AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.83 /5 (sur 44 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Soissons , 1984
Biographie :

Audrey Pleynet est une auteure qui vit en Vendée.

Diplômée d’une Grande École de Commerce à Lyon, elle s'engage dans une carrière internationale au service d'ONG et d'associations. Le féminisme, tout particulièrement, fait partie des causes humanitaires et sociales qui l'animent.

Friande de voyages, elle a quitté Paris pour le Sri Lanka, Haïti, le Japon, Cuba et le Tadjikistan qui ont nourri son amour de la fiction, vivifié son imagination et encouragé son désir d'écrire.

En août 2017, à l'âge de 33 ans, elle publie grâce à la plate-forme d'auto-édition d'Amazon son premier livre : "Noosphère". Ce roman philosophique de science-fiction interroge les notions de connaissance et de certitude.

En 2018, elle fait partie de l'équipe "amatrice" victorieuse du concours d'écriture du festival des Imaginales face à des écrivaines dites "professionnels" et son texte reçoit le 3e prix. L'été de la même année, elle offre gratuitement la lecture de sa nouvelle "Citoyen+", téléchargeable sur Amazon (lisible sur Kindle et Kobo).

son site : https://audreypleynet.wordpress.com/
page Facebook : https://www.facebook.com/AudreyPleynetAuteur/
+ Voir plus
Source : Blog professionnel + Amazon
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Le "Point lecture de Mégane | décembre 2017" commence par une critique de "Noosphère" d'Audrey Pleynet.


Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
Harmonide   24 juin 2018
Citoyen+ de Audrey Pleynet
Cela faisait six mois maintenant qu’Alain était devenu un « Citoyen+ ». Il avait franchi la porte d'une des agences du gouvernement après avoir appris qu’un couple de ses amis déménageait pour un quartier très en vue de la capitale. Ils avaient adhéré au programme trois ans plus tôt et, depuis, leur situation s'était énormément améliorée : ils payaient moins d'impôts, avaient accès à des tarifs préférentiels auprès de leur assurance, pouvaient inscrire leurs enfants dans de meilleures écoles, avaient obtenu un prêt avantageux, gagné un rabais pour la salle de sport. Ils avaient même le droit de prendre les files prioritaires dans les gares et les aéroports. Pour tenter d’obtenir lui aussi tous ces avantages, il avait suffi à Alain de remplir quelques questionnaires, de donner accès à son téléphone et à ses profils sur internet, et de se laisser implanter une petite puce dans la main. Le bracelet, lui, était offert.
Commenter  J’apprécie          30
jonatjackson   21 janvier 2019
Citoyen+ de Audrey Pleynet
Vous êtes assis depuis 42 minutes, savez-vous qu'il est important pour votre santé de faire de l'exercice ? Manger, bouger ! Et gagnez des points auprès de votre assurance maladie ! Pour en savoir plus sur les progammes personnalisés, cliquez sur le logo.
Commenter  J’apprécie          40
jonatjackson   21 janvier 2019
Citoyen+ de Audrey Pleynet
Ils avaient parlé pendant des heures. Pas de tout et de rien, mais de choses ; des choses importantes. Des sujets dont il n'avait pas discuté depuis des mois. Pourquoi ? Il ne savait plus très bien. Parce qu'il n'avait plus le temps de s'en préoccuper. Parce qu'on ne lui suggérait pas d'articles à ce sujet. Parce que ça ne lui faisait pas gagner de points.
Commenter  J’apprécie          20
AudreyPleynet   26 septembre 2017
Noosphère de Audrey Pleynet
Un instant le scientifique, seul, vit et comprit les résultats de l’expérience. L’instant suivant les centaines de personnes présentes dans la salle le surent également. Au même moment d’ailleurs, toute personne sur la planète qui le désirait pouvait avoir cette même connaissance.

Comme il l’avait déjà observé les fois précédentes, la foule frémit. Une vague parcourut l’assemblée, un frisson de connaissance et de plaisir, mêlé à une bouffée d’orgueil et de contentement. La surprise, la tension des corps, les mouvements de tête engendraient un frémissement à peine perceptible dans tout le théâtre. Puis les épaules s’affaissèrent. La chose était sue : elle était émise sur la Noosphère par le scientifique. Le moment était passé.

Quand les lumières se rallumèrent dans la salle, Tellano se leva et sortit dans un monde dans lequel on guérissait du cancer.
Commenter  J’apprécie          10
AudreyPleynet   03 octobre 2017
Noosphère de Audrey Pleynet
— Et bien, la connaissance est un phénomène multidimensionnel, commença le vieux professeur d’une voix posée. Il tient de la chimie du cerveau, de la physique des sens, de l’électricité des signaux neuronaux, de la psychologie mais également de la culture, de la linguistique, de la philosophie. Ce phénomène ne doit pas être recherché de façon morcelé. Il m’apparaît essentiel de combler le fossé entre l’esprit qui tient de la métaphysique et de la philosophie, et le cerveau qui tient de la science.

— Vous pensez que nous avons une approche trop scientifique ? demanda Hervé avec une évidente note de moquerie dans sa voix.

— L’aspect scientifique est essentiel mais il n’est pas unique.
Commenter  J’apprécie          10
Audrey Pleynet
AudreyPleynet   26 septembre 2017
Audrey Pleynet
Les deux femmes se contemplèrent un moment. Inès enviait la foi débordante de son amie. Mais elle ne pouvait pas totalement la partager. La libération et la paix qu’attendaient Grace de la Noosphère étaient loin d’avoir eu lieu pour tous ; et elle ne pensait pas seulement aux Enfants Surconnectés. Le chaos qui avait submergé certains pays après la Connexion Générale avait sidéré le monde. La Russie était immédiatement tombée dans une guerre civile gigantesque qui avait secoué une économie déjà tétanisée et fragile. La Bolivie, la Colombie et l’Equateur étaient devenus des zones de non-droit sans aucun gouvernement ou forme d’autorité. Les pays du Golf, Arabie Saoudite en tête, avaient cessé soudainement toute communication. Plus d’emails, d’appels, de messages. À la frontière, on récupéra tous les étrangers, hommes d’affaire et diplomates, hagards et en haillons, qui parlèrent d’une révolte des femmes qui avaient massacré un tiers des hommes adultes dans un bain de sang vengeur qui avait duré six jours. Plus personne ne pouvait entrer ou sortir du pays. Seul le pétrole passait en contrepartie de sommes toujours plus faramineuses. L’Inde avait vu son système de castes s’écrouler pour de bon, redessinant soudainement toutes les cartes du pouvoir. La Chine sortait à peine d’une période d’instabilité. Quant à l’Afrique… La plupart des pays du continent était en proie à des conflits, massacres, guerres civiles dont l’actualité changeait tellement qu’il était impossible de la suivre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
AudreyPleynet   03 octobre 2017
Noosphère de Audrey Pleynet
Les deux femmes se contemplèrent un moment. Inès enviait la foi débordante de son amie. Mais elle ne pouvait pas totalement la partager. La libération et la paix qu’attendaient Grace de la Noosphère étaient loin d’avoir eu lieu pour tous ; et elle ne pensait pas seulement aux Enfants Surconnectés. Le chaos qui avait submergé certains pays après la Connexion Générale avait sidéré le monde. La Russie était immédiatement tombée dans une guerre civile gigantesque qui avait secoué une économie déjà tétanisée et fragile. La Bolivie, la Colombie et l’Equateur étaient devenus des zones de non-droit sans aucun gouvernement ou forme d’autorité. Les pays du Golf, Arabie Saoudite en tête, avaient cessé soudainement toute communication. Plus d’emails, d’appels, de messages. À la frontière, on récupéra tous les étrangers, hommes d’affaire et diplomates, hagards et en haillons, qui parlèrent d’une révolte des femmes qui avaient massacré un tiers des hommes adultes dans un bain de sang vengeur qui avait duré six jours. Plus personne ne pouvait entrer ou sortir du pays. Seul le pétrole passait en contrepartie de sommes toujours plus faramineuses. L’Inde avait vu son système de castes s’écrouler pour de bon, redessinant soudainement toutes les cartes du pouvoir. La Chine sortait à peine d’une période d’instabilité. Quant à l’Afrique… La plupart des pays du continent était en proie à des conflits, massacres, guerres civiles dont l’actualité changeait tellement qu’il était impossible de la suivre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Audrey Pleynet
Alderade84   26 septembre 2017
Audrey Pleynet
Elle descendit les escaliers et vit Carole et Francis dans le salon regardant les informations, son souffle se coupa quand elle nota que Matt n’était pas avec eux. Son absence alertait tous ses systèmes tant elle s’était programmée à être toujours avec lui. Carole tourna la tête, lui dit bonjour et lui désigna la porte qui menait au sous-sol. Inès descendit silencieusement. À quelques marches du sol, elle put le voir au fond de la pièce. Matt tapait dans un sac de frappe, se déplaçant sur le côté avant de porter un nouveau coup. Il lui tournait légèrement le dos. Elle aurait pu lui dire qu’il avait une mauvaise posture : il ne tenait pas sa garde quand il tendait son bras, laissant un trou béant pour un coup de l’adversaire. Mais elle resta perdue à l’observer. Elle, immobile, tandis que lui frappait sans relâche, la sueur coulant dans son dos. Elle remonta sans bruit.
Commenter  J’apprécie          00
Alderade84   26 septembre 2017
Noosphère de Audrey Pleynet
— Le passé, les musées et la Noosphère n’ont rien d’autre à offrir que la connaissance. Elle nous apprend l’histoire de l’homme mais pas l’homme lui-même.

— « Le faire est le révélateur de l’être » disait Sartre.

Son amie partit d’un grand rire, franc et chaleureux.

— A-t-il combattu ? demanda-t-elle.
Commenter  J’apprécie          10
Audrey Pleynet
AudreyPleynet   26 septembre 2017
Audrey Pleynet
— Et bien, la connaissance est un phénomène multidimensionnel, commença le vieux professeur d’une voix posée. Il tient de la chimie du cerveau, de la physique des sens, de l’électricité des signaux neuronaux, de la psychologie mais également de la culture, de la linguistique, de la philosophie. Ce phénomène ne doit pas être recherché de façon morcelé. Il m’apparaît essentiel de combler le fossé entre l’esprit qui tient de la métaphysique et de la philosophie, et le cerveau qui tient de la science.

— Vous pensez que nous avons une approche trop scientifique ? demanda Hervé avec une évidente note de moquerie dans sa voix.

— L’aspect scientifique est essentiel mais il n’est pas unique.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Star Wars - La Trilogie de Thrawn

Qui est le second du Grand Amiral Thrawn ?

Le capitaine Piett
Le capitaine Pellaeon
Le capitaine Needa

10 questions
2 lecteurs ont répondu
Thèmes : star warsCréer un quiz sur cet auteur