AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4 /5 (sur 18 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Audrey Lucido est auteure et blogueuse.

Elle est titulaire d'un Master d’Histoire moderne. Passionnée du XVIIe siècle, elle a, durant son cursus universitaire, rédigé un mémoire sur la Catalogne, région stratégique entre la France et l’Espagne.

Puis, après quelques années, elle est devenue vitrailliste. La rénovation ou la création de vitraux lui ont alors apporté une vision différente de la vie.

En 2017, elle a créé le site littéraire "Le monde fabuleux d’Audrey" afin de partager son amour pour les livres et leurs auteurs.

Elle a finalement pris sa plume pour écrire une comédie historique, "La lumière ne fait pas de bruit, sauf en talons aiguilles" (2018), son premier roman.

son site : https://lemondefabuleuxdaudrey.fr/
+ Voir plus
Source : www.librinova.com
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
Nat_85   10 novembre 2018
La lumière ne fait pas de bruit, sauf en talons aiguilles de Audrey Lucido
Encore un lourd secret dissimulé dans les méandres du cercle familial. Toujours quelque chose à cacher, à se reprocher. Rien n'est jamais clair dans le passé des anciens.
Commenter  J’apprécie          120
kade_read   05 août 2018
La lumière ne fait pas de bruit, sauf en talons aiguilles de Audrey Lucido
Si de nos jours, on ne peut pas dire ce que l’on pense. Dans quel monde vit-on ? 
Commenter  J’apprécie          100
rkhettaoui   04 juillet 2018
La lumière ne fait pas de bruit, sauf en talons aiguilles de Audrey Lucido
La honte l’envahit peu à peu. La transperce de millions de petits trous, à travers lesquels pénètrent l’humiliation et l’embarras. Elle savait sa famille sans retenue,sans pudeur. Cependant, à ce moment précis, cette dernière est sans vergogne. S’étriper de cette manière devant une inconnue pour une histoire de cheveux relève de l’exploit. Elle se rend compte que Paris a été sa bouée de sauvetage.

S’enfuir à plus de 700 kms de chez elle, lui a été bénéfique. Elle s’est détachée progressivement de l’emprise de sa mère. Couper ce cordon, si étouffant et manipulateur. Elle s’est construit son petit monde, qui est devenu sa famille d’adoption. Elle a pu s’épanouir avec sa personnalité, son comportement loufoque, sa joie de vivre, et sa voix qui porte. Sans supporter les reproches, qui finissent toujours par la faire douter de son comportement.
Commenter  J’apprécie          10
AngeliqueLeslecturesdangelique   16 août 2018
La lumière ne fait pas de bruit, sauf en talons aiguilles de Audrey Lucido
Dans un grincement de porte, Hélène descend du bolide, suivie de près par Altesse ; tandis que Marlon, les poings sur les hanches, le torse en avant, s'approche de la voiture, avec une démarche de cow-boy.



"En quoi puis-je vous être utile, ma p'tite dame ?", demande-t-il.



La conductrice soupire. S'essuie les mains avec un mouchoir. Regarde autour d'elle. Souffle. Puis balance, sur un ton sec et cassant :



"Cela se devine, non ? [...]



- Ma p'tit dame... Je vais vous expliquer un peu comment cela se passe ici... Les gens désagréables m'ont toujours gonflé ! Alors vous mettez une once de chaleur dans votre voix ainsi qu'un minimum d'intérêt, pour moi, dans votre regard... Et peut-être... J'ai bien dit peut-être... Que je serai enclin à vous aider !" [...]



Hélène entrouvre la bouche de nombreuses fois, tel un poisson hors de l'eau. Personne ne lui a jamais parlé sur ce ton.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   04 juillet 2018
La lumière ne fait pas de bruit, sauf en talons aiguilles de Audrey Lucido
Elle n’est pas si jolie que ça ! Pourquoi en font-ils tout un pataquès ! C’est vrai qu’elle a du charme ! Mais bon, quand même, je ne me relèverai pas la nuit !

Tout en esquissant un sourire en coin, Dolorès sait à qui elle a affaire. Son physique agréable à l’œil cache une femme de caractère. Droite, presque rigide. Une mâchoire carrée exprimant subtilement le contentement. Elle dégage un doux parfum d’omnipotence. Hélène donne l'impression d'être une femme perspicace, usant de son charme à tours de bras, pour obtenir ce qu’elle veut.
Commenter  J’apprécie          00
Audrey Lucido
Sabenea   24 octobre 2018
Audrey Lucido
Selon la légende, cet arbre est l'Arbre de Justice du roi Saint-Louis. Il s'asseyait juste en dessous pour rendre justice.

- L'arbre de justice dont tu parles est dans le bois de Vincennes. Jean de Joinville l'a situé à cet endroit !

- Mais, c'est que Madame s'y connait ! lâche Jeanne, étonnée.

- Oui ! Tu ne savais pas ? Elle a un Master en "Sciences, Sociétés et Phénomènes dits légendaires" précise Bérénice, avec une pointe d'ironie.

- Ce cursus existe vraiment ?

- Pourquoi toujours la même question ! soupire Hélène.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   04 juillet 2018
La lumière ne fait pas de bruit, sauf en talons aiguilles de Audrey Lucido
« La rédaction est plutôt hésitante. On dirait que l’auteur cherche ses mots, surtout en français. Ce n’est en aucun cas une écriture fluide. C’est ce qui me fait dire que c’est une jeune fille. A contrario, l’histoire couchée sur le papier est très mature. Voire trop mature. Comme si l’auteur avait fait une introspection. Il a analysé ses erreurs et essaye d’en tirer les enseignements. Cette femme m'intrigue ! »
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   04 juillet 2018
La lumière ne fait pas de bruit, sauf en talons aiguilles de Audrey Lucido
Elle en a fait monter sur tous ses bijoux, car, le jade a le pouvoir de protéger son propriétaire des mauvais esprits. Une croyance que sa mère a adopté, suite à un de ses nombreux voyages en Amérique latine. Hélène n’a jamais compris comment une femme aussi cultivée que sa mère pouvait avoir peur de quelque chose qu’elle ne peut ni voir, ni entendre et surtout, qui n’existe pas.
Commenter  J’apprécie          00
Sabenea   24 octobre 2018
La lumière ne fait pas de bruit, sauf en talons aiguilles de Audrey Lucido
"[...] Ils n'auraient pas caché l'objet, le parchemin ou je ne sais quoi d'autre dans une pauvre latte de parquet ! C'est une cachette de pauvre !

- Et donc, quelle serait selon toi une cachette digne des templiers ?

- Selon moi, une bonne cachette est une cachette que l'on a sous les yeux. Une cachette visible aux yeux de tous la rend invisible ! ", explique Bérénice.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   04 juillet 2018
La lumière ne fait pas de bruit, sauf en talons aiguilles de Audrey Lucido
Cinq femmes, bavardant sans relâche, dans un immense espace, créent rapidement une cacophonie tintinnabulante. Un doux et lent piaillement, qui prend de plus en plus d’ampleur, pour finir en un glouglou impressionnant. Une cacophonie digne d’une gigantesque basse-cour, habitée par une vingtaine de pintades.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Proverbes 1 (facile)

Qui va à la chasse ….

boit sa tasse
trouve la grâce
perd sa place
glisse sur la glace

10 questions
186 lecteurs ont répondu
Thèmes : proverbesCréer un quiz sur cet auteur