AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.32/5 (sur 358 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Lyon , le 04/06/1986
Biographie :

Arthur Dreyfus est un écrivain, scénariste, réalisateur et journaliste franco-suisse.

Il est le fils de l'écrivain Isabelle Kauffmann. Il a étudié en classe classes préparatoires littéraires au lycée Henri-IV, avant d'être diplômé du Celsa et d'obtenir un master de marketing et de communication à l'Institut d'études politiques de Paris.

En 2009, il est le premier lauréat du prix du jeune écrivain de langue française pour sa nouvelle "Il déserte" (Buchet-Chastel). Son premier roman, "La synthèse du camphre", a paru en 2010 chez Gallimard et a été remarqué par la critique. Il reçoit en mai 2010 le prix de la Plume d'or, puis en septembre 2010 au salon Les Mots Doubs à Besançon, le prix du premier roman.

En 2012, est sorti son deuxième roman, toujours chez Gallimard, "Belle-famille", roman inspiré par l'affaire de la disparition de Madeleine McCann. Le livre reçoit le Prix Orange du livre 2012.

Pendant quelques mois à partir de janvier 2012, Arthur Dreyfus présente une chronique hebdomadaire décalée dans l’émission culturelle de France 2, Avant-premières.

"Histoire de ma sexualité", son troisième roman, paraît en janvier 2014 aux éditions Gallimard. En 2015 paraît "101 Robes", beau livre co-édité par les éditions Flammarion et le musée des Arts décoratifs, qui raconte l'histoire de la mode - et du langage de la mode - de 1915 à 2015, à travers cent-une robes.

En 2016, paraît chez Grasset "Correspondance indiscrète", résultat d'une correspondance entre Arthur Dreyfus et l'écrivain Dominique Fernandez. Son quatrième roman, "Sans Véronique", paraît à la rentrée littéraire de janvier 2017. En 2018, il a prêté sa plume à la chanson française pour écrire un titre à Françoise Fabian.

Depuis la rentrée 2018, Arthur Dreyfus enseigne la création documentaire dans le cadre du master Production-Réalisation-Scénario de l'université Paris-1 Panthéon-Sorbonne.

L'auteur est l'un des parrains de l'association Bibliothèques sans frontières.

Il vit et travaille à Paris.

+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Arthur Dreyfus   (22)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (21) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Lecture magique et musicale par l'auteur accompagné de Philippe Beau, ombromane Festival Paris en toutes lettres Première Guerre mondiale dans la région de Besançon, un garçon de 14 ans est sous le feu des bombes. Blessé, il se réveille dans la cave de son « sauveur », un savant fou qui pratique des greffes abominables. Or le jeune homme découvre une proéminence qui sort de son nombril… Une main ! Récit fantasque et fantastique, aussi drôle que troublant, fable sur la différence et la monstruosité, ce roman-journal est mené tambour battant dans une langue riche et raffinée. Ce soir, Arthur Dreyfus nous invite dans son livre d'une drôle de façon : par une lecture accompagnée de musique, de magie et d'ombres chinoises proposées par les merveilleuses mains de l'ombromane Philippe Beau. « Cette troisième main, qui va mener mon personnage vers le pire comme le meilleur, sauver sa vie puis l'anéantir, incarne cette bête tapie en chacun, dont nous avons besoin pour vivre et pour créer, et qui demeure notre seul véritable et inévitable ennemi. Elle est invisible. J'ai voulu lui donner un corps. » Arthur Dreyfus, La troisième main À lire – Arthur Dreyfus, La troisième main, P.O.L, 2023. Son : Axel Bigot Assistante lumière : Hannah Droulin Direction technique : Guillaume Parra Captation : Claire Jarlan

+ Lire la suite
Podcasts (1)


Citations et extraits (80) Voir plus Ajouter une citation
" Je ne peux te fuir qu'en toi " . ( énigme immuable de l'amour) ....

Proverbe soufi.
Commenter  J’apprécie          300
La coréenne est-elle la femme parfaite du parfait machiste?
Une chose est sûre: les mariages arrangés - dans les campagnes comme dans les grandes familles- existent toujours, et l'on trouve encore aujourd'hui bien des femmes à qui leurs époux interdisent d'exercer une profession. Moyennant quoi, nombreuses sont celles qui décident de renoncer à la vie conjugale (et aux enfants) pour travailler librement.
Commenter  J’apprécie          131
tout le monde disait Véronique et Bernard, et non pas la famille Florestan, car au fond il y avait deux types de couples: ceux qui se rencontraient, qui s'appréciaient, qui s'ennuyaient, qui s'étaient vite tout dit et qui, pour renouveler les sujets, faisaient des enfants; puis d'autres, les couples d'évidence, ceux pour qui l'univers s'était plié en deux, afin qu'ils se rencontrent, et eux ne s'ennuyaient jamais, le miracle était d'être ensemble présent au monde, et si des enfants tombaient du ciel, on les aimerait quand même, mais on les élèverait en marge d'un amour qu'ils importuneraient toujours, tel était le couple que formaient les parents d'Alexia, elle l'avait conçu à la longue, et en avait pris son parti, ...
Commenter  J’apprécie          80
L'immense majorité de nos frustrations, de nos souffrances, de nos tristesses - de notre malheur - résulte d'une interprétation hâtive.
Commenter  J’apprécie          90
Aussi, lorsqu'au dernier jour de classe verte, sous une tente en Lozère, vêtu de ma plus belle chemise à manches courtes, je me mets au défi de "sortir avec une fille", je prends une décision sincère. Tous les garçons connaissent le tourbillon de la langue dans une autre langue. Le lendemain, j'en fait le serment, j'aurai aussi tourbillonné.
Commenter  J’apprécie          80
C'est un beau couple, voilà ce qu'on se disait en contemplant Véronique et Bernard, lui le rude, elle la délicate, l'image était banale, digne d'Epinal, mais quand deux coeurs s'aiment ils s'aiment pour tous les autres, je veux dire: pour ceux qui ne s'aiment pas ou pas assez.
Commenter  J’apprécie          80
On sait très bien que le mariage à la base, c'est un contrat économique. C'est un outil inventé par la civilisation humaine pour consolider la vie des plus fragiles ! A deux, t'es plus fort que tout seul, en gros ! C'est prouvé, hein ! Tu partages des frais, monsieur va chasser le mammouth pendant que madame cueille des baies ou qu'elle surveille la grotte.
Commenter  J’apprécie          70
La dernière fois qu’il l’a vue vivante, c’était dans le métro parisien, quelques secondes après la fermeture des portes à l’arrêt République ; un garçon de vingt ans assis face à eux les a observés se dire au revoir, il a été touché par leur affection imperceptible et, bien qu’il fût monté à la station précédente, il avait compris avant le moindre échange de paroles, de regards, que ces deux-là formaient un couple – son intuition était due, estimait-il, à leur apparence : on s’approchait de Beaubourg, de l’Hôtel de Ville, après les arrêts Jourdain, Goncourt, et Belleville; la plupart des voyageurs connaissaient la mode, une jeune femme à la frange parfaite et chatoyante avait inscrit sur son sac en toile my chanel is at home, il y avait aussi un garçon africain aux cheveux rasés d’une façon très stylisée, dont la chemise était boutonnée jusqu’au col, qui écoutait une musique au tempo lent, il y avait deux adolescentes vêtues de leggings roses et parées.
Commenter  J’apprécie          60
«Madec se dirigea vers la cuisine pour chercher un couteau à pointe fine. Comme s'il était surveillé, il s'interdit la lumière. L'obscurité ne faisait pas disparaître les formes, mais les couleurs. Est-ce ainsi que voyaient les gens dans les vieux films? L'enfant ouvrit le tiroir à ustensiles.»
Commenter  J’apprécie          70
Chaque bousculade te fait paraître un peu plus normal, un peu plus voyageur - un peu moins résistant.
Commenter  J’apprécie          80

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Arthur Dreyfus (484)Voir plus

Quiz Voir plus

Charade facile😋, c'est cadeau 🎅🎅

Mon premier est belliqueux / Mon deuxième permet de prendre son envol / Il s'en faut d'une lettre pour que mon troisième soit un gaz / La recherche de mon tout est réputée / Vous avez évidemment reconnu ...

un auteur irlandais
un auteur américain
un auteur japonais
un auteur français
un auteur argentin
un auteur canadien
un auteur écossais
un auteur brésilien

1 questions
192 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , écrivainCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..