, la veiller comme un trésor. (50)
Commenter  J’apprécie          120
Lizouzou   14 janvier 2013
Une larme m'a sauvée de Angèle Lieby
suis toujours dans le grand noir, dans le monde virtuel de mes pensées, et, désormais, visiblement de ma folie.
Commenter  J’apprécie          120

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

L'ombre du vent de Carlos Ruiz Zafon

Comment s'appelle le narrateur ?

Daniel Sampare
Daniel Sempare
Daniel Sempere
Daniel Sampare

10 questions
1142 lecteurs ont répondu
Thème : L'ombre du vent de Carlos Ruiz ZafónCréer un quiz sur cet auteur