AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.1 /5 (sur 135 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 11/02/1959
Biographie :

Antoine Sénanque est né en 1959, à Neuilly sur Seine. De sa carrière d’interne chef de clinique, il tire un premier roman coup de poing, "Blouse", brûlot acéré contre la médecine qui lui vaudra la reconnaissance du public autant que les foudres de ses pairs.

En 2007, il reçoit le prix Jean Bernard pour son second ouvrage, "La Grande Garde". Neurologue expérimenté, il parvient à rendre palpable la tension d’un service de chirurgie et dépeint les rapports de pouvoirs au sein du monde hospitalier. L’écriture de Sénanque est chirurgicale, précise, brutale et sans concession, pleine d’humeur et d’humour, toujours.

En 2006-2007, Antoine Sénanque change de cap pour passer sur le tard une licence d’histoire à la Sorbonne, expérience qui lui inspirera "L’ami de Jeunesse", sorti en 2008 et pour lequel il reçoit le prix Découverte Figaro. D’Histoire, il est aussi question avec "L’Homme mouillé", récit singulier où s’entremêlent mythologies anciennes et esprit scientifique, suivant les aventures de son anti-héros, Pal Vadas. Une percée dans les aspirations spirituelles d’Antoine Sénanque qui se poursuit avec son nouveau roman paru en mai 2012, "Salut Marie". L’auteur y fait jaillir de sa plume truculente le questionnement insolent et subtil d’un personnage ordinaire et morose confronté à l’apparition de la Vierge Marie.

En 2016, il publie "Jonathan Weakshield".
+ Voir plus
Source : http://www.antoine-senanque.com/
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Antoine Sénanque nous raconte les aventures de Jonathan Weakshield, un gamin chassé d'Irlande et qui va gravir les échelons de la pègre.
Podcasts (1)


Citations et extraits (103) Voir plus Ajouter une citation
ninosairosse   28 décembre 2018
Guérir quand c'est impossible de Antoine Sénanque
Comme le disait un sage :

"Être superstitieux est un comportement d'ignorants, mais ne pas l'être porte malheur."

P76
Commenter  J’apprécie          320
ninosairosse   29 décembre 2018
Guérir quand c'est impossible de Antoine Sénanque
Selon Bruce Lipton : "Tous les aspects de la biologie, la synthèse de l'ADN et des protéines par exemple, sont régis par les champs énergétiques. L'énergie façonne la matière. Les cellules réagissent à toutes les formes de champ électromagnétique de champ énergétique et de propriétés mécaniques quantiques. ''

P85
Commenter  J’apprécie          285
ninosairosse   27 décembre 2018
Guérir quand c'est impossible de Antoine Sénanque
Les médecins grecs abandonnaient les malades qu'ils jugeaient intraitables. Sans le cacher. La médecine était définie honnêtement comme un champ limité. Elle ne pouvait pas tout guérir. Elle laissait les miracles en dehors de son territoire, sans nier leur existence et en reconnaissant l'importance des prêtres, sans esprit de concurrence. Les médecins grecs s'opposaient aux devins, pas aux sanctuaires; à la magie, pas à la religion. [...]

"Envoyez les incurables au temple"

P46
Commenter  J’apprécie          260
ninosairosse   13 janvier 2019
Guérir quand c'est impossible de Antoine Sénanque
Freud a donné des noms propres aux trois blessures narcissiques subies par l'humanité depuis la Renaissance : Copernic, Darwin et le sien.

La Terre n'est plus au centre de l'univers, l'homme est un animal comme un autre, la conscience n'est pas maîtresse d'elle-même.

p213
Commenter  J’apprécie          260
Ladybirdy   06 juillet 2019
L'ami de jeunesse de Antoine Sénanque
Je pense que les maladies prennent conseil, dans le monde invisible, débattent entre elles, échangent leur expérience et jugent leurs hôtes. À la qualité de l’accueil.
Commenter  J’apprécie          250
ninosairosse   15 décembre 2018
Guérir quand c'est impossible de Antoine Sénanque
Amis, fuyez les jeunes médecins.

La jeunesse écrit sur leur blouse une lettre écarlate. Eloignez-vous. Ne les laissez pas vous approcher. J'ai été l'un d'entre eux, je sais de qui je parle. L'exercice autonome du soin devrait être interdit aux moins de 40 ans, l'âge de la majorité en blouse. Comme la conduite, on devrait instituer la médecine accompagnée, par un gardien plus expérimenté, pour la haute surveillance des docteurs Hyde que nous avons tous été un jour.

p19
Commenter  J’apprécie          200
fanfanouche24   27 octobre 2016
Etienne regrette de Antoine Sénanque
Il avait depuis longtemps constaté que la philosophie ne servait à rien dans les difficultés. elle était juste inopérante. On pourrait se référer aux leçons les plus pertinentes des uns et des autres, tous siècles confondus, la souffrance était juste la limite que les principes ne franchissaient pas. La philosophie était une consolation pour homme heureux. (p. 20)
Commenter  J’apprécie          90
rkhettaoui   05 septembre 2014
Blouse de Antoine Sénanque
Je me surveille avec les mots. Je crois à leur réalité, à leur nature matérielle, légère, délicate, subtile. Je ne veux pas leur manquer de respect. Je me dis qu’ils jouent peut-être un rôle dans la maladie, en bien ou en mal. Ils doivent savoir se fixer sur des récepteurs, emprunter des circuits et déclencher des réactions chimiques. On devrait les étudier de plus près, essayer d’en extraire des substances, des médicaments, comme d’une plante. On devrait les filtrer, ne retenir que les purs, les beaux, les utiles, en faire du cristal.
Commenter  J’apprécie          70
Antoine Sénanque
Herve-Lionel   09 juin 2019
Antoine Sénanque
Les grandes histoires d'amour ne s'usent pas avec le temps. On ne les abîment pas. On leur fait seulement porter un masque. De ruine. Elles le retirent sur nos tombes.
Commenter  J’apprécie          80
xnewlo   01 juin 2016
Jonathan Weakshield de Antoine Sénanque
"On enviait les pires assassins à force de les traiter en être d'exception, "monstres", "prédateurs", "génies du mal", sans jamais souligner la vérité de leur nature: la médiocrité. Les métaphores étaient les auréoles de ces rebuts du monde. Leur gloire diffusait comme une eau sale portant les germes que la morale ne consommait pas, mais qui désaltérait les angoisses. Des hommes croupis."
Commenter  J’apprécie          70

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

A chacun sa spécialité

Rhumatologue

Rhumes
Rhumatismes

10 questions
24 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , médecine , spécialitésCréer un quiz sur cet auteur

.. ..