AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Note moyenne 3.27 /5 (sur 490 notes)

Nationalité : Finlande
Né(e) à : Helsinki , le 01/01/1971
Biographie :

Antti Tuomainen est un écrivain finlandais, auteur de thriller.

Il travaille dans le milieu de la publicité, avant de se lancer dans l'écriture.

Son premier roman policier, "Tappaja, toivoakseni", paru en 2006, est le récit d'un tueur qui jongle avec les valeurs de la justice, de la vengeance et de la responsabilité.

L'auteur atteint toutefois la notoriété avec "La dernière pluie" ("Parantaja", 2010), son troisième thriller, qui se déroule dans un Helsinki du futur. Ce roman remporte le prix Vuoden johtolanka en 2011 et s'est vendu dans plus de 25 pays.

Antti Tuomainen vit à Helsinki avec sa femme.

son site : http://anttituomainen.com/

Source : fleuve noir
Ajouter des informations
Bibliographie de Antti Tuomainen   (7)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Interview Antti Tuomainen sur RVLpolar à la plage 2019


Citations et extraits (110) Voir plus Ajouter une citation
Bookycooky   29 avril 2022
Ce matin, un lapin de Antti Tuomainen
Nous savourons différentes préparations contenant chacune l’équivalent d’une cuillérée de nourriture. Leur présentation respecte des figures géométriques de base et leur poids est négligeable par rapport à celui de l’assiette. La portion la plus légère – du lièvre fumé et de l’oseille d’Åland, sous une forme presque invisible – pèse à peu près autant que la moustache dudit lièvre……Les verres de vin se multiplient devant nous. On nous sert en effet avec chaque plat une goutte du nectar recommandé par la maison pour l’accompagner, mais il est difficile d’en prolonger la dégustation quand on ne fait qu’une bouchée du mets. Et nous avons donc tous les deux devant nous une rangée de verres. Les vins sont loin d’être aussi différents les uns des autres que les descriptions que le serveur en donne. Nous croulons sous une avalanche d’adjectifs imprécis – ulmacé, flamboyant, aimable, souple, charnu, nerveux, herbacé et des dizaines d’autres – et d’informations clairement douteuses sur de petits domaines bios du nord-est de l’Italie. Je suis néanmoins conscient que le but d’un dîner aussi fortement tarifé n’est pas de relever le manque de logique de qui que ce soit ni d’exposer des arnaques, mais de rester assis face à face, et longtemps. 
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          332
Bookycooky   28 avril 2022
Ce matin, un lapin de Antti Tuomainen
Je trouvais plutôt inutile, dans la vie, d’aller au-devant des difficultés ; elles vous trouvaient bien assez vite d’elles-mêmes. 
Commenter  J’apprécie          342
Bookycooky   28 avril 2022
Ce matin, un lapin de Antti Tuomainen
Juhani avait peut-être misé au poker bien plus qu’il n’en avait les moyens, mais ça ne me regardait pas, sauf en ce qui concernait les difficultés du parc d’aventure. Il était parfaitement possible que mon frère se soit adonné à des jeux de hasard. C’était même probable, au vu de tout le reste. Les gens dotés d’une vision floue et irréaliste des probabilités sont enclins à tenter leur chance même quand ils n’en ont aucune – qu’il s’agisse d’argent ou de relations humaines. C’était aussi pour cela que je ne jouais jamais à rien. À mes yeux, ce genre d’activité revenait à nager dans une piscine à moitié remplie de requins. Même s’ils n’en occupaient que la moitié, elle leur appartenait. 
Commenter  J’apprécie          281
Bookycooky   27 avril 2022
Ce matin, un lapin de Antti Tuomainen
À l’époque, il parlait comme tout le monde, mais depuis ses stages de formation, on aurait dit un hybride de conteur d’histoire du soir et de négociateur de prise d’otages. Ça ne collait pas avec ce que je savais de lui. 
Commenter  J’apprécie          251
ODP31   28 mai 2019
Derniers mètres jusqu'au cimetière de Antti Tuomainen
- Les imprimantes sont comme ça. C'est leur nature, elles impriment quand on n'en a pas besoin. Mais quand on en a besoin, la cartouche est vide et les feuilles restent coincées à l'intérieur. La machine annonce que la connexion est coupée et qu'elle ne reconnait pas l'ordinateur d'où on essaie d'imprimer. Je pense que l'idée même du numérique de se passer de papier vient de ce que les imprimantes ont conduit tant de gens à la folie et à l'autodestruction. (âge 175-176)
Commenter  J’apprécie          161
iz43   26 mars 2020
Derniers mètres jusqu'au cimetière de Antti Tuomainen
C est un coup dur. Quelqu' un trempe son biscuit dans la tasse où tu devrais boire.
Commenter  J’apprécie          170
capucine170   30 septembre 2022
Derniers mètres jusqu'au cimetière de Antti Tuomainen
Le monde n'est pas bâti sur du béton et de l'acier, mais sur du baratin et du sucre.
Commenter  J’apprécie          00
Bazart   29 avril 2019
Derniers mètres jusqu'au cimetière de Antti Tuomainen
"Mon visage semble être à nouveau le mien. J'ai apparement une ligne directrice"
Commenter  J’apprécie          120
MELANYA   14 novembre 2021
Au fin fond de la petite Sibérie de Antti Tuomainen
Son pied gauche joue de nouveau sur la pédale d’embrayage, le droit enfonce l’accélérateur. Il lève encore une fois la main droite, prend une lichette au goulot de la bouteille. C’est ainsi qu’on boit la vodka.
Commenter  J’apprécie          110
SZRAMOWO   12 mars 2020
Sous le soleil éternel de Finlande de Antti Tuomainen
Holma ne prodiguait de conseils que lorsqu’il le jugeait nécessaire. C’était bien sûr très souvent le cas, mais cela s’expliquait en grande partie par sa propre situation, à savoir ses pensées qui étaient, sans conteste et en toute objectivité, de vrais petits bijoux. Il n’était pas égoïste, il faisait de son mieux pour ravir et éclairer les gens de ses vues. Et que récoltait-il en contrepartie ? Des critiques. Cela l’attristait, même s’il ne le montrait pas. Lui aussi n’était qu’un être humain. Certes plus calé que les autres et, à défaut de terme plus approprié pour le décrire, meilleur que les autres, mais c’était toujours un être humain.

Il ne se considérait pas comme un génie, excepté dans quelques domaines et situations particulières, mais il pensait souffrir du même mal qu’une personne de la Renaissance : c’était un touche-à-tout. Précisément. Un touche-à-tout.
Commenter  J’apprécie          90

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

un livre , un auteur (très,facile)

Attention très ,très facile répondez le plus rapidement pour le plus haut dans le classement

pret de ouf
pas du tout

6 questions
12 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur