AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.8 /5 (sur 272 notes)

Nationalité : Espagne
Né(e) à : Barcelone , 1959
Biographie :

Aro Sáinz de la Maza est un écrivain.

Diplômé de l'Université de Barcelone, il écrit des romans, des livres d'histoire, des essais et est co-auteur de compilations de contes populaires.

Il a également été éditeur, traducteur et conseiller en narration de plusieurs auteurs.

"Le Bourreau de Gaudí" (El asesino de la Pedrera, 2012) est sa première incursion dans le genre policier, et a valu à son auteur le Prix international RBA du roman noir.

On retrouve l'inspecteur Milo Malart dans son deuxième roman, "Les Muselés" (El ángulo muerto, 2016).

Twitter : https://twitter.com/arosainz_maza


Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

"El asesino de la Pedrera", Aro Sáinz de la Maza (RBA - Serie Negra)


Citations et extraits (80) Voir plus Ajouter une citation
bilodoh   20 novembre 2014
Le Bourreau de Gaudi de Aro Sáinz de la Maza
Solitude et isolement dans une agglomération où le besoin de remplir le vide était une urgence prioritaire. N’importe quoi pour remplir le vide. La ville entière réclamer à cor et à cri le contact humain et cependant elle était le royaume de la solitude et de la méfiance vis-à-vis de l’autre.

(Actes Sud, p.59)
Commenter  J’apprécie          210
bilodoh   19 novembre 2014
Le Bourreau de Gaudi de Aro Sáinz de la Maza
L’idée est de finir le travail, pas que le travail en finisse avec l’individu. La passion et une bonne chose, mais pas lorsqu’elle se transforme en possession.

(Actes Sud, p.510)
Commenter  J’apprécie          210
Roggy   30 mars 2020
Les muselés de Aro Sáinz de la Maza
La tragédie, se dit Milo, c’est qu’une jeune femme aussi compétente que celle qui se trouvait devant lui dût envisager de partir à l’étranger pour trouver un travail digne de ce nom, tandis que le ministre de l’Emploi continuait à nier qu’ils se produisit un phénomène d’émigration dans le pays, en prétendant que c’était une simple mobilité extérieure. Voilà quelle était la véritable tragédie, conclu-t-il pour lui-même, c’était que l’incompétence des gouvernants allait sacrifier toute une génération, en lui volant son avenir, tandis qu’eux-mêmes se contentaient de lâcher de petites phrases fausses pour calmer une population muselée.
Commenter  J’apprécie          190
Gwen21   22 février 2015
Le Bourreau de Gaudi de Aro Sáinz de la Maza
- [...] Si une automobile constitue le reflet psychologique de son propriétaire, je suis éberluée d'imaginer l'état dans lequel doit se trouver ta tête. Bousillée, cabossée de partout...
Commenter  J’apprécie          190
Sylviegeo   25 juin 2017
Le Bourreau de Gaudi de Aro Sáinz de la Maza
Beaucoup de noms illustres, de gens avec plusieurs générations respectables derrière eux, se sont laissés séduire par le chant des sirènes et ils voient à présent leur position et leur prestige menacés pour avoir donné leur appui, et peut-être un peu plus, à un escroc. Et puis il y a également les responsables politiques. Et leurs partis. Tout le monde craint que la marée noire de la corruption ne les atteigne. Pour l'instant, tout se maintient dans un calme tendu, mais le mauvais temps approche.
Commenter  J’apprécie          170
Gwen21   16 février 2015
Le Bourreau de Gaudi de Aro Sáinz de la Maza
- Pourquoi faisons-nous les choses que nous faisons ? C'est la question à un million d'euros. Et il n'y a pas toujours de réponse.
Commenter  J’apprécie          170
Gwen21   23 février 2015
Le Bourreau de Gaudi de Aro Sáinz de la Maza
Les mausolées les plus luxueux étaient répartis de chaque côté d'une rue, c'étaient d'authentiques cathédrales miniatures bâties auprès d'humbles niches familiales. [...]Une fois de plus, il remarqua la nécessité qu'éprouvaient certains de montrer au monde entier qui ils avaient été de leur vivant et l'argent qu'ils avaient gagné, en construisant leur dernière demeure sans regarder à la dépense. Et cela lui sembla choquant. L'être humain avait besoin de se distinguer, même dans la mort. Il fallait que sa tombe témoigna de sa classe sociale devant le commun des citoyens.
Commenter  J’apprécie          151
bilodoh   20 novembre 2014
Le Bourreau de Gaudi de Aro Sáinz de la Maza
Il en veut toujours plus, il lui faut accumuler toujours plus de richesse, toujours plus de pouvoir. Il est accro à ce processus, il ne peut jamais s’arrêter. Il est pris dans une mouvement perpétuel comme une boule de neige qui grossit de plus en plus, à mesure que son réseau de mensonges et de manipulations augmente. Ces gens là sont d’authentiques malades…


(Actes Sud, p.325)
Commenter  J’apprécie          150
Gwen21   21 février 2015
Le Bourreau de Gaudi de Aro Sáinz de la Maza
- [...] comme le dit le vieil aphorisme de la profession, le crime parfait n'existe pas, c'est l'enquête qui est imparfaite.
Commenter  J’apprécie          160
Gwen21   19 février 2015
Le Bourreau de Gaudi de Aro Sáinz de la Maza
- [...] Quel est le bijou le plus apprécié de la ville, celui qui la distingue de toutes les autres ? Gaudí. C'est son principal attrait. Les grands symboles sont aussi les meilleures cibles. Pourriez-vous me dire quel est le plus grand symbole de Barcelone ? Gaudí à nouveau. Vous ne comprenez donc pas que c'est sa cible principale ?
Commenter  J’apprécie          150

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Aro Sáinz de la Maza (369)Voir plus


Quiz Voir plus

Qui se cache derrière Népomucène ? 🕶 👀

Népomucène.....

...et la vieille dame
...et un vieux drame
....et l'arbre à came

12 questions
30 lecteurs ont répondu
Thèmes : polar enquête , héros récurrent , pseudo , baba yagaCréer un quiz sur cet auteur