AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.77/5 (sur 13 notes)

Nationalité : Italie
Né(e) à : Dovia di Predappio , le 29/07/1883
Mort(e) à : Giulino di Mezzegra , le 28/04/1945
Biographie :

Benito Amilcare Andrea Mussolini est un journaliste, homme politique et dictateur italien.

Fondateur du fascisme, il est président du Conseil du Royaume d'Italie, avec des pouvoirs dictatoriaux, du 31 octobre 1922 au 25 juillet 1943, premier maréchal d'Empire du 30 mars 1938 au 25 juillet 1943, et président de la République sociale italienne (RSI) de septembre 1943 à avril 1945. Il est couramment désigné du titre de Duce, mot italien dérivé du latin Dux et signifiant « Chef » ou « Guide ».

Il est d'abord membre du Parti socialiste italien (PSI) et directeur du quotidien socialiste Avanti! à partir de 1912. Anti-interventionniste convaincu avant la Première Guerre mondiale, il change d'opinion en 1914, se déclarant favorable à l'entrée en guerre de l'Italie. Expulsé du PSI en novembre 1914, il crée son propre journal, Il Popolo d'Italia (Le peuple d'Italie) qui prend des positions nationalistes proches de celles de la petite bourgeoisie. Dans l'immédiat après-guerre, profitant du mécontentement de la « victoire mutilée », il crée le Parti national fasciste (PNF) en 1921 et se présente au pays avec un programme politique nationaliste, autoritaire, antisocialiste et antisyndical, ce qui lui vaut l'appui de la petite bourgeoisie et d'une partie des classes moyennes industrielles et agraires.

Dans le contexte de forte instabilité politique et sociale qui suit la Grande Guerre, il vise la prise du pouvoir, en forçant la main aux institutions avec l'aide des actions de squadristi et l'intimidation qui culminent le 28 octobre 1922 avec la Marche sur Rome. Mussolini obtient la charge de constituer le gouvernement le 30 octobre 1922. En 1924, après la victoire contestée des élections et l'assassinat du député socialiste Giacomo Matteotti, Mussolini assume l'entière responsabilité de la situation et engage l'Italie dans la dictature.

Après 1935, il se rapproche du national-socialisme d'Adolf Hitler avec qui il établit le Pacte d'Acier (1939). Convaincu d'un conflit à l'issue rapide, il entre dans la Seconde Guerre mondiale au côté de l'Allemagne nazie. Après la défaite italienne et sa mise en minorité par le Grand Conseil du fascisme le 24 juillet 1943, il est arrêté par ordre du roi. Libéré par les Allemands, il instaure en Italie septentrionale la République sociale italienne. Le 25 avril 1945, alors qu'il tente de fuir pour la Valteline déguisé en soldat allemand, il est capturé par les partisans qui le fusillent avec sa maîtresse Clara Petacci.
+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
Bibliographie de Benito Mussolini   (5)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

M, l'enfant du siècle — Antonio Scurati L'ascension de Mussolini. Un roman total, lauréat du prix Strega, le Goncourt italien. En librairie le 26 août 24,90 € 850 pages Format : 150 x 220 mm « Inutile de le nier, je suis comme les bêtes : je sens l'air du temps. » le 23 mars 1919, le groupuscule Faisceaux de combat est constitué à Milan par Benito Mussolini, un obscur journaliste et activiste. Le 3 janvier 1925, désormais chef du gouvernement italien, le même Mussolini assume ses responsabilités dans l'enlèvement et l'assassinat d'un député qui s'était opposé à lui au Parlement. C'est le début du régime fasciste. Il a fallu seulement six ans à cet agitateur populiste et sans scrupule pour devenir le dictateur charismatique qui fascine tout un peuple. Le romancier italien Antonio Scurati a reconstitué minutieusement les faits et gestes de l'ascension du Duce sous la forme d'une fiction, et l'a confrontée à un choix de documents historiques – correspondances, articles de journaux, extraits de discours, affiches. Ces deux récits alternent en courts chapitres et se répondent de manière vertigineuse. C'est l'Histoire qui s'écrit sous nos yeux, comme si nous en étions les contemporains, et que l'on redécouvre avec curiosité. « M, l'enfant du siècle » est une tentative passionnante, vivante et neuve, de raconter notre Histoire. Traduit de l'italien par Nathalie Bauer. ISBN : 979-10-375-0221-6 Code Hachette : 6270271 Plus d'infos sur http://www.arenes.fr/

+ Lire la suite

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Nous sommes donc dans un État qui contrôle toutes les forces agissant au sein de la Nation. Nous contrôlons les forces morales, nous contrôlons les forces économiques, nous sommes par conséquent en plein État corporatif fasciste…
Commenter  J’apprécie          120
Benito Mussolini
« Gouverner ce pays n'est pas difficile, c'est inutile ».
Commenter  J’apprécie          120
« La transformation de l’instruction publique en éducation nationale est la plus fasciste de mes réformes. »
Commenter  J’apprécie          60
Le Fascisme devrait plutôt s'appeler Corporatisme, puisqu'il s'agit en fait de l'intégration des pouvoirs de l'état et des pouvoirs du marché.
Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Benito Mussolini (28)Voir plus

Quiz Voir plus

Capétiens

La dynastie capétienne succède aux...

Bourbon
Mérovingiens
Valois
Carolingiens

9 questions
210 lecteurs ont répondu
Thèmes : histoire , culture générale , dynastie , royautéCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *}