AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.06 /5 (sur 18 notes)

Biographie :

Anne Steiner, maître de conférences au département de sociologie de l’université de Nanterre, travaille sur le mouvement anarchiste individualiste. Elle est l’auteure, avec Loïc Debray, de RAF, Guérilla urbaine en Europe occidentale paru aux Éditions L’Echappée.

Elle s'est en outre penchée sur la fonction sociale du café dans les anciens quartiers populaires, est également l’auteur de Belleville Cafés, L’Échappée.
Elle a récemment contribué au « Maitron » des anarchistes (Marianne Enckell, Guillaume Davranche, Rolf Dupuy, Hughes Lenoir, Anthony Lorry, Claude Pennetier, Anne Steiner, Les Anarchistes, dictionnaire biographique du mouvement libertaire francophone, Les éditions de l’Atelier.

Source : Quilombo
Ajouter des informations
étiquettes
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaoui   04 décembre 2014
Les En-dehors de Anne Steiner
On ne peut pas, fût-on enfermé dans la plus épaisse tour d’ivoire, ne pas souffrir au moins dans son être intime de ce qui se passe .
Commenter  J’apprécie          50
rkhettaoui   04 décembre 2014
Les En-dehors de Anne Steiner
Mais ces lois qu’ils respectent, je les sais destinées à garrotter les plus faibles, à sanctionner leur asservissement par la force brutale ; cette honnêteté dont ils se revendiquent, je la sais mensongère, voilant les pires turpitudes, permettant, honorant même le vol, le dol, la duperie, quand ils sont commis à l’ombre des codes. Ce prétendu « respect de la vie humaine » dont ils ne manquent point de parler à propos de chaque meurtre, je le sais ignoblement hypocrite, puisque l’on tue en son nom, par la faim, par le travail, par la prison.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaoui   04 décembre 2014
Les En-dehors de Anne Steiner
Je suis avec les loups, les loups qu’on chasse, qu’on affame, qu’on traque et qui mordent ! Et je suis avec les en-dehors et les bandits, justement parce que j’aime l’entraide ; et ces loups vivent en lisière de la société précisément parce qu’aimant l’entraide, la vie libre, la libre collaboration des forces généreuses, ils détestent la chaîne, l’usine, le salariat […] Nous revendiquons, vous le voyez, toute la vie.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaoui   04 décembre 2014
Les En-dehors de Anne Steiner
Une aveugle et sombre nuée de forces en révolte qui ne veut que se révolter, et sans même chercher son bien ! Cela n’aura servi à rien toute cette belle énergie hachée de mitraille et criblée de balles, ces beaux corps florissants percés de trous et qu’un rien, la simple prédiction d’une idée juste à la place d’une idée fausse, eût métamorphosés en héros passionnés, en nobles victimes, en serviteurs sacrés de tout ce qu’on peut imaginer de beau et de bon !
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   04 décembre 2014
Les En-dehors de Anne Steiner
On ne bâtit pas un édifice solide avec des matériaux pourris.
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaoui   04 décembre 2014
Les En-dehors de Anne Steiner
Et tout ce que vous ferez contre eux sera vain. Ceux qui tomberont seront inévitablement remplacés.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaoui   04 décembre 2014
Les En-dehors de Anne Steiner
La paresse, on le sait, est mère de tous les vices !
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaoui   04 décembre 2014
Les En-dehors de Anne Steiner
Les individualistes ne craignent pas de critiquer l’ouvrier, ils le rendent en partie responsable de son exploitation. C’est un langage qui lui plaît. Elle, la bêtise du pauvre, elle y a goûté ! Elle en a soupé ! L’alcool, les superstitions, les préjugés, la servilité à l’égard du patron, la résignation, le mépris de la culture, Rirette ne peut les excuser.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   04 décembre 2014
Les En-dehors de Anne Steiner
Être en dehors des morales est très bien à condition que ce soit au-dessus.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   04 décembre 2014
Les En-dehors de Anne Steiner
Les femmes sont nombreuses et ne se tiennent pas dans l’ombre des hommes : elles écrivent, argumentent, s’emportent s’il le faut, et ne craignent pas de faire le coup de poing contre les agents des forces de l’ordre ou contre les adversaires politiques.
Commenter  J’apprécie          00
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Lire avec Gérard Philipe

En 1946, Gérard Philipe incarne le prince Mychkine face à Edwige Feuillère dans L’Idiot de Georges Lampin Il est une adaptation du roman éponyme de:

Alexandre Pouchkine
Léon Tolstoï
Fiodor Dostoïevski

14 questions
26 lecteurs ont répondu
Thèmes : gérard philipe , adapté au cinéma , adaptation , littérature , cinema , théâtre , acteur , acteur français , cinéma français , engagement , communismeCréer un quiz sur cet auteur