AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.27 /5 (sur 101 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Né(e) à : Ilford, Angleterre , le 22/10/1948
Biographie :

Anton Gill, également connu sous les noms de plume Oliver Bowden, Ray Evans et Antony Cutler est un écrivain et historien britannique, auteur de roman policier historique.

Fils d'un père allemand et d'une mère britannique, il grandit à Londres et fait des études supérieures à l'Université de Cambridge (1967-1970).

Il devient ensuite acteur et directeur de théâtre (1970-1976), notamment du Royal Court Theatre de Londres, avant de travailler pour le Arts Council of Great Britain (1976-1978) et pour la BBC comme scripteur et producteur (1978-1980). En 1984, il décide de se consacrer entièrement à l'écriture.

Historien, il s'intéresse surtout à l'histoire européenne contemporaine dans des ouvrages solidement documentés. Il remporte notamment le prix H.H. Wingate pour son récit "The Journey Back from Hell" (1988) sur les survivants des camps de concentration allemands pendant la Deuxième Guerre mondiale.

Biographe, il signe des ouvrages des personnalités fort différentes, dont la mécène Peggy Guggenheim et le pirate William Dampier.

En 1991, il amorce une série de romans policiers historiques intitulée les Mystères égyptiens, ayant pour héros le scribe Huy, qui se déroule sous la XVIIIe dynastie.

Sous le nom d'Oliver Bowden, il est à l’origine de l’adaptation en roman de la série de jeux vidéo Assassin's Creed.

Après avoir résidé dans le quartier londonien de Bloomsbury, il vit à Paris depuis 2003.

son site : http://www.antongill.com/
+ Voir plus
Source : www.festivalandco.com
Ajouter des informations
Bibliographie de Anton Gill   (7)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (40) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaoui   18 septembre 2014
Les mystères égyptiens, tome 4 : La cité des mensonges de Anton Gill
Un homme passe dix années d’enfance avant de comprendre la mort et la vie.

Il passe dix ans encore à acquérir l’instruction qui sera son gagne-pain.

Il passe dix ans encore à gagner et à accumuler les biens dont il tirera sa subsistance.

Il passe dix ans encore jusqu’au vieil âge, où son cœur devient son conseiller.
Commenter  J’apprécie          60
rkhettaoui   18 septembre 2014
Les mystères égyptiens, tome 4 : La cité des mensonges de Anton Gill
Pour la première fois de sa vie, son cœur était aux prises avec le problème de son apparence. Il n’y avait jamais accordé une pensée, ne se souciant que des petits objets dont il ne voulait pas se séparer. Et voilà que cette femme, par sa seule présence, donnait vie aux pierres. Que lui arrivait-il ? Lui avait-elle jeté un sort ? Le soupçon lui en était venu ; toutefois, il s’était prémuni contre la sorcellerie, et le sentiment qu’elle faisait naître en lui suscitait un plaisir très doux, en même temps qu’une souffrance. Cela ressemblait à une drogue envoûtante, et il y était d’autant plus vulnérable qu’il s’était fermé à l’expérience même qui, avec le temps, l’aurait aguerri.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaoui   18 septembre 2014
Les mystères égyptiens, tome 4 : La cité des mensonges de Anton Gill
La cérémonie du mariage était simple : l’échange privé d’un serment entre deux personnes, voilà tout. Assurément, il y aurait un contrat, stipulant ce que chacun recevrait en cas de divorce.
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaoui   18 septembre 2014
Les mystères égyptiens, tome 4 : La cité des mensonges de Anton Gill
Il lui fallut toutefois un certain temps pour apprendre que la sécurité et des revenus confortables n’achetaient pas le bonheur.
Commenter  J’apprécie          40
line70   21 mars 2011
La cité de l'horizon de Anton Gill
Il se prit à penser à une maxime attribuée au philosophe ancien Imhotep, selon laquelle dans toute relation de couple l'un aime plus que l'autre: il y a par conséquent celui qui aime et celui qui est aimé; chacun de nous est par nature l'un ou l'autre, et doit trouver sa contrepartie.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaoui   18 septembre 2014
Les mystères égyptiens, tome 4 : La cité des mensonges de Anton Gill
Tâche de persuader ton époux de se lancer dans le commerce. On en retire plus de bénéfices et beaucoup moins de courbatures. Il y a de multiples possibilités et de la place pour tous. Tout le monde ne peut être un Nesptah, mais du moins tout le monde peut rêver d’en devenir un.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaoui   18 septembre 2014
Commenter  J’apprécie          50
rkhettaoui   18 septembre 2014
Les mystères égyptiens, tome 4 : La cité des mensonges de Anton Gill
Les tribus sont comme des moustiques – agaçantes, mais incapables de nous détruire. Nous n’avons à subir que des escarmouches, qui d’ailleurs se font rares. Les indigènes découvrent que l’amitié, plus que la guerre, est source de richesses.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaoui   18 septembre 2014
Les mystères égyptiens, tome 4 : La cité des mensonges de Anton Gill
Rien de ce qui peut être fait ne peut être défait... Rien, sauf la vie à l’instant où elle est donnée et à l’instant où elle s’en va.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaoui   18 septembre 2014
Les mystères égyptiens, tome 4 : La cité des mensonges de Anton Gill
Cet homme-là est une vermine, un moins que rien. La seule qualité qu’on puisse lui reconnaître est un certain talent pour le mensonge.
Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

la mythologie grecque

Qu i sont les premiers enfants d'Ouranous et de Gaia ?

les titans
les cyclopes
les titans et les titanides
les titanides

50 questions
363 lecteurs ont répondu
Thèmes : mythologie grecqueCréer un quiz sur cet auteur