AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.61 /5 (sur 17 notes)

Nationalité : France
Né(e) le : 20/01/1966
Biographie :

Historien français. Docteur en histoire (thèse sur Les Agents secrets du ministre des Affaires étrangères envoyés dans les départements, 1792-1794, sous la direction de Jean Tulard, Université Paris-Sorbonne, 1994),

Il consacre ses travaux à l'histoire du XVIIIe siècle, de la Révolution et du Premier Empire.

Professeur d'histoire-géographie (1991-1999), chef de la section des publications au Service historique de la Gendarmerie nationale (1999-2005), chef du bureau des publications au Service historique de la Défense (2005-2008), chef du bureau de la valorisation et de la communication au Service historique de la Défense (2008-2010), chargé de recherches au Service historique de la Défense (2010-2012), chef du département des services au public au Service historique de la Défense (2013-2016), historien indépendant (depuis 2017).
Membre associé du secrétariat de rédaction de la revue en ligne Napoleonica publiée par la Fondation Napoléon ; administrateur de l'Institut Napoléon.
+ Voir plus
Source : wikipédia
Ajouter des informations
Bibliographie de Antoine Boulant   (6)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Storia Voce - 12 mars 2021 Le peuple à l'assaut du pouvoir (1789-1795) Christophe Dickès reçoit Antoine Boulant. Dans ses mémoires consacrées à la Révolution française, le baron Paul-Charles Thiébault disait de la capitale qu’elle était un « sol volcanique dont les torrents de feu s’échappaient à la moindre secousse. » Or, une des expressions de ces torrents de feu est la fameuse journée révolutionnaire. Nous connaissons tous ce moment si particulier de la prise de la Bastille qui fu dans les faits une reddition… Il n’empêche, la prise de la Bastille est devenue un symbole dès les premiers jours mais est-elle pour autant l’archétype de la journée révolutionnaire ? D’ailleurs, combien existe-t-il de journées révolutionnaires et comment naissent ces moments si particuliers de cette période? Qui en sont les meneurs et qui en sont les organisateurs ? Comment les autorités, les élus, le pouvoir réagissent-ils ? Quels sont enfin les conséquences de ces journées ? L'invité: Docteur en histoire, Antoine Boulant est l’auteur de nombreux travaux relatifs à l’histoire politique, institutionnelle et militaire du XVIIIe siècle, de la Révolution et du Premier Empire. Il a notamment publié une biographie de Saint-Just. L’archange de la Révolution, saluée par la critique, et La Journée révolutionnaire. Le peuple à l'assaut du pouvoir, 1789-1795 (Passés / Composés, 224 pages, 18€).

+ Lire la suite

Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
talou61   03 février 2020
Saint-Just : L'Archange de la Révolution de Antoine Boulant
Son attachement à la terre, sa condamnation de la loi agraire et sa volonté de créer une société de petits propriétaires étaient le lot de tous les Montagnards.
Commenter  J’apprécie          110
talou61   31 août 2021
La journée révolutionnaire : Le peuple à l'assaut du pouvoir, 1789-1795 de Antoine Boulant
Désormais libérée de la contrainte du véto royal, l'Assemblée vota près de huit cents décrets en l'espace de cinq semaines, allant de la création du camp de fédérés sous Paris à la mise en place d'un tribunal extraordinaire, en passant par la vente des terres appartenant aux émigrés, la laïcisation de l'état civil, l'instauration du divorce, la destruction des statues royales ou la déportation des prêtres réfractaires.
Commenter  J’apprécie          80
talou61   13 juin 2019
Les Tuileries : Château des rois, palais des révolutions de Antoine Boulant
Entre 1793 et 1795, la Convention nationale siège dans ses murs. On évoque désormais les Tuileries comme on évoquait Versailles sous l'Ancien Régime et comme on évoquera l'Elysée à partir de la Troisième République : le palais devient le symbole même de l'Etat.
Commenter  J’apprécie          70
Jean-Daniel   20 octobre 2020
Le tribunal révolutionnaire : Punir les ennemis du peuple de Antoine Boulant
Durant toute son existence, le Tribunal révolutionnaire eut à juger 5 215 personnes : 2 791 condamnations à mort furent prononcées – dont 94 % avant la chute de Robespierre –, frappant ainsi 53,5 % des accusés.

Devenu dès l’époque thermidorienne le symbole même de l’arbitraire judiciaire, le Tribunal révolutionnaire a fait l’objet de la réprobation morale de la plupart des grands historiens de la Révolution du xixe siècle. C’est ainsi que, tout en reconnaissant que le tribunal avait été « sérieux par le péril et la grandeur de la crise » et qu’il avait été composé de juges qui « respectaient la conviction » au cours des premiers mois de son existence, Jules Michelet souligna que le décret du 22 prairial avait fini par le transformer en une juridiction « exécrable par sa rapidité furieuse1 ». Quelques décennies plus tard, Alphonse Aulard écrivit que « beaucoup d’innocents périrent » et qu’il y eut « des méprises effroyables ».
Commenter  J’apprécie          30
talou61   31 août 2021
La journée révolutionnaire : Le peuple à l'assaut du pouvoir, 1789-1795 de Antoine Boulant
Ainsi le tocsin est-il indissociable de toutes les insurrections : utilisé depuis le Moyen Age pour alerter la population d'un danger imminent, sonné par les églises ou le beffroi de l'Hôtel de Ville, il donna notamment le signal de l'insurrection aux premières heures du 10 août 1792, le baron Hüe, alors présent aux Tuileries, évoquant un son "lugubre et sinistre" qui suscitait "l'effroi dans les âmes".
Commenter  J’apprécie          30
benleb   27 mars 2020
Saint-Just : L'Archange de la Révolution de Antoine Boulant
Le 2 décembre, Saint-Just écrivait à l'accusateur public Claude Joseph Bruat une lettre qui laisse peu de doutes sur le rôle qu'il tint personnellement dans le fonctionnement de la commission :

"Nous apprenons que vos procédures languissent. Vous êtes trop longtemps à attendre les prévenus et vous laissez pressentir vos jugements. Vous êtes institués pour être justes, promps et sévères, mais souvenez-vous que la mort est sous le siège des juges iniques, comme sous celui des coupables."Bruat lui répondit qu'il croyait "devoir laisser à l'homme qui va mourir tous les moyens de se justifier".
Commenter  J’apprécie          20
talou61   31 août 2021
La journée révolutionnaire : Le peuple à l'assaut du pouvoir, 1789-1795 de Antoine Boulant
Institués en avril 1789, les soixante districts de la capitale, remplacés par quarante-huit sections en mai 1790, avaient mis en place comités, délégués et assemblées qui se réunissaient sans véritable contrôle de la Commune et contribuaient progressivement à faire émerger le concept de souveraineté populaire.
Commenter  J’apprécie          20
talou61   13 juin 2019
Les Tuileries : Château des rois, palais des révolutions de Antoine Boulant
Pourtant, parmi les badauds qui parcourent ses allées ou se reposent au bord de ses bassins, bien peu savent que ce jardin fut à l'origine conçu pour servir d'écrin à un château, à la fois chef-d'œuvre d'architecture et théâtre d'évènements historiques majeurs entre la Révolution et le Second Empire.
Commenter  J’apprécie          20
Florel   24 mars 2021
La journée révolutionnaire : Le peuple à l'assaut du pouvoir, 1789-1795 de Antoine Boulant
L'invasion du château de Versailles, le 6 octobre 1789, et plus encore celle du palais de Tuileries, le 20 juin 1792, furent en revanche interprétées par une grandes partie de la population comme une atteinte insupportable à la dignité du monarque, dont l'intégrité physique avait été directement menacée. Dans les jours qui suivirent cette dernière journée, départements, districts, municipalités, tribunaux et simples particuliers adressèrent à l'Assemblée législative des centaines d'adresses et de pétitions pour protester contre le « forfait », les « attentats » et les « excès abominables », commis par les « scélérats », les « factieux » et la « corporation anarchistes ».



p.177
Commenter  J’apprécie          10
talou61   31 août 2021
La journée révolutionnaire : Le peuple à l'assaut du pouvoir, 1789-1795 de Antoine Boulant
Le remplacement d'une administration jusqu'alors soumise au roi par un comité permanent, illégalement installé à l'Hôtel de Ville, et composé d'électeurs qui avaient été réunis quelques mois plus tôt pour désigner les députés parisiens aux Etats généraux, marque une étape essentielle dans cette "révolution municipale" qui vit Paris échapper à la tutelle de l'Etat, révolution couronnée par le remplacement du prévôt des marchands, Jacques de Flesselles, par un maire élu en la personne de Jean-Sylvain Bailly, puis par la mise en place d'une assemblée générale des représentants de la Commune élus par les districts.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Vrai ou faux ? (trop facile)

Le coeur d'une crevette est logé dans sa tête.

Vrai
Faux

11 questions
834 lecteurs ont répondu
Thèmes : Devinettes et énigmes , humour belge , méduse , mésolithiqueCréer un quiz sur cet auteur