AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.5 /5 (sur 45 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Aurélie Chateaux-Martin est une écrivaine de romans fantasy (medieval fantasy, high fantasy, heroic fantasy et erotic fantasy).

Elle a écrit de nombreux romans fantasy, dont une partie plus tournée jeunesse, et l'autre plus adultes.

page Facebook : https://www.facebook.com/chateauxmartin/

Ajouter des informations
étiquettes
Citations et extraits (26) Voir plus Ajouter une citation
Khiad   17 mars 2016
Le Loup Gris de Aurélie Chateaux-Martin
Tracy serra les dents et fit une grimace, l'air effaré par le boucan de Malin.

"Au défilé d'Emen Dracks, soupira-t-il. Vous ne pouvez vraiment pas vous empêcher de parler ? Si on se fait tuer, ce sera de votre faute, je vous préviens..."

Le nain éclata de rire, au plus grand effroi du jeune homme.

"Se faire tuer ? Ne t'en fais pas, je te protègerai, petit !"

Tracy lui lança un regard incrédule, puis il bifurqua dans le petit sentier qui courait vers la droite.
Commenter  J’apprécie          30
Pois0n   27 novembre 2018
Hana to Asashin de Aurélie Chateaux-Martin
Reprenant le fil de sa mission, l'assassin regarda autour de lui, vérifiant qu'il était enfin seul, puis il entama son ascension avec vivacité et aisance. Porté par une exaltation incroyablement puissante, il grimpa au troisième étage en un temps record. Couper le carreau avec sa bague en diamant fut un jeu d'enfant. Il retint le bout de verre dans sa chute, passa sa main à l'intérieur de la pièce et ouvrit la fenêtre. Le tout dans le silence le plus total. Une ombre n'eût pas su se montrer plus discrète que lui.
Commenter  J’apprécie          10
levri   27 décembre 2018
Bi? for You ? de Aurélie Chateaux-Martin
—Tu vas faire quoi ? demanda-t-elle.

—Par rapport à quoi ?

—À tout ça. Ta situation merdique.

—Merci pour le jugement, rit Armand.

—Ce n’en est pas un. C’est merdique, non ? Tu souffres, ton Kris a l’air de souffrir de ouf, et Sophie…

—Je sais, soupira son frère. Tu as raison. C’est le gros bordel. Je ne sais pas, Chiara. Je ne sais pas quoi faire. Je ne veux pas les perdre. Ni l’un, ni l’autre.

—Je comprends, murmura Chiara. Je suis désolée pour toi, mio caro. 

Son jumeau inspira profondément.

—Selon toi, je devrais faire quoi ? demanda-t-il timidement.

  La jeune femme se redressa, le fixa intensément. Son regard brillait d’amour et de compassion.

—Suivre ton cœur, Armando. La vie est trop courte, tu devrais apprendre à la savourer. Go wild. Sii pazzo, sii appassionato, sii spontaneo. Goditi la vita"

Ces paroles broyèrent le cœur d’Armand. Sa sœur venait de lui présenter une voie à laquelle il n’avait même pas pensé. Abandonner ce qui avait toujours fait de son existence une machine parfaitement bien réglée. Écouter son instinct, écouter cette voix qui, en lui, le suppliait de se libérer de ses chaines. Tout lâcher, pour les beaux yeux verts d’un séduisant Danois.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
levri   27 décembre 2018
Bi? for You ? de Aurélie Chateaux-Martin
Il avait eu ce désir d’aller de l’avant parce que tout le monde attendait cela de lui, lui y compris, plus que par une vraie envie de cette vie qu’il s’était imaginée et forgée. Lors de sa visite chez Nonna et Nonno, ses grands-parents, en Sicile, il avait été fasciné par leur couple si uni malgré les années. C’était une réussite complète, à ses yeux. Et il avait eu cette impulsion de vivre la même chose. Sauf que ce n’était pas lui. Oh, c’était le « lui » que tout le monde connaissait, que tout le monde s’attendait à ce qu’il affiche, mais ce n’était pas ce qu’il souhaitait être, au fond. Il n’avait jamais compris avant de rencontrer Kris qu’il existait en lui une part immense qui dormait profondément, dépressive, attendant qu’il la remarque et lui permette de s’exprimer. Il l’avait laissé émerger, et il ne pouvait juste plus retourner à ce demi-sommeil qu’avait été son existence jusqu’à présent. Ça aurait été trop douloureux. Trop inhumain.
Commenter  J’apprécie          00
levri   27 décembre 2018
Bi? for You ? de Aurélie Chateaux-Martin
—Raconte-moi, conclut Armand. Qui t’a fait du mal comme ça ? Kris prit une profonde inspiration, puis expira avec force avant de se relever.

—Si je te raconte, tu ne voudras plus de moi.

—Pourquoi ? Tu pourrais avoir commis les pires crimes du monde que je t’aimerais quand même. Le passé ne m’intéresse que parce qu’il t’a forgé, en bien ou en mal, Kris. Je t’ai déjà accepté avec tes forces et tes qualités, mais aussi avec tes faiblesses et tes défauts. Tu ne veux pas me faire confiance ? Avoir foi en moi ?  Kris pinça les lèvres d’un air dépité.

—La confiance, c’est quelque chose qui m’est difficile, murmura-t-il.

—Je sais. Mais tu sais aussi que je ne te ferai jamais de mal volontairement. Tu le sais, hein ?  Son ami acquiesça gravement. Puis se tut, et baissa les yeux. Armand respecta son silence, posa sa main dans ses cheveux, les caressa affectueusement.
Commenter  J’apprécie          00
levri   27 décembre 2018
Bi? for You ? de Aurélie Chateaux-Martin
Il se redressa, le fixa avec gravité.

—Je ne veux jamais abuser de toi. Je veux t’aimer comme tu le mérites. Avec douceur, tendresse, ardeur, passion et respect. Parce que sans tout cela, l’amour n’existe pas vraiment. Ou alors, il ne vaut pas la peine de perdurer.  C’était exactement ce qu’il pensait, à cet instant-là, alors que son cœur s’ouvrait complètement à Kris, et à l’idée qu’il allait perdre Sophie définitivement. Oui, il avait aimé Sophie. Mais il lui avait toujours manqué quelque chose. Quelque chose qu’il avait l’impression de pouvoir trouver en Kris. Quelque chose à quoi il aspirait réellement.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   07 août 2017
Comme une Danse de Aurélie Chateaux-Martin
Ses rêves étaient agités, son sommeil pas très réparateur, mais il se sentait euphorique et galvanisé par une énergie fantastique, qui lui valait autant les compliments de Sÿhia et de Gwen que ceux d’Aïwen. Celui-ci semblait réellement apprécier leurs longues séances communes, et il avait établi une promiscuité immense avec son jeune élève confus. Noé ne parvenait pas à prendre de distance face à cet homme fascinant qu’il dévorait des yeux sans le vouloir. Danser avec lui le comblait autant que cela le frustrait. Il n’osait s’avouer ce qu’il voulait, n’en savait rien lui-même, du moins, pas avec certitude.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   28 janvier 2018
Foster Brother de Aurélie Chateaux-Martin
Angel était un putain de canon. Du genre immanquable, qui devait faire tourner la tête de toutes les filles. Il avait des cheveux blonds qui ondulaient doucement autour de son joli visage aux traits ovales dans une coupe évasée cachant le haut de ses oreilles. Ses grands yeux possédaient un iris d’un vert si pur que Raph avait dû lutter de toutes ses forces pour ne pas tomber dedans. Une couleur rare, assez unique, qu’il partageait pourtant avec sa sœur et sa mère. Quelques taches de rousseur couraient autour de son nez un peu pointu, parfait, très visibles sur sa peau claire.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   07 août 2017
Sex Friends ? de Aurélie Chateaux-Martin
Avec ses cheveux d’un blond doré extraordinaire et sa gueule d’ange tombé du ciel, en grande partie mangée par des yeux immenses, entourés de cils démesurés et ornés d’iris turquoise, il était tout simplement à tomber. Son visage était fin, ses traits doux et féminins, et, du haut de ses dix-sept ans, il ne dégageait pas vraiment une aura remplie de testostérone, mais ça ajoutait plutôt à son charme, et les filles appréciaient sa gentillesse et son attitude pondérée autant que la délicatesse de ses traits et de son corps svelte d’adolescent ayant trop vite poussé.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   07 août 2017
Sex Friends ? de Aurélie Chateaux-Martin
Roulé en boule dans son lit, ayant passé une nuit blanche complète à ressasser souvenirs et réflexions, Yuan se mordit la lèvre en arrivant à l’unique conclusion possible : il était amoureux. C’était un sentiment qu’il avait toujours cru ne pas connaitre, n’ayant jamais rien éprouvé pour aucune des filles qu’il avait étreintes, et il comprenait enfin pourquoi : tous ses regards, toute son affection, tout son respect étaient tournés vers une source unique de bonheur et de complicité.
Commenter  J’apprécie          00
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Aurélie Chateaux-Martin (37)Voir plus


Quiz Voir plus

Triangles amoureux: on recherche le troisième point.

Carmen, Don José, ...

Almaviva
Catherine
Christian
Escamillo
Forcheville
Lancelot
Mathilde de La Mole
Santos Iturria

16 questions
27 lecteurs ont répondu
Thèmes : triangle amoureux , littérature , théâtre , opéra , cinemaCréer un quiz sur cet auteur
.. ..