AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.57 /5 (sur 129 notes)

Nationalité : Russie
Né(e) à : Moscou , le 25/10/1978
Biographie :

Anna Alfredovna Starobinets (Анна Альфредовна Старобинец) est un auteur de romans et de nouvelles.

Après des études de lettres à l’Université de Moscou, elle exerce différentes professions: colleuse de petites annonces, interprète, serveuse.

Elle finit néanmoins par s’établir dans le journalisme, écrivant pour différents titres dont Vremia Novostiei, Gazeta.ru, Argumenty i fakty, Expert, Goudok ou, plus récemment, Russkii reporter.

Depuis 2005, Anna Starobinets a entamé une carrière littéraire qui lui a d’ores et déjà valu prix et reconnaissance médiatique.

Anna Starobinets est mariée à l’écrivain Alexandre Garros, ils ont une fille.

+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
Bibliographie de Anna Starobinets   (3)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Conférence Récits de terreur... Romans d?horreur enregistrée aux Imaginales 2018 Avec Anna Starobinets, Arnaud Huftier, Rod Marty et Patrick Senécal


Citations et extraits (27) Voir plus Ajouter une citation
Reginalda   15 septembre 2016
Refuge 3/9 de Anna Starobinets
Je passai les deux journées suivantes à flâner dans Paris, sans le moindre but. Sans penser à rien. Et sans m’étonner outre mesure, je découvris non seulement que je comprenais dorénavant leur langue mais que je la parlais aussi couramment, d’une voix rauque qui ne m’appartenait pas.

Et le troisième jour, un objectif se fit jour en moi. Je devinai tout à coup que je devais rentrer à la maison. Qui que je fusse devenue, je devais retourner chez moi.

J’avais dans mon portefeuille encore assez d’argent pour m’acheter un billet direction Cologne. Or là-bas, à Cologne, vivaient des gens qui devaient m’aider.

Qui que je fusse.
Commenter  J’apprécie          90
Fifrildi   28 janvier 2021
Refuge 3/9 de Anna Starobinets
Je me réveillai dans une chambre d'hôtel exiguë, dans un pays étranger et exigu lui aussi. Un réveil brutal et désagréable, comme si le sommeil s'était fait une joie maligne de me recracher brusquement contre le matelas.
Commenter  J’apprécie          90
Bernacho   13 mars 2017
Refuge 3/9 de Anna Starobinets
Pour accompagner son thé, papa découpait et disposait joliment sur une assiette de petits morceaux de banane et de Snickers. Contre toute attente, c'était devenu leur friandise favorite en Allemagne.
Commenter  J’apprécie          84
Reginalda   15 septembre 2016
Refuge 3/9 de Anna Starobinets
Précautionneusement, à tout petits pas, il avança, le bras tendu devant lui. Bientôt, sa main rencontra quelque chose de dur et rugueux. Une palissade. Le Garçon s’approcha et l’examina. Cette enceinte avait été construite dans un matériau qu’il ne connaissait pas. En tout cas, pas en bois, c’était sûr et certain. Mais avec de drôles de bâtons d’un blanc sale, collés entre eux. Ces bâtons étaient de longueur et d’épaisseur variables, depuis des baguettes vraiment très fines et très courtes, pas plus longues que des doigts d’enfant, jusqu’à de gros cylindres bizarrement tordus, comme une jambe au niveau du genou… comme une jambe au niveau du genou, comme… des os !
Commenter  J’apprécie          60
Bernacho   19 mars 2017
Refuge 3/9 de Anna Starobinets
Tonton Alexeï était schizophrène, alcoolique, chrétien fervent, patriote, monarchiste, antisémite et philosophe. Dangereuse combinaison.
Commenter  J’apprécie          72
steambook   12 juin 2013
Je suis la reine et autres histoires inquiétantes de Anna Starobinets
"... ce qu'il faisait aux mouches ? Vika lui en avait parlé la première, mais elle avait pu le constater très vite de ses propres yeux : il cherchait des mouches crevées sur le rebord des fenêtres ou derrière les radiateurs, les posait sur une feuille et

les mangeait

les emportait dans sa chambre.

Est-ce que tout cela résultait aussi de l'âge ingrat ?"



"Probablement parce que je ne suis rien. Je n'ai ni famille ni amis. Physiquement, je suis quelconque, transparent. Taille moyenne. Corpulence moyenne. On peut me confondre avec n'importe qui. On ne se souvient pas de moi. Si je commentais un vol en plein jour, la victime serait incapable de m'identifier en cas de confrontation. Je n'ai ni grain de beauté, ni verrue, ni cicatrice. J'ai les lèvres fines, un nez banal, les cheveux ternes, des petits yeux inexpressifs, un petit sexe mou. Je suis impuissant. Je n'ai aucun hobby. Je sais inventer des histoires à rallonge, avec des orphelins, des amants séparés, des beautés amnésiques et des fiancés aussi traîtres que cupides. Je mène une vie ennuyeuse. Je suis exactement celui dont ils ont besoin. L'agent idéal."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
XS   12 mars 2017
Le vivant de Anna Starobinets
Interlocutrice 3678 : L’enfant a été conçu pendant le festival régional d’Aide à la nature, la nuit de la dernière nouvelle lune, dans le cadre du programme de contrôle de la population, en lien avec la loi sur la plannif…

Agent du SOP : Seriez-vous en mesure d’identifier le père ?

Interlocutrice 3678 : Vous plaisantez ?
Commenter  J’apprécie          50
XS   21 mars 2017
Le vivant de Anna Starobinets
ma publicité : ce monde… mon monde en première strate… si beau, si varié, si vivant. la nature l’alimente en air frais et en lumière solaire. les architectes l’emplissent de constructions extraordinaires, les paysagistes sculptent des jardins à vous couper le souffle…

Ef : couper la publicité

REQUETE INVALIDE

IL EST IMPOSSIBLE DE « COUPER LA PUBLICITE »

ma publicité : … les architectes l’emplissent de constructions extraordinaires, les paysagistes sculptent des jardins à vous couper le souffle, les urbanistes conçoivent des rues charmantes et enchanteresses, les peintres cherchent des combinaisons chromatiques intéressantes, tout cela rien que pour moi…

Ef : interdire « ma publicité »

IL EST IMPOSSIBLE D’ « INTERDIRE MA PUBLICITE »

IL SEMBLE QUE VOUS SOYEZ EN TRAIN DE COMMETTRE UN ACTE LEGEREMENT INCORRECT
Commenter  J’apprécie          40
XS   07 mai 2017
Le vivant de Anna Starobinets
La tête et le cul ne peuvent vivre dans les mêmes conditions.
Commenter  J’apprécie          60
Marchris   05 avril 2013
Je suis la reine et autres histoires inquiétantes de Anna Starobinets
[Vika] avait honte de son frère. L’idée qu’à l’école tout le monde savait suffisait à la faire rougir. On savait qu’elle vivait dans la même maison que ce monstre empoté et stupide. Qu’ils prenaient leurs repas à la même table. Et que seize ans plus tôt, ils étaient nés en même temps, d’une même mère, après avoir passé neuf mois, blottis l’un contre l’autre dans son ventre.
Commenter  J’apprécie          40

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox