AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.33 /5 (sur 15 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Né(e) : 1981
Biographie :

Arabella Carter-Johnson est photographe professionnelle.

Elle se consacre particulièrement aux paysages, aux portraits de famille et aux albums de mariage.

Elle a fait ses études à Charles H. Cecil Studios, un école d'art à Florence en Italie et a travaillé au studio de Mary Ann Luchetti à Florence.

En 2008, après avoir vécu au Venezuela et dans le Limousin, Arabella et son époux Peter-Jon (PJ), décident de s'installer à Market Harborough à Leicestershire, en Angleterre.

En 2009, leur fille Iris Grace vient au monde et bouleverse leur vie à jamais. Diagnostiquée autiste en 2011, Iris a développé un don pour la peinture. A 3 ans, cette petite autiste a révélé un talent extraordinaire. Achetées jusqu’à Hollywood, ses toiles, semblables aux œuvres des impressionnistes, paient en partie son traitement.

Intéressés par les thérapies alternatives, les parents d’Iris ont cherché, dès que l’autisme de leur fille a été confirmé, un animal de compagnie capable d’améliorer la relation d’Iris au reste du monde. Après plusieurs échecs, l’arrivée, en 2014, de Thula, un jeune chat angora, va bouleverser le monde de la petite artiste.

Une révolution qu’a souhaité relater Arabella Carter-Johnson à travers son premier livre, "Iris Grace" (2016).

son site : https://irisgracepainting.com/
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Arabella Carter-Johnson   (1)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (9) Ajouter une citation
Florellia   05 novembre 2017
Iris Grace de Arabella Carter-Johnson
Sur le chemin de halage, la présence du chaton provoquait les commentaires et les sourires des promeneurs qui le découvraient trônant dans son panier, les pattes en appui sur le rebord, penché en avant pour sentir le vent, l'air concentré. Thula les amusait parce qu'il avait un comportement inattendu pour un chat. Iris et lui faisaient passer un message puissant : la différence peut être formidable.
Commenter  J’apprécie          30
Florellia   10 novembre 2017
Iris Grace de Arabella Carter-Johnson
J'étais convaincue que si les gens pouvaient comprendre Iris, la raison de son attitude et, à terme, tomber amoureux de toutes ses excentricités, ils s'attacheraient à elle et célèbreraient ses succès. Et alors, quand leur chemin croiserait celui d'un autre autiste, ils réagiraient avec douceur et patience face à un comportement qui pouvait être surprenant. Je rêvais d'un monde où les gens oublieraient l'infirmité pour se focaliser sur le talent. Où ils verraient au-delà du diagnostic médical. Où la différence serait magique.
Commenter  J’apprécie          20
Florellia   05 novembre 2017
Iris Grace de Arabella Carter-Johnson
Je suis convaincue que, chaque fois qu'on impose une forte contrainte à un animal ou à un être humain, on lui arrache une part de son âme.
Commenter  J’apprécie          30
Florellia   10 novembre 2017
Iris Grace de Arabella Carter-Johnson
A mes yeux, ces peintures étaient un moyen de communiquer avec ma fille, et cela lui permettait de s'exprimer, ce qui était merveilleux en soi. Je m'étais tellement habituée à leur présence, il y en avait toujours une en cours dans la cuisine... Mais les autres portaient un regard différent sur ces oeuvres d'une enfant douée, des oeuvres qui apaisaient leur âme. Ils décrivaient les sentiments qu'elles provoquaient, l'effet extraordinaire qu'elles avaient sur eux.
Commenter  J’apprécie          10
Florellia   09 novembre 2017
Iris Grace de Arabella Carter-Johnson
Thula [le chat] est assis à côté de moi, sur le rebord de la baignoire, pendant que je me lave les cheveux. Je me redresse soudain : l'eau est devenue bleue ! Sa queue touffue est à moitié immergée dans le bain et la peinture se répand. J'ai toujours su que cette queue finirait par servir de pinceau…
Commenter  J’apprécie          10
SamDojtez   22 août 2017
Iris Grace de Arabella Carter-Johnson
Imaginez une photographie. La plupart des gens se focalisent sur le sujet au premier plan. Pour moi, c'est comme s'il n'y avait aucune différence entre le premier plan et l'arrière plan, tout m'apparaît avec la même précision. Et au lieu de voir un cliché artistique, composé avec soin, je ne vois qu'un grand fouillis. Je sais que je suis censé regarder la personne au centre, pourtant mon attention est constamment attirée par des détails au second plan.
Commenter  J’apprécie          01
leplaisirdelire31   27 novembre 2020
Iris Grace de Arabella Carter-Johnson
Iris c'est endormie à côté de Thula, ils sont tournés l'un vers l'autre. La main de ma fille repose sur l'épaule du chaton, qui ronronne doucement. [...] Bien qu'encore très jeune, et parmi nous depuis peu, Thula veille déjà sur Iris.
Commenter  J’apprécie          00
SamDojtez   22 août 2017
Iris Grace de Arabella Carter-Johnson
L'autisme a cette fâcheuse tendance à vous surprendre au moment où vous vous y attendez le moins, comme un voleur en pleine nuit qui vous dérobe un trésor précieux.
Commenter  J’apprécie          00
SamDojtez   22 août 2017
Iris Grace de Arabella Carter-Johnson
La différence peut être formidable.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Listes avec des livres de cet auteur
Lecteurs de Arabella Carter-Johnson (33)Voir plus


Quiz Voir plus

Questionnaire Vendredi ou la vie sauvage

A quelle date commence le récit ?

Le 23 septembre 1999
Le 29 septembre 1759
Le 11 novembre 1810
Le 20 avril 1758

36 questions
3 lecteurs ont répondu
Thème : Michel TournierCréer un quiz sur cet auteur