AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.75 /5 (sur 8 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Arthur De Grave a cofondé l’agence de communication indépendante Stroïka.

En croisade philosophique et esthétique contre l’empire du bullshit, il a précédemment officié comme journaliste indépendant, puis comme rédacteur en chef d’un média en ligne. À ses heures perdues, il réalise et anime le podcast Futur Antérieur et enseigne à Sciences-Po Paris.

Ajouter des informations
Bibliographie de Arthur de Grave   (1)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Jeannepe   07 avril 2020
Start-Up Nation, Overdose Bullshit de Arthur de Grave
Est-ce à dire qu’il n’y a rien à apprendre de toutes ces belles success-stories ? Non, bien sûr. Mais à condition de ne pas tout mélanger… Par exemple, quand j’entends un quelconque ministre de l’Économie s’extasier sur ces start-up qui créeront demain de l’emploi en masse, j’ai envie de me resservir deux fois des nouilles. Parce que, mon bon ami, pour revenir à une situation de plein-emploi avec les start-up comme pierre angulaire de ta stratégie, il va falloir te lever très, mais alors très tôt. Le but d’une start-up, ce n’est pas de « créer des emplois », n’en déplaise à la novlangue lénifiante que tu aimes tant à employer. C’est même tout le contraire ! Le but d’une start-up, c’est l’hypercroissance, c’est de scaler : faire exploser son volume d’affaires en maintenant les coûts au plus bas pour assurer à terme un très haut niveau de rentabilité. Je ne dis pas que c’est bien ou mal, mais qu’une start-up, par définition, c’est ça. C’est un effet de structure. On n’y peut rien : créer des emplois stables et bien payés en masse, cela entre en contradiction directe avec cet impératif de « scalabilité » (le terme est barbare, je sais, mais c’est la lingua franca de la Start-up Nation, je n’y peux rien).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
KateNightingale   08 mars 2020
Start-Up Nation, Overdose Bullshit de Arthur de Grave
Maintenant que vous êtes à peu près au clair sur ce qu’est une start-up, vous êtes en droit de vous demander comment, par tous les diables, il est possible de construire une nation entière avec des garages à licorne en guise de briques. Et c’est une excellente question. Je me la pose d’ailleurs moi-même assez régulièrement en me rasant.
Commenter  J’apprécie          10
KateNightingale   08 mars 2020
Start-Up Nation, Overdose Bullshit de Arthur de Grave
Avez-vous remarqué que ni la baisse de la pression fiscale sur les plus fortunés, ni le démantèlement du Code du travail, ni la chasse aux chômeurs n’étaient cités comme des facteurs-clés de la reussite de la constitution d’une Start-up Nation?

Étrange non?
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Au bonheur des Dames - Emile ZOLA

Denise, orpheline, débarque sur le pavé parisien avec ses deux frères...

Georges et Riri
Jean et Pépé
Jean et Rémi
Riri et Rémi

12 questions
1245 lecteurs ont répondu
Thème : Les Rougon-Macquart, tome 11 : Au bonheur des dames de Émile ZolaCréer un quiz sur cet auteur