AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.53 /5 (sur 146 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1943
Mort(e) le : 11/05/2015
Biographie :

Après une formation classique, Anne Courtillé s'engage très tôt dans l'étude de ce qui deviendra sa passion : l'histoire de l'art du Moyen Age. Reçue tout d'abord au concours de conservateur de musée (elle effectue son stage au musée du Louvre), elle devient ensuite maître de conférences, puis professeur d'histoire de l'art à la faculté Blaise-Pascal de Clermont-Ferrand. Habitant cette ville depuis toujours, elle s'intéresse tout particulièrement à l'art médiéval en Auvergne. Elle écrit ainsi plusieurs livres d'art. Depuis 1993, voulant communiquer sa passion au "grand public", elle publie des romans passionnants sur cette foisonnante période de l'Histoire.



Source : http://www.pressesdelacite.com
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (34) Voir plus Ajouter une citation
Cath36   09 mars 2013
Retour à Bellemaison de Anne Courtillé
Un autre convive, croyant faire diversion, avait lui aussi affronté le regard farouche en lançant la conversation sur la viande de cheval. Hortense s'était aussitôt élevée contre la manie hippophagique, à la mode chez certains, expliquant qu'elle faisait un détour lorsque, dans une rue, elle apercevait la tête de cheval dorée qui annonçait une boucherie chevaline.

"Une viande de mauvais rêve et de cauchemar, a écrit monsieur Goncourt pour qualifier cette chair rouge noirâtre", avait alors dit Anatole.
Commenter  J’apprécie          70
CREER   29 mai 2013
Lavaudieu. Les trésors d'une Abbaye de Anne Courtillé
Niché au creux d’une vallée entre des collines aux pentes douces, qui à la fois créent et ferment le décor, le monastère avait été implanté au-dessus de la rivière, d’où ces imposants soubassements aujourd'hui restaurés. Le premier donateur, Raoul de Lugeac, avait eu tout loisir d’observer ce paysage depuis sa forteresse toute proche et construite un peu plus haut au nord, avec une situation autrement stratégique, puisqu'elle contrôlait vers le sud une contrée où les collines ne cessaient d’accrocher et de faire rebondir le regard. Un paysage dont les moniales ne profitaient pas pleinement, même si de façon très judicieuse le monastère est installé en net surplomb par rapport à la rivière, dont le doux murmure des eaux apportait la vie. Le val ne pouvait appartenir qu’à Dieu : Lavaudieu, tout un programme !

Village de l’actuel département de la Haute-Loire, Lavaudieu est situé à 463 mètres d’altitude au bord de la Senouire, venue de La Chaise-Dieu et allant se jeter dans l’Allier tout près à proximité de l’ancienne léproserie de La Bajasse. Ainsi installé dans une petite vallée, ouverte sur les plaines de La Gravière et la Villeneuve, à 9 kilomètres de Brioude et à une cinquantaine du Puy, en Brivadois, Lavaudieu se trouve entre Livradois et Velay, dans une zone où l’expansion casadéenne fut précoce et intense.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
ADAMSY   06 décembre 2014
Le Gaucher du diable de Anne Courtillé
- Maître Robert a beaucoup de travail pour notre cathédrale... Alors, sire, il vous faudra patienter.

- Oui, il ne faut pas faire attendre Dieu. Simplement, Dieu a l'éternité, moi encore quelques années peut-être...
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaoui   25 janvier 2013
La tentation d’Isabeau de Anne Courtillé
Les clercs avaient longtemps pensé que les femmes n’avaient pas d’âme et, aujourd’hui, ils prétendaient toujours que la femme était un objet imparfait, un animal aimable et surtout le trouble de l’homme !
Commenter  J’apprécie          40
Becar   17 janvier 2020
Le secret du chat-huant de Anne Courtillé
Tendu vers le ciel, le pigeon semblait plein de suffisance ; les plumes de sa tête, de son cou, de son dos et même de son croupion s'enflaient avec orgueil comme la queue abaissée vers le sol. D'abord immobile, il se répandit ensuite en révérences rythmées par des roucoulements de plus en plus appuyés. La femelle sautilla jusqu'à lui et vint se presser contre son plumage. Puis tous deux se caressèrent mutuellement du bec au cou et à la tête, se poussant avec plus ou moins de douceur. Rompant tout à coup le tendre tête à tête, le mâle superbe fit claquer ses ailes, puis s'éleva légèrement au dessus du sol pour décrire un circuit horizontal avec battements lents des ailes dressées en V avant de se reposer devant la femelle. Excitée, celle ci piqua alors le bec du mâle et y introduisit le sien. Ainsi réunis, ils commencèrent une ronde en piétinant la poussière de cailloux, puis s'arrêtèrent enfin ; la femelle parut alors s'accroupir, et le mâle, en s’agrippant aux plumes de ses ailes , monta sur elle.

- A la vie et à la mort ! murmura Mamet qui poursuivit devant le regard interrogateur d'Aigline ; Eh oui, tous deux ne se quitteront plus, ils forment une paire ; les pigeons sont très fidèles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Numoporo   23 juillet 2012
Le Mosaïste de Constantinople de Anne Courtillé
Au IX° siècle, Constantinople est la proie d'une terrible querelle iconoclaste qui la divise entre partisans et adversaires des images. Amenés par le mosaïste Basile L'Illuminé, et trois jeunes Occidentaux, Thierry et les jumeaux Bathilde et Illide, vont être plongés au coeur des événements et connaître des destins divergents. Des destins qui vont s'entrecroiser avec ceux de personnages attachants tels le mosaïste Michel, prêt à tout pour pratiquer son art, ou encore la Syrienne Djemila. Autour d'eux, les moines se battent pour leurs idées au prix de leur vie, alors que les artisans travaillent à la cour, où règne un luxe inouï. Tout un monde dans une ville qui, outre la crise iconoclaste, suit aussi un tremblement de terre et la sécheresse. "Dieu ne joue pas aux dés", répète Selim l'Arabe. Une façon de rappeler que le destin de chacun est largement scellé.

Racontée par une spécialiste de l'art du Moyen Age, cette histoire remet à l'honneur une activité artistique cruciale dans l'imagerie orientale, la mosaïque. C'est à Constantinople, au carrefour de l'Orient et de l'Occident, qu'elle a été au IX° siècle au centre de querelles passionnées.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
JeanRene43   28 août 2018
Le Mosaïste de Constantinople de Anne Courtillé
- Oui, c'est bien pour faire beau, reprit patiemment Basile, mais ces images, elles ont aussi un sens et certains idiots préfèrent adorer les images plutôt que Dieu ou la Vierge. lls s'imaginent que ce sont les images qui peuvent les sauver d'un grand péril et oublient que c'est Dieu !
Commenter  J’apprécie          30
Myrabelle   15 octobre 2013
Le Gaucher du diable de Anne Courtillé
Miracle, miracle !

Miracle ou sorcellerie ? Il en avait assez vu pour se poser des questions...
Commenter  J’apprécie          40
Becar   12 février 2020
Les messieurs de clermont de Anne Courtillé
Devenu roi en 1380 à l'âge de douze ans, le jeune Charles VI est soumis à la tutelle de ses oncles paternels les ducs d'Anjou, de Berry et de Bourgogne sur fond de guerre avec les Anglais, de révoltes, de disettes et d'épidémies. Marié en 1385 avec la belle Isabeau de Bavière, Charles VI exerce seul le pouvoir à partir de 1388, ou plutôt avec l'aide d'anciens conseillers de son père, baptisés par dérision "marmousets", qui décident d'une sage politique de réformes. mais en 1392, le roi est victime d'une crise de folie et ses oncles en profitent pour récupérer le pouvoir. Ils tentent alors un rapprochement avec l'Angleterre qui aboutit au mariage d'une fille du roi, Isabelle, avec Richard II.
Commenter  J’apprécie          20
Cath36   08 mars 2013
Retour à Bellemaison de Anne Courtillé
Thomas, encore enfant à l'époque, se souvenait de cet extraordinaire progrès qu'avait été l'arrivée du gaz, comme du scandale provoqué deux ou trois ans après par la mort d'un Clermopntois asphyxié. Delphine Beaumont, sa mère adoptive, avait suivi, comme nombre de ses concitoyens, l'affaire des dommages et intérêts que la ville avait été condamnée à verser à la veuve, avant de se retourner contre l'entrepreneur. C'était le prix à payer pour le progrès.
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Avez-vous bien lu ces romans historiques?

Dans les piliers de la terre, de Ken Follett, quelle est la particularité de la statue de la vierge?

elle pleure
elle change de couleur
elle chante
elle s'illumine

10 questions
9 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman historique , quizzCréer un quiz sur cet auteur

.. ..