AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.67 /5 (sur 233 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Né(e) le : 24/10/1954
Biographie :

Après avoir été contrôleur judiciaire, directrice d'un refuge de jeunes femmes, cuisinière dans un observatoire ornithologique, auxiliaire garde-côtes, Ann Cleeves est devenue l'auteur prolifique de quatre séries policières rassemblant plus de vingt romans, parmi lesquels les enquêtes de Vera Stanhope et le « quartet des Shetland », qui met en scène le détective Jimmy Perez.

Bien qu'auteur de romans policiers, Ann Cleeves ne considère pas le crime en lui-même comme l'élément le plus important de ses histoires. Selon elle, il fournit juste le stress et la tension nécessaires à ses personnages et lui permet d'explorer les relations entre les différents protagonistes d'un point de vue dramatique.

Elle s'est lancée dans l'écriture lorsqu'elle a vécu avec son mari, ornithologue, dans une réserve naturelle sur une île.

Aujourd'hui, elle vit de sa plume, dans le Yorkshire, entourée de son mari et de ses deux filles.
"Morts sur la lande" est son premier roman traduit en français.

En 2006, elle reçoit le prix Duncan Lawrie Dagger du meilleur roman policier.
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
SHETLAN - Saison 5 à partir du 13 Janvier 2020 sur la chaîne POLAR+ Série inédite créée par Ann Cleeves. Avec Douglas Henshall, Alison O'Donnell, Steven Robertson. Dans cette nouvelle saison, Jimmy Perez et son équipe enquêtent après la découverte de morceaux de corps humains sur une plage de l'île de Shetland. Les analyses laissent présager qu'il s'agit d'un jeune Nigérian relié à un trafic de drogue. L'enquête prend ensuite une nouvelle tournure car ce meurtre pourrait également être lié à un trafic d'êtres humains… Genre : Thriller/Policier BePolarTV est la première WebTV consacrée exclusivement au polar. le site www.bePolar.fr propose de l'actu sur les romans, films, BD, séries TV polars, ainsi que des dossiers thématiques comme La petite Histoire du Polar, San Antonio, le Prix SNCF du Polar, etc.
+ Lire la suite

Citations et extraits (48) Voir plus Ajouter une citation
Mimeko   12 février 2020
Morts sur la lande de Ann Cleeves
- Je peux vous emprunter un gars pour une heure ou deux...? quelques recherches.

Il leva le nez d'un bureau enseveli sous des piles de dossiers. Pire que le sien, constata-t'elle avec satisfaction.

- C'est urgent ?

Il allait à la pêche aux informations sur l'affaire Mantel. Eh bien, il n'obtiendrait rien d'elle.

...

- Faut que j'en sache plus que ça pour libérer quelqu'un.

- Alors, allez vous faire foutre, je me débrouillerai toute seule.
Commenter  J’apprécie          120
missmolko1   30 janvier 2018
Morts sur la lande de Ann Cleeves
Depuis dix ans Emma s'évertuait à oublier le jour où elle avait découvert le corps d'Abigail. C'était au mois de novembre et Emma avait quinze ans. Des nuages menaçants assombrissaient le paysage. Tout avait la couleur de la boue et des pieds de haricots noircis par le vent. Emma s'était fait une seule amie à Elvet. Elle s'appelait Abigail Mantel. Abigail Mantel, exotique comme une star de télévision, avec sa chevelure indomptable et ses vêtements hors de prix, ses poses et ses moues. Abigail, sa voisine de classe, qui copiait sur elle et secouait les cheveux d'un air dédaigneux devant tous les garçons énamourés. Deux souvenirs contrastés, donc : un paysage froid, monochrome, et une adolescente de quinze ans aux couleurs si intenses que le simple fait de la regarder vous réchauffait. Quand elle était en vie, évidemment. Morte, elle paraissait aussi froide que le fossé gelé où Emma l'avait trouvée.
Commenter  J’apprécie          90
joedi   03 juin 2012
L'heure écarlate de Ann Cleeves
Un jour, Mima avait déclaré : "Andrew Clouston est un homme impétueux. Comme une tempête au grand large." Elle sortait parfois ce genre de phrases. Aujourd'hui, cependant, toute trace d'impétuosité avait disparu. Andrew évoquait plutôt un bateau en panne, inerte.
Commenter  J’apprécie          90
emi13   01 juin 2018
L'heure écarlate de Ann Cleeves
Je suis vraiment nulle en relations humaines , je ne suis douée qu'avec les objets et les idées. Je comprends le mécanismes du passé mais pas les rapports sociaux dans le présent.

P18
Commenter  J’apprécie          90
Mimeko   10 février 2020
Morts sur la lande de Ann Cleeves
Jeannie était allée jusqu'à la voiture flanquée de deux policiers, se retournant une fois pour adresser à ses parents ce regard vide et inexpressif qui les avait toujours exclus de sa vie.
Commenter  J’apprécie          80
Elle_5   22 mars 2019
Morts sur la lande de Ann Cleeves
Au commencement était le verbe. Adolescente déjà, Emma n'y croyait pas littéralement. Comment les mots pouvaient-ils exister sans personne pour les prononcer ? Impossible que le verbe soit arrivé le premier.

.........................

Alors elle pensa que ça voulait dire : A u commencent était l'histoire. La bible, ce n'était que des histoires. Quoi de plus ? Le seul moyen de comprendre sa propre vie, c'était de la transformer en fiction.
Commenter  J’apprécie          70
Mimeko   09 février 2020
Morts sur la lande de Ann Cleeves
Deux souvenirs contrastés, donc : un paysage froid, monochrome, et une adolescente de quinze ans aux couleurs si intenses que le simple fait de la regarder vous réchauffait. Quand elle était en vie, évidemment. Morte, elle paraissait aussi froide que le fossé gelé où Emma l'avait trouvée.
Commenter  J’apprécie          71
manue14   27 mars 2016
Noire solitude de Ann Cleeves
- On va trinquer ensemble à la nouvelle année.

Les filles s’esclaffèrent à nouveau, voletèrent et se posèrent sur les chaises. Elles avaient des sortes de guirlandes dans les cheveux et étaient habillées de fourrure, de velours et de soie. La blonde portait des bottines en cuir si brillantes qu’on eût dit du goudron frais, ornées de boucles argentées et de chaînettes. Les talons étaient hauts et les bouts, pointus. Magnus n’avait jamais vu de pareilles chaussures et, pendant un moment, il ne put en détacher les yeux. Les chaussures de la brune étaient rouges. Il se posta au bout de la table.

Commenter  J’apprécie          60
Mimeko   10 février 2020
Morts sur la lande de Ann Cleeves
Il prenait ce ton qu'ont les profs prétentieux face à de jeunes benêts. Patient, mais comme si ça lui demandait un gros effort. Comme si arriver à garder son calme faisait de lui un saint.
Commenter  J’apprécie          70
Mimeko   11 février 2020
Morts sur la lande de Ann Cleeves
Vera trouva qu'il avait le ton d'un instituteur irascible essayant de faire rentrer l'évidence à coups de marteau dans le crâne d'un cancre.
Commenter  J’apprécie          70

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "Blanc comme la nuit" d'Ann Cleeves.

Qui découvre l'homme pendu ?

Edith
Roddy
Kenny

10 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : Blanc comme la nuit de Ann CleevesCréer un quiz sur cet auteur

.. ..