AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.7 /5 (sur 5 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Agen , le 09/02/1965
Biographie :

Arnaud Benedetti est professeur associé à l'Université Paris-Sorbonne.

Diplômé de l'Institut d’Études Politiques de Bordeaux, il est titulaire d'un DEA de sciences sociales et d’un autre de sciences politiques.

Il a été directeur de la communication à l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) après avoir dirigé celle du Centre national d'études spatiales (CNES) et du Centre national de la recherche scientifique (CNRS).

Il a été également collaborateur parlementaire à l'Assemblée nationale puis au Parlement européen.

Dans son ouvrage, "Un préfet dans la résistance" (2013), Arnaud Benedetti suit la trace de son oncle qui était préfet pendant la Seconde Guerre mondiale.

site officiel : http://www.arnaud-benedetti.com/
chaîne YouTube : https://www.youtube.com/channel/UC4Ha4y8sZbrVidOkx1Nc5rA
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Arnaud Benedetti   (5)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Arnaud Benedetti : Le coup de com' permanent


Citations et extraits (10) Ajouter une citation
TomLanneau   18 octobre 2018
Le coup de com' permanent de Arnaud Benedetti
Parce qu'il est affûté comme la lame communicante qu'il manie, Macron a compris que le plus grand danger qui le guette serait de perdre le contrôle de sa com'. Elle lui a permis la conquête, il l'érige désormais en instrument de son maintien et de sa pérennité. Elle est le noeud gordien avec lequel il a attaché son pouvoir. Ainsi se méfie-t-il au plus haut point des théâtres qu'il ne peut pas contrôler : la presse, pourtant souvent complice, mais dont il n'exclut pas, lui le jeune homme si avisé, qu'elle puisse se retourner ; les collectivités locales, contre-pouvoirs locaux qu'il connaît mal et dont il pressent que filles de la vieille république, elles ne s'en laisseront pas conter par un nouveau monde qu'elles soupçonnent de vouloir les prendre d'assaut, voire de les affamer ; les nouveaux médias et autres réseaux qu'il utilise plus qu'à son tour mais dont il n'ignore pas les facultés hautement dissolvantes pour tout pouvoir qui lie son sort à une hypercommunication. Aussi veut-il tenir la presse à bonne distance, contrôler les collectivités via, entre autres, les finances publiques et décréter le renforcement de l'arsenal législatif sur internet au nom de la traque aux fake news.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Arnaud Benedetti
PaulBLAIZE   05 décembre 2020
Arnaud Benedetti
Valéry Giscard d’Estaing fera venir en France pendant quelques mois durant son septennat Joseph Neapolitan, celui qui a été l'un des plus proches conseillé de Kennedy en matière d'image qui lui a inspiré de mettre en scène sa vie privée.



Giscard s'inscrit véritablement dans cette filiation, dans cette volonté d'utiliser une communication politique qui banalise le rôle du président de la République.



Ce qui caractérise Valéry Giscard d’Estaing dans sa relation à la France, contrairement au Général De Gaulle, c'est de considérer que la France est devenue une puissance moyenne.
Commenter  J’apprécie          47
TomLanneau   17 octobre 2018
Le coup de com' permanent de Arnaud Benedetti
Macron, lui, apparaissait comme l'enfant qui vient presque de naître ; son image travaillée, retravaillée le précédait. La com' le produisait - et non ce défilé de très longues années initiatiques, chaotiques, parfois viriles, aléatoires qui accompagnent l'avénement d'un chef. Il était une marque, avant d'être un homme ; une espérance avant d'être une expérience ; une douce rumeur avant d'être une histoire.
Commenter  J’apprécie          30
TomLanneau   17 octobre 2018
Le coup de com' permanent de Arnaud Benedetti
L'imaginaire est au macronisme ce que l'indépendance fut au gaullisme, la grandeur au bonapartisme, la transcendance aux Capétiens : un ersatz de politique, un substitut à la puissance, la certification d'une certaine relégation du politique, le "grand remplacement" du réel par un post-réel. Dans la mécanique macronienne, la fonctionnalité de la com' consiste à fabriquer une "grande illusion", à réactiver le souvenir d'un pouvoir agissant, en majesté, réinvesti par le sacré en lieu et place d'un pouvoir déserté depuis des décennies par la volonté d'agir, qui est pourtant la justification suprême de tout pouvoir.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   04 juin 2018
Un préfet dans la résistance de Arnaud Benedetti
Il se dit socialiste mais sans doute est-il surtout radical. Il n’hésite pas à exhiber un athéisme de bon aloi. Il parle corse, mais sa patrie c’est la France jacobine, une et indivisible… Les principes n’excluent pas la malice mais aussi une certaine idée de supériorité fondée sur la méritocratie. Il y a d’un côté ceux qui savent, qui font des études, qui s’exportent, qui réussissent et ceux qui restent au pays, des paysans sans doute braves mais qu’il convient d’éclairer.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   04 juin 2018
Un préfet dans la résistance de Arnaud Benedetti
Séducteur, Antoine l’est sans doute : élégance nonchalante, souci de l’image extérieure, malice du regard de celui qui, circonstance oblige, a appris à se défaire par lui-même des embuscades de la vie. Son existence avant sa rencontre avec Marie-Catherine a vraisemblablement ses secrets. A-t-il un enfant né d’une précédente liaison ? Rien ne l’indique même si de lointains échos évoquent la venue d’une jeune femme à Marseille prétendant être sa fille. Antoine a vécu. Sa réussite professionnelle traduit un solide sens des opportunités. Maître d’hôtel sur les navires assurant les liaisons entre la France et l’Algérie, son esprit d’indépendance forgé dans l’adversité de l’adolescence l’incite très vite à se mettre à son compte. Il gère, puis il achète : des hôtels à Alger, un casino à Biskra aux confins du sud algérien, des brasseries. C’est la grande époque de l’Algérie, celle du début du siècle, âge d’or d’une colonisation qui rebâtit une seconde France de l’autre côté de la Méditerranée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   04 juin 2018
Un préfet dans la résistance de Arnaud Benedetti
Les temps d’exception qui s’annoncent constituent de ces forges où les destinées peuvent se transformer, s’altérer ou se révéler. Pour toute une génération formée au service de l’État, c’est en quelque sorte un baptême du feu, notamment pour ceux qui comme Jean n’ont connu, trop jeunes pour combattre lors de la Grande Guerre, que les intrigues d’un régime parlementaire à bout de souffle. Dans l’histoire du pays, aucune autre lignée de fonctionnaires ne traversera un tel séisme : ni avant, ni après. À l’école de la catastrophe, l’échelle des valeurs exige des qualités qui ne sont pas toujours celles des premiers de la classe : l’adaptation, l’indiscipline, l’anticonformisme, le courage, le sens de l’initiative…
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   04 juin 2018
Un préfet dans la résistance de Arnaud Benedetti
Pour un Corse, exilé ou non, tout devient très vite « politique », réseau, clientèle, et ces coloniaux, fervents de la République qui facilite leur promotion sociale, ont toujours en réserve leur origine, comme si cette identité fondatrice constituait un recours au cas où… Les Benedetti n’échappent pas à la règle ; on s’intègre dans la société coloniale, mais les affinités culturelles demeurent. Si l’Algérie est une seconde terre, la Corse n’est jamais loin.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   04 juin 2018
Un préfet dans la résistance de Arnaud Benedetti
Il brosse le portrait d’un peuple non pas atone mais divisé, plus enclin à la satisfaction de ses égoïsmes qu’à l’adhésion à un grand dessein, atomisé par les soucis matériels mais en proie à de soudains accès de colère, traumatisé sans doute par des années sacrificielles et n’aspirant pas à la grandeur mais à des conditions d’existence décentes.

Cette France d’abord est une France irritée, désorganisée, plaintive et qu’il s’agit de ressouder.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   04 juin 2018
Un préfet dans la résistance de Arnaud Benedetti
L’Algérie est un eldorado pour qui a soif de réussites, une Californie française dans laquelle tout un peuple hétéroclite et bariolé vient tenter sa chance. Et à ce jeu, Antoine, enfant de Corse et de nulle part, ne sera pas le moins malhabile.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Niourk

Quel est le titre du livre?

Miourk
Niourk
Niouk

9 questions
64 lecteurs ont répondu
Thème : Niourk, Tome 1 : L'enfant noir de Olivier VatineCréer un quiz sur cet auteur