AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.72 /5 (sur 57 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Après une école supérieure de commerce, Annabelle Combes (pseudonyme) travaille en entreprise dans le marketing puis se forme à l'histoire de l'art au sein de l'Ecole du Louvre et aux métiers du livre. Mère de 6 enfants, spécialiste en littérature jeunesse, elle vient naturellement à l'écriture par des histoires pour enfants. "La grâce de l’éclat de rire" est son premier roman.

Plus d'informations : www.neoma-alumni.com/article/decouvrez-marie-sophie-malbois-diplomee-de-rouen-87

Source : www.livresenfamille.fr
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Annabelle Combes vous présente son ouvrage "La Calanque de l'Aviateur" aux éditions Héloïse d'Ormesson. Rentrée littéraire Septembre 2019. Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2346238/annabelle-combes-la-calanque-de-l-aviateur Notes de musique : Youtube Audio Library Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
Citations et extraits (19) Voir plus Ajouter une citation
mariechrist67   11 décembre 2019
La grâce de l'éclat de rire de Annabelle Combes
La mort ne demande rien. Elle frappe, c'est tout. Elle Explose. Et nous passons à autre chose. Nous sommes cela, nous, les êtres, conçus pour la vie d'avant et le vie d'après.
Commenter  J’apprécie          90
chrysalide62   11 janvier 2020
La Calanque de l'Aviateur de Annabelle Combes
Ce n'est qu'à la dernière minute d'une vie à deux que l'ont peut dire " je t'aime". Jamais au commencement ! Au commencement , on ne sait que se laisser pénétrer par la foudre.L'amour c'est autre chose... C'est avoir envie d'apprendre de l'autre chaque matin. Se faire tout petit pour le recevoir.
Commenter  J’apprécie          50
mariechrist67   11 décembre 2019
La grâce de l'éclat de rire de Annabelle Combes
Une odeur de poudre. La voilà l'odeur de la mort.

Poudre de riz pour le vieillard. Du gris.

Poudre de comprimé pour le malade. Du blanc.

Poudre de canon pour les autres. Du noir.

Gris, blanc, noir. Comme dit Andrée, tout se tient.
Commenter  J’apprécie          40
mariechrist67   11 décembre 2019
La grâce de l'éclat de rire de Annabelle Combes
La mort ne demande rien. Elle frappe, c'est tout. Elle explose. Et nous passons à autre chose. Nous sommes cela, nous, les êtres, conçus pour la vie d'avant et la vie d'après.
Commenter  J’apprécie          40
pchion   05 janvier 2020
La Calanque de l'Aviateur de Annabelle Combes
On pourrait presque écrire qu’Alexandrine ne fait que ça : lire. Qu’elle a tout lu. Tout. Si la littérature pouvait mourir un jour. Mais la littérature est increvable. Même si l’homme pense avoir déjà tout écrit, il cherchera toujours une voix particulière pour lui tendre des mots d’amour, des phrases de meurtre, des paragraphes de complots, des pages de douleur, des chapitres de prudence, de révolte, de corruption, d’envie, de grandiose, de bonheur. Instinctif : reconnître l’âme sœur sur une feuille de papier, celle qui entend son cœur battre comme le vôtre, dévoile sa propre vision de la problématique, la voix du témoignage, des fragilités, des non-dits. Des livres de Pensée. Parce que l’homme a le malheur de penser. Et le malheur d’Alexandrine, c’est qu’elle ne sait faire que cela : penser. Observer, essayer de comprendre. Retranscrire, d’autres le font pour elle. (p. 235 236).
Commenter  J’apprécie          20
LaCabaneDeMesLivres   19 octobre 2019
La Calanque de l'Aviateur de Annabelle Combes
> elle installera les bibliothèques. Au rez-de-chaussée, dans la boutique, et ici, à l'étage. Ses murs entiers, habillés de phrases.

> Chaque livre n'est-il pas un voyage ? Un voyage en soi.

> Les avions qu'il a fabriqués sont comme les phrases de ses cahiers, les phrases des auteurs qu'elle collecte.

> Les écrivains donnent les phrases-clés du monde et débloquent la croissance de chaque individu.

> Il est heureux. Et c'est simple d'être heureux. Regarder ce que l'on parvient à faire chaque jour et distinguer le neuf que l'on pose à chaque pas.

> Les larmes, ce sont les larmes. Plus elles sortent, plus tu te laves la tête. Plus tu te laves la tête, plus tes idées sont claires. Plus tes idées sont claires, plus tu sais où tu vas. Ou plus tu acceptes de ne pas savoir. Et c'est très bien ainsi. Ce sont les moments où l'on ne sait pas qui engendrent ceux où l'on sait. Arrête de vouloir tout maîtriser. Reçois.

> Créer le monde, de toute façon, ça prend des milliards d'années. Et nous, au milieu de ces milliards, nous n'en avons que quelques-unes pour nous réaliser...

> Qui peut démêler quoi que ce soit dans la vie en face d'une personne qui n'exprime rien ? On apprend à gérer l'impuissance, on s'y résigne, mais c'est un silence qui peut vous détruire. Profondément. Qui vous réduit au silence, vous-même.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
docare   20 novembre 2019
La Calanque de l'Aviateur de Annabelle Combes
Lire les textes à voix haute. Arrêter le temps des habitants de la terre. Qu'ils viennent écouter le temps. Car, il n'y a que les écrivains qui le domptent et le contraignent à s'arrêter. Ils mettent entre parenthèses sa course folle.
Commenter  J’apprécie          20
Danieljean   13 février 2019
La grâce de l'éclat de rire de Annabelle Combes
J’ai abandonné les protège-cahiers au jardin du Luxembourg, les uns derrière les autres, un bleu, deux rouges, le noir, un petit jaune et le grand violet à damiers. Deux verts, une paire inséparable, et le rose, seul et silencieux. Cela dessinait un nouvel arc-en-ciel sur la pelouse. Un enfant, un petit bonhomme, trois ans, peut-être quatre, me suivait. Il observait chacun de mes gestes, plonger dans le grand sac, attraper la couleur par ses deux pans, replier les rabats, fermer les yeux et déposer la tache en plastique sur l’herbe bien grasse.
Commenter  J’apprécie          10
pchion   04 janvier 2020
La Calanque de l'Aviateur de Annabelle Combes
Leena laisse le silence s’épaissir entre elles. Elle ne propose ni slouchs, ni café, ni tartelettes. Elle respecte le pas cambré, lent, devant les étagères, le visage incliné, les deux opalines tristes et pâles qui scrutent les titres, les doigts fins qui hésitent à se poser sur les tranches. Ils jouent avec le souffle de l’air une partition sur un piano invisible, à la hauteur des yeux. La valse de l’hésitation, non parce que l’on ne sait pas ce que l’on veut lire, mais parce qu’une étagère de librairie c’est intriguant. Il y a tant de vies contenues sur ces murs. Il semble à Leena que cette femme ne désire pas rompre l’harmonie de cette plénitude alphabétique.

Elle l’a laissée ressortir. Pas d’au revoir. Elle a goûté le decrescendo de ses talons qui claquent sur la pierre du trottoir jusqu’à la dernière note.

Infinie richesse du silence lorsqu’il s’est réinstallé.

Elle sait qu’elle reviendra. (p 223)
Commenter  J’apprécie          00
mailys_babelio   11 juillet 2019
La Calanque de l'Aviateur de Annabelle Combes
Elle a juste hoché la tête, l'a stoppé net dans ses explications. Il lui tend les papiers, dérouté. Il avait autre chose à lui proposer, un planning de visites. Des biens plus centraux, plus conviviaux. Il y a travaillé toute la semaine. Elle a à peine jeté un coup d’œil sur ses propositions. Elle a voulu voir ce local en premier.
Commenter  J’apprécie          10
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



.. ..