AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.46 /5 (sur 91 notes)

Nationalité : Italie
Né(e) à : Latina , le 26/01/1950
Biographie :

Antonio Pennacchi est un écrivain et un ancien ouvrier italien.

Il s'inscrit d'abord au Mouvement social italien (parti politique néo-fasciste), adhère à « Servir le peuple » et est ouvrier chez Alcatel (Fulgorcavi).

Diplômé tardivement ès lettres, son premier roman Mammut est publié en 1994.

En 2003, il publie un récit qu'il présente comme autobiographique sous le titre "Il fasciocomunista" (Le fasciste-communiste) qui remporte le prix Napoli et est adapté au cinéma sous le titre "Mio fratello è figlio unico" (Mon frère est fils unique) remportant, à nouveau, un prix à Cannes.

En 2010, le prix Strega lui est décerné pour son livre" Canale Mussolini" qui est un hommage à Mussolini.

Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Avec Elena, dans sa chambre, La minute urbaine confinée mais toujours active a décidé de fouiner dans nos bibliothèques. Aujourd'hui "Forza Italia !" - "Plus haut que la mer", Francesca Melandri, Folio - Gallimard https://www.lalibrairie.com/livres/plus-haut-que-la-mer_0-3166145_9782070468874.html?ctx=b0441c85f1ae75e5c7d6da4d30270fcf - "Canal Mussolini", Antonio Pennacchi, Liana Levi https://www.lalibrairie.com/livres/canal-mussolini_0-5825348_9791034901555.html?ctx=45a1feb73246cadfb4ee9041fb0b8548

+ Lire la suite

Citations et extraits (23) Voir plus Ajouter une citation
colimasson   11 mars 2013
Mammouth de Antonio Pennacchi
La classe ouvrière est désormais une espèce en voie d'extinction [...]. Nous nous sommes éteints. Culturellement. Politiquement. Numériquement parlant. Comme les mammouths.
Commenter  J’apprécie          80
Austral   02 juillet 2018
Canal Mussolini de Antonio Pennacchi
Que dites-vous ? Qu'un prêtre ne devrait pas tirer ? Hé, ce sont des théories d'aujourd'hui, et de toute façon je ne vois pas de grande différence entre tirer soi-même et bénir ceux qui tirent à votre place. Ce sont des hypocrisies de la modernité. Plus nous progressons et plus nous faisons des manières.
Commenter  J’apprécie          60
horline   04 avril 2012
Canal Mussolini de Antonio Pennacchi
Quoi qu’il en soit, pour être honnête […], je vais vous raconter la vérité jusqu’au bout, tout au moins telle que je la connais et telle que mes oncles me l’ont relatée : nous avons, nous aussi, magouillé un peu.
Commenter  J’apprécie          60
Nikoz   29 septembre 2013
Mammouth de Antonio Pennacchi
Tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir. C'est quand on meurt qu'on est dans la merde.
Commenter  J’apprécie          60
Austral   04 juillet 2018
Canal Mussolini de Antonio Pennacchi
Il y a encore quelques années, vous vous en souvenez sans doute, tout le monde était démocrate-chrétien ou communiste, et tout le monde a proclamé du jour au lendemain son appartenance à la Ligue lombarde ou au parti de Berlusconi. Si vous les regardez bien, les gens qui préparent les biftecks, les saucisses et les haricots secs aux fêtes de la Ligue les ont auparavant préparés aux fêtes de l'Unità, chez les communistes. Ainsi va le monde, qu'est-ce que vous croyez ?
Commenter  J’apprécie          40
isabellelemest   01 juin 2013
Canal Mussolini de Antonio Pennacchi
Là où pullulaient autrefois chambres de travail, ligues et sections socialistes, les gens déchiraient en masse leur carte pour s'inscrire au Fascio, dont la force, la détermination, l'idée unique sautaient aux yeux : "Ces types-là vont réussir. Ou plutôt ils ont déjà réussi." Exactement ce qui s'est produit ensuite le 25 juillet 1943 : la veille tout le monde était fasciste, et le lendemain tout le monde était anti. Ou en 1989-1994 : avant les gens étaient tous communistes et démocrates- chrétiens, après ils ne juraient plus que par Berlusconi et la Ligue lombarde. Le vent tourne, mon ami, et quand il tourne, la tempête arrive.
Commenter  J’apprécie          30
mireille.lefustec   01 octobre 2012
Canal Mussolini de Antonio Pennacchi
C'était la fatalité. Nous sommes comme des brindilles dans le vent du destin

Nous allons là où le vent nous porte.
Commenter  J’apprécie          40
isabellelemest   01 juin 2013
Canal Mussolini de Antonio Pennacchi
L'oncle cordonnier

Il n'avait même pas été journalier, il ne s'était pas penché une seule fois sur la terre. Dans sa vieillesse il n'a cessé de se plaindre de mal de dos et de maudire le jour où il était venu ici : "L'est trop basse, la terre", ne pouvait-on la placer un peu plus haut ?
Commenter  J’apprécie          30
Austral   04 juillet 2018
Canal Mussolini de Antonio Pennacchi
Croyez-moi, la prochaine fois que l'aigle impérial - serrant l'Imperium entre ses serres - s'envolera au-dessus des fatales collines de Rome, comme le disait le Duce, il vaudra mieux convoquer la fédération de chasse et le faire abattre comme un vulgaire pigeon.
Commenter  J’apprécie          30
mireille.lefustec   01 octobre 2012
Canal Mussolini de Antonio Pennacchi
C'est justement là le drame de la condition humaine: on est presque toujours condamné à vivre dans le tort en estimant avoir raison.
Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Antonio Pennacchi (132)Voir plus


Quiz Voir plus

Lire avec Gérard Philipe

En 1946, Gérard Philipe incarne le prince Mychkine face à Edwige Feuillère dans L’Idiot de Georges Lampin Il est une adaptation du roman éponyme de:

Alexandre Pouchkine
Léon Tolstoï
Fiodor Dostoïevski

14 questions
30 lecteurs ont répondu
Thèmes : gérard philipe , adapté au cinéma , adaptation , littérature , cinema , théâtre , acteur , acteur français , cinéma français , engagement , communismeCréer un quiz sur cet auteur

.. ..