AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.73 /5 (sur 60 notes)

Nationalité : Tadjikistan
Né(e) le : 19/09/1959
Biographie :

Barzou Abdourazzoqov est le fils d’un acteur célèbre. Dans son sillage, il étudie la mise en scène à Douchanbe, la capitale, puis à Moscou. En 1991, il crée un Atelier théâtral et réalise sa première mise en scène.

D’autres suivent à Tachkent, en Ouzbékistan, où il crée un nouvel Atelier avec lequel il travaille une bonne décennie. La création d’un Othello l’emmène en tournée aux États-Unis.

De retour au Tadjikistan, Barzou devient en 2000 Directeur artistique du Théâtre national de Khoudjand, dans le nord du pays, une étape sur la route de la soie devenue cité industrielle.

Tout en continuant la mise en scène, il en vient à l’écriture avec une variation des Fourberies de Scapin et, en 2003, Huit monologues de femmes qui remporte un vif succès populaire dans tout le Tadjikistan, en particulier auprès du public féminin.

+ Voir plus
Source : www.zulma.fr
Ajouter des informations
Bibliographie de Barzou Abdourazzoqov   (1)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Extrait de Monologues de Femmes de Barzou Adourazzoqov Mise en scène Sabrina Amghar


Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
natlitou   21 juin 2014
Huit monologues de femmes de Barzou Abdourazzoqov
Le secret, c'est en toi qu'il est.

Dans la conscience que tu as de ce que tu es, même si ce n'est pas grand-chose, mais ça, eh bien c'est unique.

Dans le fait de comprendre que la vie, elle n'a qu'une marche en avant, qu'on ne peut pas revenir en arrière pour corriger ce qui s'est passé, qu'on ne peut pas dire un jour : "Excusez-moi, je n'avais pas compris, est-ce qu'on ne pourrait pas tout recommencer ?"

Le secret, il est là : quoi qu'il t'arrive, même si le destin s'est joué de toi, et quoi qu'en pensent les gens - crois en toi, et tout ira bien !
Commenter  J’apprécie          100
cicou45   13 juillet 2012
Huit monologues de femmes de Barzou Abdourazzoqov
"[...] on ne peut pas tuer le rêve."
Commenter  J’apprécie          120
cicou45   13 juillet 2012
Huit monologues de femmes de Barzou Abdourazzoqov
"On est tellement naïf quand on est heureux, on a l'impression que tous les problèmes du monde sont faciles à résoudre."
Commenter  J’apprécie          50
Nadrouge   26 janvier 2021
Huit monologues de femmes de Barzou Abdourazzoqov
Je ne m'attendais pas à un aussi long discours. Il avait raison. Il y a eu une pause. Nous nous regardions dans les yeux. Difficile de dire ce qu'il y avait dans nos regards et ce qu'ils se disaient, mais une chose est sûre: j'avais en face de moi, adulte avant l'âge, insolent, vif, un homme.
Commenter  J’apprécie          40
Fuyating   04 août 2019
Huit monologues de femmes de Barzou Abdourazzoqov
Parfois, je suis reconnaissante a cette fille de m'avoir dégrisée, de m'avoir fait comprendre que la vie est une chose plus fragile que le verre le plus fin, plus ténue que du fil d'araignée.
Commenter  J’apprécie          40
cicou45   13 juillet 2012
Huit monologues de femmes de Barzou Abdourazzoqov
"[...] la vie est une chose plus fragile que le verre le plus fin, plus ténue que du fil d'araignée. Qu'elle compte, la vie, plus que n'importe quoi d'autre."
Commenter  J’apprécie          40
Krissie78   20 décembre 2020
Huit monologues de femmes de Barzou Abdourazzoqov
Le secret, il est là : quoi qu'il arrive, même si le destin s'est joué de toi,et quoi qu'en pensent les gens - crois en toi et tout ira bien !
Commenter  J’apprécie          40
Fuyating   08 août 2019
Huit monologues de femmes de Barzou Abdourazzoqov
Le malheur arrive toujours quand on s'y attend le moins. Comme un voleur embusqué à l'angle d'une rue, Un gourdin sur l'épaule, le soir où toi, tu rentres chez toi les bras chargés de cadeaux. Même chose que le courant d'air. Qu'est-ce que je dis, un courant d'air, un ouragan, oui ! Ou plutôt non, allez, quelque chose d'encore plus destructeur : un bon gros tsunami ! Un tremblement de terre de force 12 sur l'échelle de Richter ! Rien de plus puissant, rien de plus dévastateur, hein ? Eh bien si, figurez-vous ! Une petite, une toute petite, Toute frêle élève de terminale avec un minois d'ange, capable de faire perdre la tête à un homme de n'importent quel âge.
Commenter  J’apprécie          00
sophietaam   27 juin 2014
Huit monologues de femmes de Barzou Abdourazzoqov
Nous sommes à nouveau égaux en âge, il est sagement revenu au sien. Avec moi il court, hors d'haleine, derrière nos soucis quotidiens. Ne souriez pas : tout cela n'a rien d'un happy ending. C'est un vrai chantier de démolition.
Commenter  J’apprécie          10
Fuyating   08 août 2019
Huit monologues de femmes de Barzou Abdourazzoqov
Le secret, c'est en toi qu'il est. Dans la conscience que tu as de ce que tu es, même si ce n'est pas grand chose, mais ça, eh bien, c'est unique. Dans le fait de comprendre que la vie, elle n'a qu'une marche en avant, qu'on ne peut pas revenir en arrière pour corriger ce qui s'est passé, qu'on ne peut pas dire un jour :"Excusez-moi m, je n'avais pas compris, est-ce qu'on ne pourrait pas tout recommencer ?" Le secret, il est là : quoiqu'il t'arrive, même si le destin s'est joué de toi, et quoi qu'en pensent les gens - crois en toi et tout ira bien !
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Littérature et Musique

A quel instrument associe-t-on traditionnellement le poète depuis l'Antiquité ?

le luth
la guitare
l'hélicon
la lyre

16 questions
204 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur

.. ..