AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.11 /5 (sur 9 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Orléans , le 15 juin 1974
Biographie :

Aurélien Bernier est un auteur et militant, spécialiste des politiques environnementales et se revendiquant du courant de la démondialisation.

Aurélien Bernier est chargé de mission dans l’environnement. Il a travaillé pendant dix ans pour l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe). Ancien membre d’Attac France, il est président de l’association Inf’OGM (www.infogm.org) et collabore au Monde diplomatique.

Aurélien Bernier est le rédacteur du livre d’Attac Les OGM en guerre contre la société (Mille et une nuits, 2005), de Transgénial ! avec Michel Gicquel (Mille et une nuits, 2006) et de Le Climat otage de la finance ou comment le marché boursicote avec les « droits à polluer » (Mille et une nuits, 2008).

Source : Site personnel
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Débat entre Pinar Selek, sociologue et militante féministe, et Aurélien Bernier, essayiste et défenseur de la démondialisation. Tous deux discutent des thèses de Murray Bookchin concernant le « communalisme », et des expériences qu'elle nourrissent. Abonnez-vous à Mediapart : https://www.mediapart.fr/abonnement Toutes les vidéos de Mediapart :https://www.mediapart.fr/studio/videos Abonnez-vous à la chaîne YouTube de Mediapart : https://www.youtube.com/user/mediapart
Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
de   05 novembre 2018
Les voleurs d'énergie de Aurélien Bernier
Cette histoire pourrait faire sourire. L’histoire d’une libéralisation délirante, d’un gigantesque scandale boursier (les méfaits d’Enron, d’ailleurs, ne se limitèrent pas à la seule spéculation sur l’électricité) et le reflet de la dépendance absolue de nos sociétés aux ressources énergétiques.
Commenter  J’apprécie          30
Salyna   21 janvier 2013
Ne soyons pas des écologistes benêts de Aurélien Bernier
L'action de l'homme sur la planète, façonnée par le mode de production capitaliste, a aujourd'hui quatre conséquence majeures : les changements climatiques, l'érosion de la biodiversité, l'épuisement ou la distribution inégale des ressources non renouvelables, avec notamment des difficultés croissantes d'accès à l'eau pour certaines population, et la présence de substances toxiques dans le milieu naturel.
Commenter  J’apprécie          10
Salyna   21 janvier 2013
Ne soyons pas des écologistes benêts de Aurélien Bernier
Dans le même temps s'installa une discours qui visait à culpabiliser le citoyen, suffisamment efficace pour dissimuler les vraies responsabilités.
Commenter  J’apprécie          20
de   05 novembre 2018
Les voleurs d'énergie de Aurélien Bernier
Pour les énergies de réseau, les choses sont plus compliquées. Puisqu’il serait économiquement aberrant de démultiplier les infrastructures de transport, il faut passer par la « dé-intégration verticale », qui consiste à séparer les activités de production, de gestion de réseau et de commercialisation, puis à introduire la concurrence en amont et en aval du réseau
Commenter  J’apprécie          10
Salyna   22 janvier 2013
Ne soyons pas des écologistes benêts de Aurélien Bernier
A grands renforts de communication dans les médias, les lanceurs d'alerte étaient en général descendus en flèche et leurs travaux dénigrés. Le traitement de la question des OGM ou celui du changement climatique montrent que cette vieille stratégie est encore utilisée de nos jours, au moins pour gagner du temps.
Commenter  J’apprécie          10
de   05 novembre 2018
Les voleurs d'énergie de Aurélien Bernier
Quoi de mieux, pour saper un service public, que de le faire fonctionner comme une entité privée, de lui faire obéir à une logique de rentabilité à court terme ?
Commenter  J’apprécie          10
Aurélien Bernier
luccb13   19 mars 2019
Aurélien Bernier
« Pour que les pouvoirs publics reprennent en main les systèmes énergétiques... Aurélien Bernier, spécialiste des politiques gouvernementales, est l'invité de "La Grande table" France Culture 19 mars 2019 autour de l'essai "Les voleurs d'énergie." (Utopia, septembre 2018). »



https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-2eme-partie/lenergie-est-elle-une-marchandise-comme-une-autre
Commenter  J’apprécie          00
Salyna   22 janvier 2013
Ne soyons pas des écologistes benêts de Aurélien Bernier
Ainsi, malgré les revendications des associations, certaines substances dangereuses, dites cancérigènes, mutagènes et toxiques pour la reproduction, n'ont pas été interdites par REACH au motif discutable que les industriels n'auraient pas eu de solution immédiate pour les remplacer.
Commenter  J’apprécie          00
de   05 novembre 2018
Les voleurs d'énergie de Aurélien Bernier
le secteur de l’énergie est donc très tôt régulé, mais cette régulation répond soit à des problématiques d’aménagement de l’espace public ou de sécurité (notamment pour le passage des réseaux de gaz) soit à des problématiques de concurrence
Commenter  J’apprécie          00
Salyna   22 janvier 2013
Ne soyons pas des écologistes benêts de Aurélien Bernier
Selon Hervé Kempf, le débat sémantique est de fait dépassé : nous sommes déjà en décroissance, puisque la capacité de la biosphère à supporter les "activités humaines" telles qu'elles sont dictées par le capitalisme baisse terriblement.
Commenter  J’apprécie          00
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


.. ..