AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Note moyenne 3.85 /5 (sur 72 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Grenoble , le 19/05/1966
Biographie :

Née en 1966, enfance partagée entre Montréal et Marseille, adolescence sous forte houle.
Parcours professionnel errant avec plongée dans les eaux bleues et salées de la médecine (à Marseille) ; nouvelle immersion dans les fonds sous-marins de la formation et de l’enseignement - coraux et rochers. Remontée en surface grâce à l’écriture .

Source : http://www.annecalife.com/bio.htm
Ajouter des informations
Bibliographie de Anne Calife   (9)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Lectures authentiques d' Anne Calife


Citations et extraits (97) Voir plus Ajouter une citation
Annette55   10 mai 2015
Paul et le chat de Anne Calife
"Et la Guerre est comme ce Printemps , cette herbe qui sort partout. Une femme, une trop belle femme, tournoyant sur elle - même, ivre d'air et de mouvement.



Dans sa robe de velours, elle tourbillonne, tournoie, gorge en arrière , bras écartés , tête renversée, deux lèvres rouges, ouvertes sur ses dents blanches- ces dents que Paul ne possède pas encore.

La violence est une reine dans un manteau de velours émeraude.Bien trop belle. Qui aura toujours raison.

Les nuages dessinaient une masse noire contre le rouge du couchant- si fort qu'il semblait suspendu en l'air comme un cri.

Puis le disque rouge disparut.

Comme si toutes les Guerres étaient combattues"

Commenter  J’apprécie          140
zabeth55   24 mars 2015
Tant mieux si je tombe de Anne Calife
De l’hiver lorrain on émerge avec un regard neuf. On n’a jamais vu de printemps aussi beau. Devant les cerisiers, pommiers, mirabelliers en fleurs, tous on attendra je ne sais quoi. On se dira que tout peut encore arriver.
Commenter  J’apprécie          130
Annette55   14 mai 2015
Conte d'asphalte de Anne Calife
" D'une ville, on croit tout savoir, connaître, comprendre du haut de sa fenêtre. Pourtant, existent d'autre êtres mal connus: ni rats, ni algues mais humains, ils vivent à mi- chemin entre l'algue, le rat et le vol du canard sauvage. Ce sont eux. Ceux de la rue."
Commenter  J’apprécie          120
zabeth55   09 février 2013
Paul et le chat de Anne Calife
Arrêter les images n’aurait jamais arrêté la Guerre. Car tout était Guerre. Le mois de mars avec les bourgeons visqueux qui éclataient de toutes parts. Elever un enfant, le baigner, l’habiller, travailler pour le nourrir en était encore une autre, de Guerre.
Commenter  J’apprécie          120
mariechrist67   29 octobre 2021
Meurs la faim de Anne Calife
Mon père me manque. La cavité grandit en moi. Le trou s'étire, prend toute la place nécessaire à son épanouissement.



Je me remplis de vide.

Je suis du vide avec de la peau autour.
Commenter  J’apprécie          110
aaahhh   09 février 2013
Paul et le chat de Anne Calife
Je me rends compte que plus je décris les progrès de Paul, plus je me rapproche du cadavre. Comme les sépales a présent vides de leurs pétales, les bourgeons de leurs feuilles. La maternité à ceci de lucide et déroutant qu'elle permet de constater - rose sur rose - la brièveté de son existence.
Commenter  J’apprécie          80
zabeth55   09 février 2013
Paul et le chat de Anne Calife
A cet endroit du texte, je me rends compte que j’emploie l’article défini « elle » pour désigner le chat. Je l’ai corrigé puis rétabli. Le "il" ne sonne pas. Le Chat était devenu féminin, non par une logique de reproduction, mais en raison de sa division, de son hésitation.

Dissociée, divisée, elle relevait de la Mère : partagée entre soi et d’autres êtres.

Commenter  J’apprécie          70
brouillard   17 octobre 2009
Et, le mail s'envole comme un oiseau de Anne Calife
Donc, j'ai mon papier à lettres, son mail. Je le connais déjà par coeur. lui, possède aussi le mien. Question : qui doit écrire en premier à l'autre? Quelles sont les nouvelles règles de politesse mailienne?

[...]Je commence. Je me lance vers cet inconnu. C'est un homme qui me fait "aller vers". Moi qui appelle, écris ; lui qui disparaît, qui raccroche.

Je clique "envoyer". Le mail s'envole comme un oiseau par la fenêtre.
Commenter  J’apprécie          60
camilleD   22 janvier 2013
Paul et le chat de Anne Calife
« -Paul ! dis-je. Sa figure se fend en abricot, il remue dix doigts, entraînant autant de fossettes. Puis il retourne à sa principale occupation : retirer ses chaussettes ou arracher des brins d'herbe. Le Chat que j'appelle avec toujours la même intonation de la voix, tourne aussi la tête vers moi d'un air un peu distrait, orientant les oreilles dans ma direction. Il lève un début de queue pour montrer que, oui, il m’a repérée, puis fixe passionnément, parmi les hautes herbes, un éphémère, un papillon jaune – enfin, quelque chose que je ne vois pas. »
Commenter  J’apprécie          50
hcdahlem   11 novembre 2019
C'est combien ? de Anne Calife
Se prostituer, c’est avant tout une philosophie, un art de vivre, une ouverture vers les autres, vers le plaisir. Une pute, c’est l’abondance. De matières, de sensations, de sentiments. Du cuir, de la fourrure. Une pute, c’est des cris de plaisir, des chéris, c’est bon ; des encore encore, encore, toujours.
Commenter  J’apprécie          50

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Rien ne t'efface

Quel métier exerce Maddi Libéri, la mère d’Esteban ?

Assistante dentaire
Médecin généraliste
Prothésiste dentaire
Secrétaire médicale

12 questions
2 lecteurs ont répondu
Thème : Rien ne t'efface de Michel BussiCréer un quiz sur cet auteur