AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.86 /5 (sur 218 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 28/09/1965
Biographie :

Antoine Rault est né en 1965. Après des études de lettres, il sort diplômé de l’Institut d’Études politiques de Paris. Il se tourne rapidement vers l’écriture et la communication, en devenant conseiller auprès de personnalités du monde industriel puis politique.

À partir de 1986, fortement encouragé par Jean Anouilh, il se met à écrire des pièces de théâtre. Le succès de sa pièce "Le Caïman" (Grand prix de l’Académie française 2006) lui permet depuis 2006 de se consacrer entièrement à la littérature et au théâtre.

Depuis, il se consacre à l'écriture de romans.

Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Après «Le Conflit. La femme et la mère», publié en 2010 chez Flammarion, Elisabeth Badinter revient avec «Le Pouvoir au féminin», chez le même éditeur, une biographie de l'impératrice Marie-Thérèse d'Autriche. Et avec Pascal Quignard, Stéphane Audeguy, Emmanuel de Waresquiel, Antoine Rault et Jacques Tardi.
Citations et extraits (98) Voir plus Ajouter une citation
palamede   18 janvier 2017
La danse des vivants de Antoine Rault
Mais ce qui l'intéressait le plus dans l'histoire militaire, c'était les défaites car on apprend plus de ses erreurs que de ses succès.
Commenter  J’apprécie          573
palamede   25 mars 2018
La traversée du paradis de Antoine Rault
On ne sait pas pourquoi on s’attache, pourquoi on aime. Ce qui nous rend l’autre proche et attirant, en fait, on ne le sait pas vraiment. On aime soudain et on ne sait pas pourquoi.
Commenter  J’apprécie          542
Eric76   07 mars 2019
La danse des vivants de Antoine Rault
Il y avait un côté magique, démiurgique, dans son métier, qui le mettait en joie. La banque était le métier le plus… aérien… oui, c'est ça… le plus sublimement éthéré au monde. Bien plus qu'un peintre qui emploie de vraies couleurs ou qu'un écrivain qui utilise des mots pour raconter une histoire, le banquier, lui, n'a recours qu'à l'abstraction et au sentiment. Pour créer, il compte sur la confiance, sur la crédulité humaine. Un dieu, donc, un illusionniste, un grand manipulateur.
Commenter  J’apprécie          490
Eric76   05 mars 2019
La danse des vivants de Antoine Rault
On croisait des enfants faméliques, des soldats épuisés, des estropiés, des culs-de-jatte, des gueules cassés, sans nez, sans yeux, sans bouche, grimaçant témoignage de l'enfer ; ça et là, des trous d'obus de la Grosse Bertha, des poubelles crevées, de vieux trams grinçants et tressautant, à bout de souffle, des chevaux malingres dont les sabots se tordaient entre les pavés descellés. On croisait aussi des dandys aux chaussures étincelantes, des enfants aux joues roses sentant bon la lavande, des femmes aux lèvres rouges sentant le patchouli, et il y avait des cafés aux boiseries fraîchement cirées, des toilettes de soie et de dentelle fine dans des vitrines, les pelouses bien tondues des Champs-Elysées et la grande roue devant la tour Eiffel, d'où s'envolaient les rires des enfants.
Commenter  J’apprécie          460
Eric76   13 mars 2019
La danse des vivants de Antoine Rault
Il faut aller identifier les morts, le regrouper, les enterrer. Il a vécu cela tant de fois. Quand la fureur s'apaise, quand les feux décroissent, quand les fumées se dissipent, la scène apparait dans son épouvantable nudité. Sur la terre noire dévastée, presque tout est carbonisé. Les troncs d'arbres déchiquetés, filiformes, semblent des survivants hagards. Un vieil érable rouge miraculeusement épargné se tient au milieu d'un champs, nu et sanglant comme un blessé. On refait le chemin de la bataille à l'envers. Il ne reste rien qu'un sol lunaire plein de cratères, jonché de cadavres qui gonflent puis dégonflent en rotant, en sifflant comme des baudruches sous l'effet des gaz en eux.
Commenter  J’apprécie          420
Antoine Rault
Jolap   04 avril 2018
Antoine Rault
On ne sait si on a un ami que le jour où il vous donne quelque chose sans rien vous demander en échange.
Commenter  J’apprécie          435
palamede   16 janvier 2017
La danse des vivants de Antoine Rault
On se trahit autant par ses questions que par ses réponses.
Commenter  J’apprécie          431
nameless   12 novembre 2018
La danse des vivants de Antoine Rault
Et j'ai tué. Combien d'hommes j'ai pu tuer ? Et qui étaient-ils ? Des Allemands, des Français, des Lettons, des Russes ? Non. Des hommes. Des hommes qui avaient une famille, un pays, un avenir. Des hommes qui pensaient, rêvaient, aimaient, riaient, pleuraient. Absurde.

p. 363
Commenter  J’apprécie          411
LydiaB   19 juillet 2016
La danse des vivants de Antoine Rault
Pas très loin un gros obus, un second, un troisième me font sauter en l'air comme un lapin. Je retombe et je reste à plat ventre, aveugle et sourd, en nage, je me dis : Ce coup-là, je vais mourir. Je pense à toi, maman. Je pense à toi, Marguerite !

Soudain, je suis mouillé par un liquide chaud. Un corps contre moi se vide. Je tâtonne, je touche, c'est mou. J'ai la main dans un ventre crevé. Sous les carreaux embués de mon masque, je distingue son casque. Qui c'est ? Je frotte mes carreaux. Non, mon Dieu, non ! Maurice ! Mon vieux Maurice ! Pas toi ! J'ôte ma gabardine, j'en couvre son corps. Salauds ! Ça court partout. Et moi, je reste là... (P45)
Commenter  J’apprécie          400
lyoko   24 mars 2018
Le système de Antoine Rault
PHILLIPPE : Il faudrait faire attention quand même. si les pauvres se mettent à devenir riches, alors, que vont devenir les riches ?



JOHN LAW : je vous rassure : encore plus riches. Tout le monde s'enrichit.
Commenter  J’apprécie          407
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur