AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.9/5 (sur 267 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1967
Biographie :

Arnaud Alméras partage son temps entre le métier de rédacteur pour "Mes premiers J'aime lire" et celui d'auteur pour la jeunesse.

Il est l'auteur d'une centaine d'ouvrages, dont "Moi, j'aime quand papa", "Moi, j'aime quand maman" et "Brazéro" (2011), trois albums illustrés par Robin et publiés aux éditions Gallimard Jeunesse.

Il vit dans la banlieue parisienne avec sa femme et ses trois filles.

son site : https://arnaud-almeras.jimdo.com/
son blog : http://arnaud-almeras.blogspot.com/

Source : http://www.ricochet-jeunes.org
Ajouter des informations
Bibliographie de Arnaud Alméras   (138)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Vidéo de Arnaud Alméras


Citations et extraits (56) Voir plus Ajouter une citation
Même s'ils sont très différents, souvent ils n'ont pas besoin de parler pour se comprendre.
Parfois, cependant, ils ont beau se parler... ils ne se comprennent pas.
(p. 23-24)
Commenter  J’apprécie          100
Moi, j'aime quand maman me réveille avec un petit bisou, et me dit : "C'est le matin!" Et je me rendors tout de suite, mais c'est pas grave parce que je sais qu'elle va revenir trois fois, avant que je me lève pour aller à l'école!
Commenter  J’apprécie          90
Le water-polo avait beaucoup fatigué mamie et elle s'est endormie dans une chaise longue au soleil. Le Soir, quand mamie est arrivée à table, elle faisait des tas de grimaces.
- Tu as pris de bonnes couleurs, à rigolé l'oncle Bob.
Calamity mamie était rouge comme une écrevisse !
Commenter  J’apprécie          70
Moi j'aime quand maman arrose les fleurs sur le balcon; j'ai le droit de l'aider avec le gros arrosoir et maman dit : Bravo, monsieur, vous avez beaucoup arrosé vos pieds, ils vont très bien pousser !
Commenter  J’apprécie          70
Au bout de cinq minutes, la France menait déjà 1 à 0. Tous les spectateurs étaient ravis, et une "ola!" a démarré. Quand la "ola" est arrivée à notre hauteur, mamie s'est redressée en levant les bras.
- Hé, ça va pas? s'est écrié un monsieur assis derrière elle.
Mamie venait de lui lancer toutes ses frites dans la figure !
Calamity Mamie est devenue toute rouge:
- Oh! Je suis absolument désolée!
Commenter  J’apprécie          60
ce livre est trop bien je les presenter en exposer
Commenter  J’apprécie          80
Peut-être qu'elle est parfois un peu triste parce qu'elle ne peut pas nous donner des conseils pour quand ce sera notre tour de mourir ?
Commenter  J’apprécie          70
Ce que Grand-père aime par-dessus tout, c’est nous raconter des carabistouilles. Par exemple, il raconte que la bague de la marquise de Cucufa est enterrée quelque part dans le jardin. Il raconte également que , dans la cave, il y a Jules ... son sanglier. Moi, je ne le crois pas, mais quand je descends à la cave, je regarde bien partout ...On ne sait jamais.
Commenter  J’apprécie          60
Jeanne grandit et c'est une élève sérieuse. Mais la petite fille encore en elle aimerait bien faire l'andouille.
Commenter  J’apprécie          70
Peut-être qu'elle a retrouvé Grand-Papa et qu'elle a réussi à le convaincre de marcher un peu, au lieu de rester dans son fauteuil toute la journée, et qu'ils font de belles promenades.
Commenter  J’apprécie          60

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Listes avec des livres de cet auteur
Lecteurs de Arnaud Alméras (316)Voir plus

¤¤

{* *} .._..