AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.89 /5 (sur 14 notes)

Nationalité : Pays-Bas
Né(e) à : Haarlem , le 26.07.1956
Biographie :

Genre : romans historiques.

D'abord comédien et chanteur lyrique, Arthur Japin étudie à la Webber Douglas Academy de Londres et à l'Amsterdam Theatre School. Il étudie également le néerlandais et la littérature à l'université d'Amsterdam. se lance dans l'écriture, d'abord pour le théâtre et la télévision. Son premier roman, 'Le Noir au coeur blanc', publié chez Gallimard en 2000, évoque la destinée particulière des colonies néerlandaises en Afrique noire. Les recherches pour la rédaction de son roman prennent dix ans et, lors d'un de ses voyages au Ghana, il est même kidnappé mais parvient à s'échapper en se battant avec ses agresseurs. Le roman est un réel succès critique et public. Plus de 150.000 exemplaires sont vendus aux Pays-Bas et il est traduit dans une dizaine de langues. Son deuxième ouvrage, 'Un charmant défaut' est récompensé par le prestigieux Libris Literary Prize en 2004.





+ Voir plus
Source : evene.fr
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
Ancolie   06 mars 2012
Le Noir au coeur blanc de Arthur Japin
On s'habitue à tout. C'est l'atout dont disposent les oppresseurs et les intolérants. Leur victime ploie pour ne pas rompre. L'homme s'adapte pour survivre. La minorité rejoint la majorité. Et tandis que son regard se durcit sur le monde, sa fierté s'avère fragile et malléable comme le crâne d'un nouveau-né. On peut scinder sa personnalité. Alors qu'une partie de soi vit dans l'angoisse et l'humiliation, on fait fonctionner l'autre comme si de rien n'était. Rien de plus simple.
Commenter  J’apprécie          70
Ancolie   06 mars 2012
Le Noir au coeur blanc de Arthur Japin
La mort rapproche parfois plus que la vie. On porte ce que l'on aimait désormais sur soi. Jamais plus on n'est pas à la hauteur. On n'a plus rien à perdre. Personne ne vient s'interposer. Ainsi, la mort met pour toujours à l'abri ce qu'elle nous retire.
Commenter  J’apprécie          50
joedi   27 février 2011
Un charmant défaut de Arthur Japin
En Hollande, on compare les prostituées à des chevaux. Les chevaux de labour, dit-on, sont les filles des rues, qui triment péniblement. Puis il y a les belles de nuit ou les gagneuses des musicaux, que l'on considère comme des chevaux de charretiers. Quant aux poulettes en chambre ou aux cocottes tenues discrètement au chaud, qui se sentent supérieures aux autres, elle sont associées aux chevaux d'attelage tirant cabriolets ou carrosses. Enfin, les chevaux de selle se laissent entretenir, quasi honnêtement, comme des femmes mariées.

Commenter  J’apprécie          30
joedi   27 février 2011
Un charmant défaut de Arthur Japin
Peut-être est-ce là l'utilité de tous ces écrivains, qu'ils consignent ce qui m'est extérieur pour que je puisse, tant que je m'entoure d'eux, me consacrer à ce qui vit en moi.





Commenter  J’apprécie          30
ladyoga   12 février 2013
Un charmant défaut de Arthur Japin
À ce moment-là, je me souviens brusquement que Zélide m'avait déconseillé de réfléchir pour des décisions importantes : prends du recul par rapport à tes doutes, ferme les yeux et inspire profondément à plusieurs reprises. Fais la première chose qui te vient à l'esprit. "La raison, disait-elle, nous offre de nombreuses possibilités à la fois. L'intuition choisit infailliblement parmi elles la meilleure."

Je fermai les yeux.

Une personne ne peut souhaiter qu'une chose à la fois.
Commenter  J’apprécie          20
joedi   27 février 2011
Un charmant défaut de Arthur Japin
J'ai déjà entendu tout ce qu'un homme peut dire à une femme. Je trouve toujours que les compliments sur le physique ont quelque chose de triste, en tout cas lors d'une première rencontre. L'homme paraît d'emblée fatigué de ses obligations. Il doit se livrer à un exercice auquel il ne croit pas lui-même, lourd comme un cheval de trait auquel on demanderait d'effectuer un numéro de dressage. Certaines femmes vivent pour entendre des mots ...
Commenter  J’apprécie          20
joedi   27 février 2011
Un charmant défaut de Arthur Japin
On en apprend trop sur soi-même dans le regard des autres. On a plus confiance dans la façon dont on nous considère que dans la façon dont on se voit.





Commenter  J’apprécie          30
ladyoga   08 février 2013
Un charmant défaut de Arthur Japin
Pour choisir une voie que personne d'autre n'emprunte, il faut plus de force que je n'ai pu en rassembler dans cette vie.
Commenter  J’apprécie          30
ladyoga   10 février 2013
Un charmant défaut de Arthur Japin
Ce fut le tournant. Si elle peut m'aider à résister à une telle épreuve, pensai-je, ma raison peut me sauver partout. C'était comme si ma maladie prenait ainsi un sens, comme si tout avait servi à amener cette sensation. Aussi je décidais, si je guérissais, de me laisser guider le restant de ma vie par la raison. Après avoir pris cette décision, j'osais quitter mon fort dans les nuages et retourner aux décombres de ma vie.
Commenter  J’apprécie          10
joedi   27 février 2011
Un charmant défaut de Arthur Japin
Mes bons souvenirs étant si rares et si précieux, je les ai consignés dans mes pensées, comme un peintre fixe une scène sur la toile.
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

C'est bien un polar, mais quel est le bon titre ?

James Hadley Chase : Les poissons rouges ...

ne meurent jamais
sont silencieux
n'ont pas de secret
vont au paradis

15 questions
61 lecteurs ont répondu
Thèmes : romans policiers et polars , auteur français , auteur américain , humour absurdeCréer un quiz sur cet auteur

.. ..