AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.23 /5 (sur 117 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Auteure française de romances historiques.

Mariée et vivant dans le sud de la France, cette jeune femme passionnée d'Histoire et de belles histoires a publié depuis son adolescence des recueils de contes et de nouvelles, honorés par de nombreuses récompenses, avant de s'adonner à son genre favori : la romance historique.


Lauréate du concours 2014 Harlequin-Librinova.





Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (35) Voir plus Ajouter une citation
Hamisoitil   29 août 2014
La Fleur des Highlands de Anna Lyra
On peut tout prendre à un Highlander, sauf son honneur. La parole et le sens de l'honneur, c'était tout ce qui faisait la valeur d'un homme.

Telle avait toujours été sa seule vérité.
Commenter  J’apprécie          90
Hamisoitil   29 août 2014
La Fleur des Highlands de Anna Lyra
- Votre loch aurait pu vous aussi indiquer la route à prendre, nous n'en serions pas là ! Je n'ai même pas de vêtements de rechange, et je parie que nous allons essuyer une belle tempête..... Une fameuse idée, d'aller voir ce loch. J'aurais dû en profiter pour me laver, au moins cela aurait servi à quelque chose.

- C'est un loch sacré ! s'offusqua Alistair.

- Et alors ? Ma toilette aussi est sacrée.

- Eh bien si nous subissons un orage, vous serez lavée. Ce qui se prépare, c'est ce que nous appelons un "bain écossais ". Quelques minutes sous la pluie, et vous êtes propres pour la semaine !
Commenter  J’apprécie          30
gabrielleviszs   09 juillet 2017
L'honneur d'une Viking de Anna Lyra
Ásgard, le royaume d’Odin. Cela signifie que Heimdall, le gardien du pont, a ouvert le passage pour permettre à Thor de rentrer en Ásgard. Sa fureur est apaisée.

Taran ne quittait pas des yeux les gracieux arcs colorés, fasciné. Plus jamais il ne se moquerait des croyances des Vikings, après cela, plus jamais il ne douterait de la véracité de leurs récits…

Car ici, aux confins du monde civilisé, il venait d’avoir la preuve incontestable de l’existence de leurs dieux.
Commenter  J’apprécie          30
gabrielleviszs   27 mars 2020
Le souffle de Njörd de Anna Lyra
Hagen. S’il se révélait être son adversaire, Leif aurait besoin de toute sa force et sa dextérité pour vaincre ce colosse.

Gudolf, plein de la fougue de la jeunesse. Pas assez retors pour tremper dans un complot, à première vue…

Jorik et Rorik, qui avaient parlé d’une même voix. Et s’il n’y avait pas un, mais deux saboteurs ? Il fallait les avoir à l’œil, ces deux-là.

Odlaug. Une guerrière expérimentée, qui le suivait depuis l’expédition de Norvège. C’était après s’être baignée avec elle qu’Erika s’était égarée au Markland, puis qu’une flèche avait bien failli lui transpercer le cœur, à lui.

Et, enfin…

Thorvald. Bien sûr. Son jeune frère s’était toujours montré au-dessus de tout soupçon, d’une fidélité à toute épreuve… Mais on avait déjà vu des meurtres au sein d’une même famille. Il ne fallait pas l’écarter trop vite.

— Allons-y ! clama Leif en frappant dans ses mains.

Une enivrante fébrilité l’envahit comme il faisait face à ses compagnons, aussi impatients qu’il l’avait escompté. Il allait se battre. Mais pas contre les Hommes Rouges.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Revesetimagines   05 janvier 2018
L'honneur d'une Viking de Anna Lyra
Ses rêves incohérents, peuplés de batailles sanglantes et traversés par un étrange loup au regard humain, s’éloignèrent progressivement dans l’épais néant où elle flottait. Ils la laissèrent seule.

Fourbue.

Désorientée… Les sens altérés. Ses sensations d’ondoiement, comme si elle naviguait sur des eaux calmes, s’estompèrent peu à peu et les ténèbres perdirent de leur densité.

Le chant rythmé des vagues perça son monde clos.

Puis la douleur revint peu à peu, sourde et lancinante. Inga sentit qu’elle n’était pas sur les eaux, mais allongée sur la terre ferme.

Elle inspira instinctivement une bouffée d’air chargée de fumée, qui provoqua aussitôt un élancement au sommet de sa tête. Son bras droit lui faisait mal, lui aussi. Elle entrouvrit les lèvres pour chercher de l’air en douceur, sans malmener davantage son corps, puis souleva ses paupières avec difficulté.

Elle ne comprit pas ce qu’elle vit.
Commenter  J’apprécie          20
Enya75   17 mai 2020
Les Ombres d'Edimbourg: L'Entre-Monde de Anna Lyra
Sous le regard émerveillé d'Emily, qu'il devinait debout derrière lui, les brins d'herbe s'agitèrent, balayés par un souffle invisibles....
Commenter  J’apprécie          30
gabrielleviszs   09 juillet 2017
L'honneur d'une Viking de Anna Lyra
Lorsque l’aube éclaira le ciel, Taran était encore agenouillé, en prière, entre sa paillasse intacte et le feu mourant. Tourmenté par ses actes, et navré de ne pas trouver de réponses dans la puissance de sa foi. Il avait pris plaisir à combattre ces voleurs de Vikings, l’autre nuit. Ils étaient entrés dans l’église pendant qu’il y priait : grâce à Dieu, il avait eu la présence d’esprit de se jeter sur la cloche servant habituellement à rythmer les heures de la vie monacale. Les moines avaient accouru à son appel, à moitié endormis mais bien décidés à protéger les biens du Seigneur. Taran sentit sa gorge se serrer au souvenir de la bataille… De l’euphorie barbare qui s’était emparée de lui, ainsi que de la joie qu’il avait éprouvée à se battre. Ce combat avait ranimé en lui des sensations qu’il pensait enfouies au plus profond de son âme, à jamais oubliées pour son salut.
Commenter  J’apprécie          10
gabrielleviszs   09 juillet 2017
L'honneur d'une Viking de Anna Lyra
Elle avait toujours aimé cette vieille histoire, qu’on lui racontait autrefois durant les longues soirées d’hiver, quand le monde lui paraissait simple, inoffensif… Une boule traîtresse se forma dans sa gorge et elle serra les poings pour ne pas faiblir.

Non, Inga ne pleurerait pas.

Elle aiderait sa mère à quitter ce monde correctement, car tel était son rôle aujourd’hui. Tel était leur rôle à tous : accompagner Elma la Douce pour son dernier voyage
Commenter  J’apprécie          10
gabrielleviszs   22 mai 2016
La vengeance du Highlander de Anna Lyra
Il sentit un rire incoercible naître dans son ventre en quelques soubresauts espiègles, puis enfler, ébranler ses côtes meurtries, s’étirer vers sa gorge… En quelques heures, il avait totalement perdu le contrôle de la situation, abaissé sa garde pour la première fois depuis de longues années. Qu’est-ce qui lui avait pris, de boire ainsi, de parader en compagnie de ses partenaires de jeu, aussi peu recommandables que lui ? De se laisser engourdir par les caresses et les mots doux de Nora, une simple serveuse de taverne, se prostituant de temps à autre pour arrondir sa paie ? La première leçon qu’il avait apprise en arrivant à Édimbourg, jeune orphelin parti sur les routes, c’était justement de ne se fier à personne, de demeurer constamment en alerte et maître de soi. Cet excès de confiance aurait pu lui être fatal. Il avait été trompé, battu, volé… Était-il possible de tomber plus bas ? Brusquement, un souvenir d’enfance lui revint. Le visage de sa mère, paisible et souriant. Il avait pris un tel soin à occulter son ancienne vie, bâtissant jour après jour un solide rempart autour de ses premières années…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
gabrielleviszs   22 mai 2016
La vengeance du Highlander de Anna Lyra
Alistair s’approcha de lui jusqu’à le frôler. Kieran ne voulut pas reculer devant lui, aussi tous deux se firent-ils face presque nez à nez, aucun ne voulant céder devant l’autre. La tension augmenta d’un cran. On n’entendit plus que leurs souffles rauques entremêlés.



– C’est toi, l’infâme figure de chien qui a déshonoré ma petite sœur ? gronda Alistair.



– C’est toi, le cornichon trop mariné qui l’a mariée à un homme qui veut ta mort ? Cette fois, leurs nez se touchèrent. Les poings serrés, ils semblaient tous deux attendre un mystérieux signal pour se jeter l’un sur l’autre. Ils n’étaient plus le laird et le vagabond d’Édimbourg, mais deux hommes rivaux dans l’affection de Moira. Une mâchoire craqua de façon sinistre : sans doute celle d’Alistair, qui serrait les dents à les faire exploser.



– Il suffit ! s’écria finalement l’épouse du laird. Vous n’avez pas honte de vous conduire ainsi, tous les deux ? Vous êtes ridicules ! Elle les sépara d’une main légère sur leur torse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Triangles amoureux: on recherche le troisième point.

Carmen, Don José, ...

Almaviva
Catherine
Christian
Escamillo
Forcheville
Lancelot
Mathilde de La Mole
Santos Iturria

16 questions
69 lecteurs ont répondu
Thèmes : triangle amoureux , littérature , théâtre , opéra , cinemaCréer un quiz sur cet auteur

.. ..