AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.11 /5 (sur 309 notes)

Nationalité : Allemagne
Mort(e) à : Mexico , le 26/03/1969
Biographie :

B. Traven est un écrivain énigmatique, principalement de langue allemande, surtout connu pour le roman "Le trésor de la Sierra Madre" (Der Schatz der Sierra Madre, 1927).

B. Traven est le pseudonyme d'un écrivain libertaire de langue allemande, Otto Feige, dont les autres pseudonymes sont, notamment : Traven Torsvan, Berick Torsvan. L'identité de cet écrivain demeure en partie un mystère.

Ce livre a été porté à l'écran par John Huston, dans un film du même nom, avec comme acteur principal Humphrey Bogart. B. Traven aurait participé au tournage du film comme technicien.

Certains le font naître le 25 février 1882 à San Francisco; d'autres le 3 mars 1890 à Chicago ou 23 février 1882 à Schwiebus. Parmi ses différents pseudonymes, on relève : Traven Torsvan, Torsvan Croves, Hal Croves, Berick Torsvan

Si sa vie est peu connue, certains de ses livres sont mondialement connus, et traduits dans de nombreuses langues. Certains textes allemands seraient encore à traduire. Traven a écrit de nombreux livres, dont Le vaisseau des morts, et une série de romans épiques se déroulant dans la jungle, décrivant la corruption du gouvernement et la révolte des Indiens au cœur de la révolution mexicaine (Le Pont dans la jungle, La Charrette, Gouvernement, La Révolte des pendus, Le Général de la jungle, etc.). Ses romans font le portrait d'êtres humains ayant fait la révolution, dans un cycle violent où les opprimés font face à la violence des oppresseurs, qu'ils se révoltent ou non.

À sa mort, sa veuve déclare qu'il s'agit en fait de Ret Marut, acteur, journaliste et écrivain, ayant vécu et travaillé à Munich. En 1919, il aurait été responsable de la presse de la République des Conseils de Bavière, dont il s'est inspiré pour écrire Dans l'État le plus libre du monde. Militant anarchiste, il aurait publié la revue anarchiste Der Ziegelbrenner (le briquetier) entre 1917 et 1921, à Munich. Après un bref séjour en Angleterre, vers 1923, et quelques années d'errance, romancées dans Le vaisseau des morts, il se serait fixé dans le sud du Mexique. À sa mort, en 1969, l'État mexicain lui fait des funérailles nationales. Comme il a vécu en communion avec les Indiens du Chiapas, ses cendres ont été dispersées par eux sur leur territoire.
+ Voir plus
Source : wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Découvrir l'émission : https://www.web-tv-culture.com//emission/ines-benaroya-quadrille-51815.html J'aimerais bien écrire mais je n'ose pas, je n'y arriverai jamais, je ne sais pas comment faire… Combien de fois entend-on ce genre de commentaires de personnes n'osant pas franchir le cap de l'écriture. Inès Benaroya en a fait partie jusqu'à participer à des ateliers d'écriture. Dès lors, prenant de l'assurance, découvrant des techniques mais surtout laissant libre cours à son imagination, elle met un point final à un premier manuscrit. Ainsi, celle qui jusqu'à présent s'était consacrée à sa vie d'épouse et de mère de famille, avait suivi un beau parcours professionnel dans le marketing, devient romancière. Accueilli positivement chez plusieurs éditeurs, c'est finalement chez Flammarion qu'est publié, avec succès, ce premier titre « Dans la remise ». Suivent « Quelqu'un en vue » et « Bon genre » dans lesquels Inès Benaroya confirme un vrai talent à construire des ambiances, à créer des personnages aux personnalités complexes et aux choix retors, souvent en parallèle à des faits de société. On retrouve tout cela dans « Quadrille » mais bien plus encore. Une gentille famille, les Traven, Pierre, Ariane et les enfants, deux ados Jeanne et Guillaume. Tous les quatre partent en vacances sur une ile grecque baignée de soleil. Là, sous le ciel du Péloponnèse, ils font connaissance avec les Sainte Rose, une famille presque comme eux, les parents et deux ados. Mais ils sont tellement plus charismatiques, tellement plus solaires et tellement accueillants et généreux. On partage une grande ville, on part en mer ensemble, on festoie jusqu'à tard dans la nuit en buvant de l'ouzo et en regardant les étoiles. Les deux familles sympathisent, sans doute trop… Et le drame couve, le bleu azuréen va se couvrir de rouge sang. Cinq ans après, alors que chaque membre de la famille Traven tente de se reconstruire, Ariane, divorcée depuis, raconte. Les souvenirs affleurent par bribes. L'étau se resserre, la plaie est vive. Ariane parviendra-t-elle à sortir la tête de l'eau. L'intrigue est habilement menée, comme un thriller mais « Quadrille » est avant tout un roman psychologique dans lequel se démènent des anti-héros, chacun avec ses zones d'ombre, ses fragilités, ses trahisons. Un roman suavement pervers qui vous fera réfléchir sur vos prochaines rencontres de vacances ! « Quadrille » le nouveau et très réussi roman d'Inès Benaroya est publié chez Fayard.

+ Lire la suite

Citations et extraits (124) Voir plus Ajouter une citation
B. Traven
Nastasia-B   20 mars 2013
B. Traven
Qu'on ne vienne pas sermonner les travailleurs sur la politesse et les bonnes mœurs quand on les emploie dans des conditions qui leur interdisent d'être polis et décents. La crasse et la sueur déteignent encore plus sur l'esprit que sur le corps.
Commenter  J’apprécie          650
B. Traven
Nastasia-B   17 mars 2013
B. Traven
Depuis qu'Adam s'est ennuyé au paradis, la malédiction qui consiste à ne jamais être parfaitement heureux et à toujours rechercher un bonheur plus grand s'est abattue sur les hommes.
Commenter  J’apprécie          600
Nastasia-B   02 janvier 2019
Le Trésor de la Sierra Madre de B. Traven
Il est un trésor qui ne te paraît point mériter la peine d'un voyage, et qui se trouve être pourtant ce " trésor véritable " pour la recherche de quoi ta vie te semble trop courte. Le trésor étincelant auquel tu songes est exactement à l'opposé de celui-là.
Commenter  J’apprécie          580
B. Traven
Nastasia-B   23 mars 2013
B. Traven
On n'aime rien tant que les sentiers battus. On s'y sent en sécurité.
Commenter  J’apprécie          573
B. Traven
Nastasia-B   22 mars 2013
B. Traven
Aussi bas qu'il soit tombé, un homme peut toujours s'enfoncer encore ; aussi terrible que soit son clavaire, il pourrait en supporter un encore pire.
Commenter  J’apprécie          560
B. Traven
Nastasia-B   07 mars 2013
B. Traven
Le but de la morale, c'est de permettre aux possédants de garder ce qu'ils ont déjà et d'augmenter encore leurs possessions. La morale, c'est du beurre pour ceux à qui il manque même le pain.
Commenter  J’apprécie          542
B. Traven
Nastasia-B   13 mars 2013
B. Traven
Quand je vois une gigantesque statue de la liberté à l'entrée du port d'un grand pays, je n'ai pas besoin qu'on m'explique ce qu'il y a derrière. Si on se sent obligé de hurler : " Nous sommes un peuple d'hommes libres ! ", c'est uniquement pour dissimuler le fait que la liberté est déjà fichue ou qu'elle a été tellement rognée par des centaines de milliers de lois, décrets, ordonnances, directives, règlements et coups de matraque qu'il ne reste plus, pour la revendiquer, que les vociférations, les fanfares et les déesses qui la représentent.



LE VAISSEAU DES MORTS.
Commenter  J’apprécie          521
B. Traven
Nastasia-B   06 février 2013
B. Traven
La biographie d'un créateur n'a absolument aucune importance. Si l'auteur ne peut être identifié par son œuvre, c'est que celle-ci, comme lui-même, ne valent rien.
Commenter  J’apprécie          490
B. Traven
Nastasia-B   10 mars 2013
B. Traven
L'amour n'engendre pas seulement la haine, mais aussi l'esclavage, ce qui est bien pire.
Commenter  J’apprécie          460
B. Traven
Nastasia-B   11 mars 2013
B. Traven
Peu de gens comprennent que la pêche est une activité qui tient de la philosophie. On ne vit pas pour posséder, mais pour désirer, pour oser, pour jouer.
Commenter  J’apprécie          444

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Littérature allemande... ou pas?

...

Elias Canetti
Katarina Mazetti

10 questions
56 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature allemande , littérature germanique , germanophoneCréer un quiz sur cet auteur

.. ..