AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.81 /5 (sur 189 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Né(e) à : Londres , le 25/08/1933
Mort(e) à : Datchworth , le 27/01/2011
Biographie :

Diana Norman, née Mary Diana Narracott, est une romancière britannique, auteur de seize romans et trois essais, qui a également publié sous le pseudonyme d'Ariana Franklin.

Elle naît à Londres, puis déménage avec sa famille dans le comté du Devon au début de la Seconde Guerre mondiale afin d'échapper aux bombardements (dit Blitz), dont est victime la capitale anglaise durant la bataille d'Angleterre.

Elle quitte l'école à l'âge de quinze ans et devient journaliste, comme son père, un ancien correspondant du Times. Elle fait ses gammes en province avant de s'installer à Londres à l'âge de dix-sept ans où elle devient l'une des plus jeunes journalistes de Fleet Street. Elle travaille pour le Daily Herald et couvre notamment les événements mondains, les assassinats et les faits divers.

Elle se marie avec le critique et écrivain Barry Norman. Après la naissance de ses deux filles, elle devient magistrate à Stevenage dans le comté de Hertfordshire et romancière, sous le nom de Diana Norman.

Elle se spécialise dans le roman historique. "Fitzempress' Law", son premier roman, est publié en 1980.

Elle s'essaie au roman policier historique en 2006 sous le pseudonyme d'Ariana Franklin. Ses cinq titres s'appuient sur un mélange entre faits historiques et fiction. Le dernier roman, inachevé de son vivant, est terminée par sa fille.

Elle a reçu le CWA Ellis Peters Historical Award en 2007 et le Macavity Award en 2008 pour le roman "La Confidente des morts" (Mistress of the Art of Death, 2007) et le CWA Dagger in the Library en 2010 pour l'ensemble de son œuvre.
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Ariana Franklin   (4)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (42) Voir plus Ajouter une citation
Souri7   23 février 2017
Le secret des tombes de Ariana Franklin
— Bonjour Rowley.

[…]

— Taisez-vous. Au nom du Christ, combien de fois encore vais-je devoir vous sortir d’un puits ? Que diable êtes-vous allée faire là-dessous ?

— Jeter un coup d’œil, c’est tout. Et vous, qu’est-ce que vous faites ici ?

— Je cherche à établir la paix entre l’abbaye de Glastonbury et l’évêché de Wells et je rendais une visite non protocolaire au père supérieur. Je faisais voler mon faucon sur ses terres en attendant qu’il en ait terminé avec tierce quand j’ai entendu des cris venant d’une fosse dans le cimetière, puis j’ai trouvé une bonne femme qui se tortillait au fond comme un ver. Une matinée ordinaire.
Commenter  J’apprécie          320
Souri7   24 février 2017
Le secret des tombes de Ariana Franklin
[...] la légende suffisait car elle incarnait un idéal autour duquel une nation pouvait se rassembler. Aucune religion sur terre, aucun appel à la fraternité universelle ne parviendrait jamais à satisfaire l'impérieux besoin qu'à le peuple d'un héros qui lui appartiendrait en propre. On se moquait de savoir que l'existence d'Arthur ne reposait sur aucun fondement historique [...]
Commenter  J’apprécie          310
Souri7   22 septembre 2016
La confidente des morts de Ariana Franklin
L’auteur de l’herbier, comme la plupart de ses pairs, se référait abondamment à Galien et reproduisait les prescriptions courantes : du laurier pour se protéger de la foudre, de l’épiaire pour se prémunir de la peste, de la marjolaine pour maintenir l’utérus en place – comme s’il était susceptible de vous remonter dans la gorge comme une cerise dans une bouteille ! Pourquoi n’allaient-ils pas y voir par eux-mêmes ?
Commenter  J’apprécie          250
Souri7   20 février 2017
Le secret des tombes de Ariana Franklin
[...] La vérité est le sel de l'humanité. Nous ne pouvons pas offrir du sable.
Commenter  J’apprécie          190
Under_the_Moon   16 mars 2016
La confidente des morts de Ariana Franklin
L'homme est tiraillé entre le Ciel et l'abîme, [...]. Tantôt il s'élève vers l'un, tantôt il bascule dans l'autre. Il est aussi obtus de s'aveugler sur son aptitude au mal que de nier les sommets qu'il est capable d'atteindre. Il se peut qu'à l'échelle des astres, les deux ne fassent qu'un.
Commenter  J’apprécie          120
Under_the_Moon   19 mars 2016
La confidente des morts de Ariana Franklin
Elles [les croisades] sont en train d'inspirer une haine si féroce aux Arabes, qui jusqu'à présent s'entre-déchiraient, qu'ils sont en train de former la plus grande coalition contre la chrétienté que le monde ait jamais vue, j'ai nommé l'Islam.
Commenter  J’apprécie          100
Under_the_Moon   19 mars 2016
La confidente des morts de Ariana Franklin
[...] la vérité circule lentement et perd au fur et à mesure de sa force. Les mensonges crédibles sont solides et voyagent plus vite.
Commenter  J’apprécie          90
Taraxacum   27 octobre 2015
La confidente des morts de Ariana Franklin
- Doux Seigneur, pardonne à ce roi contrit et affligé. Tu sais que Thomas Becket s'opposait à moi en toutes choses, si bien que, de rage, j'ai souhaité sa mort. Péché ! Péché! Car certains chevaliers se sont mépris sur son courroux et, croyant me contenter, s'en sont allés l’occire, abomination pour laquelle Tu T'es en justice détourné de moi. Je suis un vermisseau, mea culpa, mea culpa, mea culpa. Je ploie sous Ta colère, tandis que l’archevêque Becket, élevé à la gloire éternelle, siège à la droite, siège à la droite du Christ miséricordieux, Ton Fils.

Des visages se tournèrent, des plumes se figèrent à mi-phrase, le cliquetis des abaques s'interrompit.

Henri cessa de se marteler la poitrine.

-A mon avis, reprit-il sur le ton de la conversation, le Seigneur ne tardera pas à s'apercevoir comme moi que Thomas est une plaie.
Commenter  J’apprécie          60
ludi33   31 janvier 2017
La confidente des morts de Ariana Franklin
Les bords de la rivière étaient jalonnés de cabanes, de huttes et d’abris d’oiseleurs – tous vraisemblablement vacants la nuit et assez isolés pour que seule la faune sauvage fût susceptible d’entendre des hurlements en émanant – en nombre tel qu’il eût fallu un mois pour tous les fouiller, et un an pour remonter les sentiers à peine battus et les passerelles au milieu des roseaux qui conduisaient aux autres
Commenter  J’apprécie          60
Souri7   22 septembre 2016
La confidente des morts de Ariana Franklin
— Est-ce que je ne fais pas régner dans ce royaume une paix telle qu’il n’en a jamais connu ? Par la sainte verge, comment croient-ils que je m’y prends ?

Plusieurs clercs lâchèrent nerveusement leur plume pour approuver du chef. « Oui, Monseigneur. Tout à fait, Monseigneur. »

— Si fait, Monseigneur, confirma Aaron.

— Pas par le jeûne et la prière, je peux vous le dire, poursuivit le roi, recouvrant son calme. Il en faut, de l’argent, pour équiper une armée, payer des juges, écraser les révoltes à l’étranger et financer le train de vie outrageusement dispendieux de mon épouse. La paix engendre la richesse, Aaron, et la richesse engendre la paix.
Commenter  J’apprécie          40

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




.. ..