AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.88 /5 (sur 163 notes)

Nationalité : Australie
Biographie :

Auteure de romance steampunks.

Auteure de la série "London steampunk"

Elle vit à Victoria, en Australie.

Ajouter des informations
étiquettes
Citations et extraits (40) Voir plus Ajouter une citation
Aelinel   14 mai 2016
Londres la ténébreuse, tome 1 : La fugitive de Whitechapel de Bec McMaster
"On ne peut pas combattre la douleur. Il faut l'accepter pour pouvoir la vaincre." (P.423)
Commenter  J’apprécie          160
Elliepamp   24 août 2015
Londres la ténébreuse, tome 1 : La fugitive de Whitechapel de Bec McMaster
- Ne t'avise pas de sortir ! Il est presque minuit. Il y a un meurtrier en liberté !

- Et un loup-garou sur le toit, répliqua sèchement Honoria. Je vais lui demander _ non, lui ordonner _de m'escorter.

La mâchoire de Lena tomba.

- Un... un quoi sur notre toit?

- Un gros loup-garou poilu ! s'exclama Honoria en levant les yeux. Un espion qui écoute tout ce qu'on dit !
Commenter  J’apprécie          110
Nono19   14 février 2016
Londres la ténébreuse, tome 2 : La bête de l'ombre de Bec McMaster
- Tu vas être tonton, tu le sais?

Il baissa aussitôt les yeux sur le ventre de Lena avant de les détourner.

- Pas moi, corrigea-t-elle en riant.

L'incrédulité prit le dessus sur son attitude toujours si convenable.

- Doux Jésus. Il se reproduit.

- C'est de ton beau-frère que nous parlons, lui rappela-t-elle. Avec un peu de chance, leur bébé lui ressemblera.

Son horreur céda la place à une expression calculatrice.

- Oui, dit Leo avec un sourire aux lèvres. Il y a donc une justice.

Il éclata de rire et son hilarité les accompagna jusqu'à la carriole.
Commenter  J’apprécie          50
ludi33   07 mars 2017
Londres la ténébreuse, tome 1 : La fugitive de Whitechapel de Bec McMaster
Tandis qu’elle s’agenouillait à côté de Lena et qu’elle examinait ses blessures, elle ne put s’empêcher de revoir le visage du vampire dans son esprit, qui essayait en silence de former des mots qu’il ne pouvait pas articuler. Ils allaient sans aucun doute hanter ses nuits. " Pitié. Aide-moi. "
Commenter  J’apprécie          50
viedefun   09 avril 2016
Londres la ténébreuse, tome 2 : La bête de l'ombre de Bec McMaster
Il se glissa en silence dans la pièce et se retrouva dans un petit salon plongé dans la pénombre. Le clair de lune qui filtrait par la fenêtre illuminait les cheveux brillants de la duchesse de Casavian. Elle était collée contre une porte communicante, la tête penchée, comme si elle écoutait.

-Tu cherches quelque chose ?

Un léger cri de surprise s’échappa de ses lèvres. Elle pivota et lui jeta un regard glacial.

-Ou quelqu’un ? Il s’appuya contre la porte fermée et croisa les bras.

-Ca ne te regarde pars, Barrons.

Elle s’approcha furtivement de lui, la chair blanche de son décolleté exposée de manière aguicheuse. Un stratagème, bien sûr, destiné à attirer les regards masculins, pour les écarter de ses mains. Il n’avait jamais été si bête. Cette femme était dangereuse, et Leo le savait. Rien ne lui plairait plus que de le voir mort, lui ainsi que le duc de Caine, et regarder leurs Maisons tomber dans l’oubli. Malgré tout…le spectacle était tentant.

-Ote-toi de mon chemin, ordonna-t-elle. Elle fit encore un pas en avant et ses jupons frôlèrent les chevilles de Barrons. Comme si elle pensait qu’il allait lui obéir.

-Pourquoi ? (Leo s’avança à son tour. Elle leva le menton). C’est une nuit magnifique et tu es une femme magnifique. (il tendit la main pour désigner la pièce avec un sourire railleur). Et nous sommes tout seuls. Le geste fut rapide. Il lui saisit le bras et le clair de lune illumina la poignée incrustée d’une dague. Leurs regards se croisèrent. Elle n’affichait aucun signe de confusion. Rien d’autre que le haussement d’un sourcil. Une princesse de glace .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
ludi33   08 mars 2017
Londres la ténébreuse, tome 1.5 : De sang et de glace de Bec McMaster
Ce n’était pas la première fois qu’une femme reculait devant lui, mais venant d’elle, ça lui fendait le cœur. Il n’avait jamais levé la main une seule fois, jamais haussé le ton… Avec l’enfance qu’il avait eue, dans les rues, où il avait appris la brutalité, où il avait appris à se servir de sa taille pour cultiver une réputation parmi les gangs les plus dangereux… Ça lui avait permis de se protéger, bien sûr, quand sa mère en était incapable. Mais ça lui avait également beaucoup coûté.
Commenter  J’apprécie          30
LaChroniquedesPassions   16 février 2016
Londres la ténébreuse, tome 1.5 : De sang et de glace de Bec McMaster
Quelque chose de chaud coula sur la joue d’Esme et elle l’essuya promptement en espérant qu’il ne l’avait pas vu.

— Laisse-moi tranquille, dit-elle d’une voix rauque.

Rip se raidit.

— Esme ? Tu pleures ?

— N-non.

Soudain, il posa sa main sur sa joue. Esme ferma les yeux quand il la força à relever la tête tandis qu’une dernière larme coulait en silence sur sa pommette. Elle ne voulait pas qu’il la voie pleurer, mais la fermeté de sa main ne lui laissait pas le choix.

Un pouce rêche essuya la larme.

— Bordel de merde, dit-il sur un ton perplexe et essoufflé. Mince, ma belle. Pleure pas. Je t’en prie, pleure pas. J’en vaux pas la peine.

— Si, murmura-t-elle. Ne te rabaisse pas.





http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/
Commenter  J’apprécie          20
viedefun   28 septembre 2016
Londres la ténébreuse, tome 3 : Le maitre de la guilde de Bec McMaster
Il était stupide de s’en réjouir, mais le danger et la mise à l’épreuve de ses nerfs agissaient sur elle comme une drogue dont elle avait été longtemps privée. Elle n’arrivait pas à croire en sa malchance. L’Engoulevent lui-même, en chair et en os. Un homme de l’ombre, un mythe. Rosalind n’avait pu apercevoir distinctement son visage dans l’obscurité, mais l’intensité de son expression ne lui avait pas échappé, et elle avait senti la caresse de son regard sur sa peau. Son adversaire le plus redoutable, un homme dont l’objectif était de capturer et de neutraliser les humanistes. Son apparition l’avait secouée et Rosalind n’était pourtant pas une femme que l’on surprenait facilement.
Commenter  J’apprécie          20
LaChroniquedesPassions   25 février 2016
Londres la ténébreuse, tome 2 : La bête de l'ombre de Bec McMaster
— Tais-toi, avant de t’étouffer, dit-elle sèchement. Elle n’est pas si belle que ça.

Elle regarda autour d’elle, consciente qu’il continuait de l’observer. La chaleur de son regard s’attarda sur sa peau et elle se surprit à accélérer le rythme de son éventail.

— T’es jalouse ? Je croyais que c’était seulement un jeu.

L’éventail ralentit. Elle plongea dans l’intensité brûlante de ses prunelles. Il avait prononcé ces mots avec légèreté, mais l’expression sur son visage était tout autre.

— Je ne suis pas jalouse. Tu peux la regarder tant que tu veux. Je m’en fiche. Mais mon but est de te faire paraître un peu plus distingué qu’une espèce de plouc élevé dans les colonies qui reste bouche bée, tu ne crois pas ? Tu veux les impressionner ?

Tandis qu’elle, de son côté, voulait les écarter.

Accablée par un sentiment de culpabilité, ses doigts se crispèrent sur son éventail.

— Ne me dévisage pas comme ça, susurra-t-elle.

— Tu restes la plus jolie femme sur laquelle j’ai posé les yeux.

Un coup au cœur.

— Tu ne devrais pas dire de telles choses.

Il haussa les épaules. Comme si ça ne signifiait rien pour lui.

Alors que c’était tout pour elle.







http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
viedefun   09 avril 2016
Londres la ténébreuse, tome 2 : La bête de l'ombre de Bec McMaster
Ces années passées en cage lui avaient appris à tenir en laisse la bête qui vivait dans son corps, à contenir sa colère. Il l’enfermait soigneusement derrière de solides barreaux de fer – un rappel de la cage dans laquelle il avait passé tant de temps. Personne ne pouvait entrer là-dedans. Jusqu’à l’arrivée de Lena dans sa vie. Elle avait failli le rendre fou. Ce n’était qu’un jeu pour elle, un flirt, des taquineries. Une manière de tester sa féminité bourgeonnante sur quelqu’un avec qui elle pensait pouvoir se comporter en toute sécurité. Mais il n’était pas quelqu’un de sûr. Et il n’était pas du genre à se livrer à des jeux quelconques. Après deux années passées à vivre ainsi, les bords de sa cage avaient commencé à se corroder. Si Blade avait percu l’agitation de la bête en lui, si Honoria aussi….alors à quel point avait-il frôlé la perte de contrôle ? Depuis combien de temps le surveillaient-ils ? Depuis combien de temps ne lui faisaient-ils plus confiance ?
Commenter  J’apprécie          10
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Triangles amoureux: on recherche le troisième point.

Carmen, Don José, ...

Almaviva
Catherine
Christian
Escamillo
Forcheville
Lancelot
Mathilde de La Mole
Santos Iturria

16 questions
27 lecteurs ont répondu
Thèmes : triangle amoureux , littérature , théâtre , opéra , cinemaCréer un quiz sur cet auteur
.. ..