AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.93 /5 (sur 14 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Bonjour à toute la communauté.

Ancienne libraire, j'ai très vite été passionnée par la littérature et l'écriture.
Ainsi, j'ai suivi des formations intensives avec l'Oulipo et le DU d'animatrice d'ateliers d'écriture que j'ai obtenu.

Puis, j'ai animé de très nombreux ateliers pour tous les publics dans le cadre d'une association que j'avais créée, tout en écrivant les deux romans ici présents.

Par la suite, J'ai exercé principalement ces deux métiers : directrice de deux associations de soutien scolaire et professeure de français particulier.

Actuellement, je suis autrice de deux romans publiés de manière indépendante, ce qui signifie que je fais tout toute seule.

C'est un choix moderne (et difficile) que je compte conserver pour le récit de voyage à venir dans l'année 2021.

Mes romans, dans deux genres différents, sont travaillés pour distraire et sensibiliser les lecteurs à des événements de la vie.

"La vie cachée de Mina M" n'est pas qu'un roman d'amour psychologique avec une pointe de fantastique. Il y a du mystère, jusqu'à la chute qui a surpris plus d'un lecteur.

L'histoire du "Pouvoir de la bague" permet de suivre plusieurs personnages qui vivent des aventures différentes, heureuses ou tristes, dans le Paris des années 1978. C'est un livre qui plaît à tous les publics.
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Béatrice Monge   (4)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
mongeb   14 février 2020
La vie cachée de Mina M de Béatrice Monge
— Tu lis beaucoup ? se renseigna Élio.

Oui, c’était le cas. Depuis quelques années, elle s’était constitué une petite collection de romans et de bandes dessinées dont elle était très fière.

Chez elle, il y en avait pour tous les goûts, avec autant d’auteurs français qu’étrangers.

J’ai quelques grands crus, disait-elle souvent pour rire. Elle avait lu plusieurs titres de Léo Perutz, de Le Clézio, de Paul Auster, d’Antonio Tabucchi et de Nancy Huston. Le dernier qu’elle avait dévoré était L’île d’Arturo d’Elsa Morante.

Elle tenait énormément à ses livres, par contre elle les prêtait volontiers, à condition bien sûr qu’on les lui rende, ce qui n’était pas toujours le cas.
Commenter  J’apprécie          60
mongeb   11 février 2020
La vie cachée de Mina M de Béatrice Monge
Extrait du chapitre " Peindre et revivre".

Je vais me remettre à peindre aussi. Je ressens de nouveau le besoin de transcender ma vie. J’ai envie d’être forte pour m’enraciner à un destin que j’aurai choisi. Dans ce destin, je coche la case du plaisir de vivre et si une créature m’écoute là-haut, j’apprécierais qu’elle exauce ce vœu. Tu vois, Hypnos ? C’est mon existence entière que je remets en question. Mais à quoi tout cela me servira-t-il si aucun homme ne s’éprend de moi ?

— Tu trouveras cet amour que tu recherches. Les forces de l’univers t’entendent. Je peux aussi te dire que Tom est chez lui. Sa famille l’entoure et le soutient. Je sais que tu penses beaucoup à lui.

— Est-ce lui mon futur chéri ? Dois-je encore m’accrocher à cet espoir ?

— Ne l’oublie pas, l’existence te réserve des surprises. Souviens-toi que c’est toi qui décides de ton avenir. Tu es maître de ton destin.

— J’aimerais que ta lumière m’éclaire sur mon futur, toi le magicien qui ne craint rien, ni de la vie, ni de la mort. Tu veux bien ?

— Mon sort n’est pas plus enviable que celui des mortels. J’erre sur cette gondole, à l’infini, dans le royaume du sommeil. Le soleil ne se lève jamais ici. Toi, tu peux le regarder en face et te réchauffer avec lui. Apprécie la vie telle qu’elle vient à toi, et respire chaque moment comme si c’était le dernier. Vis !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          31
mongeb   27 janvier 2021
Le pouvoir de la bague de Béatrice Monge
Elle flânait nonchalamment depuis une heure le long des quais, de bouquinistes en bouquinistes, sous le charme des cartes postales, des gravures et des livres anciens, lorsqu’elle aperçut un escalier raide qui descendait sur les berges de la Seine, berges baignées ce jour-là par les rayons d’un so­leil éclatant. Comme c’est beau l’eau qui brille sous cette lumière irréelle, se dit-elle.



Pour la première fois de l’année, l’atmosphère se réchauffait. Elle s’approcha du bord et ôta son blouson qu’elle posa par terre à ses pieds. Puis elle se pencha afin de contempler le reflet déformé de sa silhouette qui dansait dans l’eau, comme des morceaux d’elle-même qui n’arrivaient pas à se rassembler.



Sur quoi devait-elle se concentrer ? Son présent ? Son avenir ? Elle ne savait pas trop. Ce à quoi elle aspirait avant tout, c’était de faire les bons choix pour avancer vers le but qu’elle s’était fixé. Mais quel objectif s’était-elle donc enraciné dans la tête ? Qui était-elle vraiment ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
mongeb   27 novembre 2020
Le pouvoir de la bague de Béatrice Monge
Quand, au fil de ses balades dans des ruelles

obscures, elle apercevait une boutique à l’enseigne

fatiguée, elle était toujours aimantée.

Elle pénétrait ainsi dans toutes les librairies dont

elle croisait les devantures et discutait des heures

avec les bouquinistes, souvent de vieux messieurs

gâteux.

Les livres, elle n’y connaissait rien, mais

elle se plaisait à les palper et à plonger son nez

dedans pour sentir leur odeur de papier défraîchi.

Elle supposait que tous ces livres dont elle chérissait

tant le contact renfermaient plein de trésors, des

vies inventées ou réelles, des pensées d’illustres

auteurs, et de moins grands aussi.

Elle n’avait jamais lu, ou si peu.

Elle ne savait pas par quoi ou par qui commencer.

Elle était perdue au milieu de tout ce choix, au milieu de ce flot de jolies couvertures et de titres tous plus ou moins alléchants.
Commenter  J’apprécie          31
Béatrice Monge
mongeb   27 novembre 2020
Béatrice Monge
À la dernière lettre de l’alphabet, elle constata

qu’il y avait plusieurs livres de Zola. Elle avait déjà

entendu prononcer plusieurs fois ce nom d’auteur

au collège. Il lui paraissait enchanteur. Elle ouvrit

un de ses titres au milieu et huma l’odeur qui s’en

dégageait, tout en toisant la libraire, dont le regard

perçant balayait régulièrement l’espace autour d’elle.

Rien ne devait lui échapper à cette caissière.

Munie de sa bague, elle formula des paroles, qui cette

fois-ci allaient procurer un effet, elle l’espérait.

— Tourne tes yeux de l’autre côté. Ne m’observe pas, s’il te plaît !

Et subitement, son ordre fut exécuté. La tête

de la caissière pivota lentement vers un client assis

sur un tabouret avec des livres d’art qu’il feuilletait

sans retenue.

Extrait du roman " Le pouvoir de la bague"
Commenter  J’apprécie          30
Béatrice Monge
mongeb   11 février 2020
Béatrice Monge
Premières phrases de l'essai que j'écris en ce moment, dont le titre est : " Une autre France est possible".

Bien que la France soit un pays relativement riche si l’on compare son PIB par habitant à bon nombre de pays européens, il n’en demeure pas moins que diverses inégalités se creusent et que pour y vivre sereinement et dignement, certains affrontent chaque jour ce que l’on appelle communément « le parcours du combattant ». Ce fut, et c’est toujours mon parcours.

Loin de moi l’idée de relater ici mes multiples vicissitudes. Dans cet essai en forme de guide pratique, je souhaite plutôt partager mes recherches, mes hypothèses et mes questions, traiter de divers sujets et proposer une vision personnelle de la société dans laquelle nous vivons.
Commenter  J’apprécie          31
Béatrice Monge
mongeb   27 novembre 2020
Béatrice Monge
Certains clients se promenaient dans les rayons,

d’autres compulsaient des livres pris au hasard sur

les étagères.

Elle chercha celle des poètes français.

Son regard erra de nom en nom. La plupart d’entre eux ne lui

évoquaient rien.

Elle s’arrêta sur les B.

Baudelaire occupait à lui seul tout un côté de la bibliothèque.

Elle parcourut des yeux tous ses albums, et sous

le coup d’une forte impulsion en délogea un, ce

qui provoqua un net déséquilibre dans la rangée.

Tous les Baudelaire se retrouvèrent par terre, sauf

un. Elle lut : Le spleen de Paris, petits poèmes en prose.



Extrait du roman ; " Le pouvoir de la bague".
Commenter  J’apprécie          31
mongeb   01 juillet 2021
À pied dans le Sahara de Béatrice Monge
Au milieu de ces bruits, c’est le silence.

J’observe ce silence et le souffle du vent

qui effleurent les épaules, les nuques

et caressent des fragments

de peau sur leur passage.

J’entends mon cœur, il bat trop vite,

mes tempes cognent trop fort.

Je respire pour faire cesser ces sons incongrus

qui se déchaînent dans ma poitrine.

J’avale une grande bouffée d’air

et la rejette quelques instants après.

Je crois par-là me délivrer de mes émotions,

amplifiées pour l’heure par ma présence

dans ce véhicule qui fonce dans la poussière

du sud de la Tunisie.

Mais non, rien n’y fait
Commenter  J’apprécie          30
mongeb   22 janvier 2021
La vie cachée de Mina M de Béatrice Monge
— C’est quoi la spiritualité pour toi ?

— Le salut de mon âme. Pour y parvenir, j’affronte chaque jour les humains et la société en étant

aimable, altruiste et pacifique. Je respecte les gens,

les tolère et leur pardonne. J’essaie d’éviter les conflits et de plaire à tout le monde, même aux esprits.

J’ai fait un grand pas en avant ces derniers temps

pour me libérer de toutes mes craintes et obsessions.

— Tu réussis peu à peu à vaincre ta psychose,

mais le combat sera encore long.

— Je vais me remettre à peindre aussi. Je ressens

de nouveau le besoin de transcender ma vie. J’ai

envie d’être forte pour m’enraciner à un destin

que j’aurai choisi. Dans ce destin, je coche la case

du plaisir de vivre et si une créature m’écoute là-haut, j’apprécierais qu’elle exauce ce vœu. Tu vois,

Hypnos? C’est mon existence entière que je remets

en question. Mais à quoi tout cela me servira-t-il

si aucun homme ne s’éprend de moi ?

— Tu trouveras cet amour que tu recherches.

Les forces de l’univers t’entendent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
mongeb   22 janvier 2021
Le pouvoir de la bague de Béatrice Monge
Sa relation avec Roberto était plus fantasmatique que réelle, même s’il y avait eu quelques échanges de tendresse et des câlins. Elle avait reçu une éducation tellement stricte. On ne devait pas tromper son époux dans sa famille. Pourrait-elle un jour outrepasser ce carcan rigoriste ?

Pourrait-elle devenir comme l’héroïne du roman de G. Flaubert Madame Bovary, une autre Emma, une femme mariée qui franchit les tabous de la société pour vivre une liaison illégitime, sublime et impossible ?

Aurait-elle, comme elle, le cran de rejoindre souvent son amant à cheval ?
Commenter  J’apprécie          20

CONVERSATIONS et QUESTIONS sur Béatrice Monge Voir plus
Auteur membre de Babelio voir son profil
Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Hunter x hunter

Qui est le père de Gon ?

Ging
Knuckle
Isaac
Wing

19 questions
34 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur

.. ..