AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.63 /5 (sur 18 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Ludwigsbourg, Bade-Wurtemberg, Allemagne , le 23/04/1873
Mort(e) à : Bourg-la-Reine , le 07/05/1957
Biographie :

Arnold van Gennep est un ethnologue et folkloriste français.

Il est principalement connu pour son travail concernant les rites de passage et pour son monumental Manuel de folklore français contemporain, demeuré inachevé.

À compter de 1924, année où il publia Le folklore, van Gennep se consacra à l’établissement du folklore comme discipline scientifique et fit l’étude des cultures populaires françaises.



Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Citations et extraits (19) Voir plus Ajouter une citation
La31   03 mars 2017
Le folklore français (coffret de 4 volumes) de Arnold Van Gennep
Arnold Van Gennep a réalisé un travail extraordinaire sur la société traditionnelle française et son folklore. Il l'a fait à une époque où les pratiques existaient toujours, au moins dans les mémoires pour certaines. C'est un héritage de cette civilisation rurale qui se présente ainsi avec ses rites de passage, ses légendes. Une référence pour comprendre notre passé.
Commenter  J’apprécie          50
Jacopo   19 août 2018
Coutumes et croyances populaires en France de Arnold Van Gennep
À juste titre, les folkloristes furent souvent définis comme des chroniqueurs partiels d'un monde rural confiné dans les solides vertus de la famille, de la propriété et de l'effort. Ils en recueillaient les cérémonies et les curiosités... Mais le paysan n'est pas sorti des livres de George Sand ni ses croyances des prêches de Mgr Dupanloup. Le 19e siècle tenta de s'annexer le mythe de l'immobilité, l'Angélus et Millet firent croire à la pérennité des valeurs, cachant combien ce monde restait perméable aux mutations, aux changements, dans ces coutumes et croyances mêmes.
Commenter  J’apprécie          10
Jacopo   19 août 2018
Les rites de passage de Arnold Van Gennep
Tout changement dans la situation d'un individu y comporte des actions et des réactions entre le profane et le sacré, actions et réactions qui doivent être réglementées et surveillées afin que la société générale n'éprouve ni gène ni dommage. C'est le fait même de vivre qui nécessite les passages successifs d'une société spéciale à une autre et d'une situation sociale à une autre : en sorte que la vie individuelle consiste en une succession d'étapes dont les fins et commencements forment des ensembles de même ordre : naissance, puberté sociale, mariage, paternité, progression de classe, spécialisation d'occupation, mort. Et à chacun de ces ensembles se rapportent des cérémonies dont l'objet est identique : faire passer l'individu d'une situation déterminée à une autre situation tout aussi déterminée.
Commenter  J’apprécie          00
Jacopo   19 août 2018
Le folklore. de Arnold Van Gennep
Le mot folklore a été emprunté à l'anglais : folk, peuple et lore, connaissance, étude. C'est donc la science qui a pour objet d'étudier le peuple, W.-J. Thoms fabriqua ce mot de toutes pièces en 1846 pour remplacer une autre expression, trop incommode, celle de Popular antiquities, Antiquités populaires, titre d'un livre célèbre de Brandi où étaient décrites les croyances et les coutumes des populations rurales anglaises. On ne pouvait avec cette expression malencontreuse ni délimiter le domaine même de la science qu'elle désignait, ni former un adjectif commode. Au lieu que folklore donne normalement folkloriques, folkloriste, tout comme son équivalent allemand Volskskunde donne l'adjectif volkskuendlich et se rapporte à une recherche qui n'est pas seulement historique, mais aussi directe.
Commenter  J’apprécie          00
Jacopo   19 août 2018
Les rites de passage de Arnold Van Gennep
D'où la ressemblance générale des cérémonies de la naissance, de l'enfance, de la puberté sociale, des fiançailles, du mariage, de la grossesse, de la paternité, de l'initiation aux sociétés religieuses et des funérailles. En outre, ni l'individu, ni la société ne sont indépendants de la nature, de l'univers, lequel est lui aussi soumis à des rythmes qui ont leur contrecoup sur la vie humaine. Dans l'univers aussi, il y a des étapes et des moments de passage, des marches en avant et des stades d'arrêt relatif, de suspension. Aussi doit-on rattacher aux cérémonies de passage humaines, celles qui se rapportent aux passages cosmiques : d'un mois à l'autre (cérémonies de la pleine lune, par exemple) d'une saison à l'autre (solstices, équinoxes), d'une année à l'autre (Jour de l'An, etc.).
Commenter  J’apprécie          00
Jacopo   19 août 2018
Le folklore. de Arnold Van Gennep
Ceux qui ont affranchi l'étude des contes populaires de toute tendance mondaine ou moralisatrice, ce sont les frères Grimm, qui se reconnaissent comme les continuateurs de Perrault et qui, du même coup, ont fondé, la dialectologie germanique : loin de littérariser les textes recueillis, ils les ont publiés avec toutes leurs particularités phonétiques et grammaticales ; quand on leur a récité des contes en patois, ils ont écrit ce patois exactement tel qu'ils l'entendaient. La première édition des Contes de Grimm était mince ; peu à peu leur recueil a grandi, comme l'a bien montré Tonnelat, alors que, malheureusement pour nous, Perrault n'eut pas l'idée, en voyant le succès du sien, de tenter d'y ajouter encore.
Commenter  J’apprécie          00
Jacopo   19 août 2018
Coutumes et croyances populaires en France de Arnold Van Gennep
On peut expliquer l'intérêt soudain que suscitent le folklore et les traditions populaires par un désir accru de mieux connaître les liens existant entre les aspirations à un nouvel équilibre de l'homme, de son milieu et les fondements sociaux, économiques et culturels de la société dans laquelle s'accomplissent ces changements. Mais ceux-ci s'accompagnent d'un malaise que provoque notre univers éclaté. Il renvoie à ces représentations premières du monde rural : « la solidarité sociale et le sentiment collectif ». Une cohésion s'affirmant dans le tissu familial et relationnel qui n'était pas toutefois aussi idyllique et dénué de tensions, comme une certaine littérature tente de nous le faire accroire.
Commenter  J’apprécie          00
Jacopo   19 août 2018
La Formation des Légendes de Arnold Van Gennep
Qu'il s'agisse d'une légende et d'un conte populaires ou d'une nouvelle littéraire moderne, le sujet traité peut s'exposer en peu de phrases. Un jeune homme pauvre est enrichi grâce aux ruses d'un animal merveilleux : tel est le thème du Chat Botté. Un mari est empêché de punir sa femme désobéissante : on reconnaît Barbe-Bleue. Des récits qui couvrent des pages et des pages peuvent être ainsi résumés en quelques mots.

Les ethnographes et folk-loristes américains ont pris l'habitude d'accompagner les textes recueillis de leur résumé thématique. Bien mieux, on tend même, dans les mémoires spéciaux, à ne plus désigner chaque thème que par un mot type, le catch-word.
Commenter  J’apprécie          00
Jacopo   19 août 2018
Textes inédits sur le folklore français contemporain de Arnold Van Gennep
Il va sans dire que la Révolution n'affecta ni les chansons populaires, ni les récits merveilleux et fantastiques, ni l'art décoratif rural, ni les centaines d'observances auxquelles le clergé officiel ne participait pas antérieurement, ni le recours aux rebouteux et aux guérisseurs de toute sorte. Même dans les villes, les hommes eurent beau hurler contre les superstitions et leurs suppôts, les femmes conservèrent leurs croyances ; et comme à la fin de l'Empire il ne restait plus que peu d'hommes dans les familles, les femmes rétablirent tout tranquillement la situation selon leurs propres tendances mentales et rituelles.
Commenter  J’apprécie          00
Jacopo   19 août 2018
Les rites de passage de Arnold Van Gennep
Classes, castes et professions. Bien que l'appartenance à telle ou telle caste ou classe sociale soit héréditaire, tout comme l'est celle à tels ou tels groupes totémiques, magico-religieux, etc., il est rare que l'enfant en soit considéré comme un membre proprement dit, « complet », dès sa naissance. A un âge qui varie suivant les populations, il lui faut s'agréger par des cérémonies qui se distinguent de celles dont il vient d'être parlé en ce que l'élément magico-religieux y est moindre, l'élément politico-juridique et social général étant au contraire le plus important.
Commenter  J’apprécie          00
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Inventions et découvertes

Confronté à une situation l'empêchant de lire et d'écrire, ce très jeune homme a mis au point un astucieux système d'écriture qui se lit du bout des doigts et qui s'écrit avec une tablette et un poinçon.

l'écriture cyrillique
l'écriture morse
l'écriture braille
l'écriture musicale
l'écriture cunéiforme

10 questions
22 lecteurs ont répondu
Thèmes : Inventeurs , ScientifiquesCréer un quiz sur cet auteur
.. ..