AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Note moyenne 4.21 /5 (sur 631 notes)

Nationalité : Belgique
Né(e) à : Liège , le 20/07/1971
Biographie :

Benoît Ers est un dessinateur de bande dessinée belge.

Au gré des emplois de son père, il passe une partie de son enfance en Côte d'Ivoire puis en France, à Sucy-en-Brie.

Remarqué au concours de bande dessinée scolaire d'Angoulême, il entre à l'école des Beaux-Arts d'Épinal. Contacté par Marsu Productions, il quitte cette école après six mois et devient illustrateur à Liège.

Il devient l'assistant d'Olivier Saive en tant que publicitaire. Il a également été l'illustrateur de la revue de la "fédération belge de recherche et d'activité sous marines".

A cette même époque, il y rencontre Vincent Dugomier (1964) avec qui il crée la série "Muriel et Boulon" en 1995 (6 tomes, 1995-2001) puis "Les Démons d'Alexia" en 2004 (7 tomes, 2004-2011).

En avril 2009, avec Jean-Louis Janssens au scénario, il lance "Beauté Fatale". Il est également le dessinateur de la série "Les Enfants de la résistance" (7 tomes, 2015-2021), écrite par Dugomier.
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Benoît Ers   (26)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Les enfants de la résistance L'escape game


Citations et extraits (53) Voir plus Ajouter une citation
cicou45   29 septembre 2016
Les enfants de la Résistance, tome 2 : Premières répressions de Benoît Ers
"Mon père était libre. Libre de prendre des risques...livre de ne pas tolérer l'idéologie abjecte du nazisme. libre de se battre pour notre liberté qui se réduisait chaque jour...libre aussi de mourir en luttant contre ces gens qui prétendaient appartenir à une race supérieure. Une race autorisée à persécuter tout homme qu'ils considéraient de race différente. Libre enfin de mourir en sauvant cet Africain dont il ne connaissait même pas le nom."
Commenter  J’apprécie          210
ordinary_reader   12 juin 2016
Les enfants de la Résistance, tome 2 : Premières répressions de Benoît Ers
Écrire des V comme Victoire partout.

(...)

L'idée venait d'un politicien Belge réfugié à Londres. Au départ, le V était un symbole pour unir les Belges flamands et wallons contre les Nazis.

V comme Victoire pour les Wallons francophones, et pour les Flamands, V comme Vrijheid. Liberté.
Commenter  J’apprécie          200
djdri25   26 mai 2021
Les enfants de la Résistance, tome 2 : Premières répressions de Benoît Ers
Des mois après l'armistice, nous n'étions encore que des petits grains de sable isolés. Mais ces milliers de petits grains de sable pouvaient enrayer la machine nazie.
Commenter  J’apprécie          110
amanline   22 octobre 2020
Les enfants de la Résistance, tome 2 : Premières répressions de Benoît Ers
Huit mois après l'armistice, la résistance n'en était qu'à ses débuts...

La répression, elle, gagnait chaque jour en efficacité.
Commenter  J’apprécie          80
Syl   15 octobre 2014
Hell School, tome 1 : Rituels de Benoît Ers
« – Jamais je ne marcherai au pas, Hina !

- As-tu vu comme ce paysage est beau ? Quel dommage que ce soit celui d’une prison !»
Commenter  J’apprécie          70
ordinary_reader   11 juin 2016
Les enfants de la Résistance, tome 2 : Premières répressions de Benoît Ers
Nous avons un local secret dans la ferme de mes parents... Pour y préparer nos actions contre l'envahisseur. (...)

Ce n'est pas parce que nous sommes des enfants que nous devons rester les bras croisés.
Commenter  J’apprécie          60
Patdoc02   05 septembre 2021
Les enfants de la Résistance, tome 2 : Premières répressions de Benoît Ers
Libre aussi de mourir en luttant contre ces gens qui prétendaient appartenir à une race supérieure. Une race autorisée à persécuter tout homme qu'ils considèrent de race différente.

Libre enfin de mourir en sauvant cet africain dont il ne connaissait même pas le nom.
Commenter  J’apprécie          50
Takalirsa   26 mai 2017
Les enfants de la Résistance, tome 2 : Premières répressions de Benoît Ers
Des mois après l'armistice, nous n'étions encore que des petits grains de sable isolés. Mais ces milliers de petits grains de sable pouvaient enrayer la machine nazie.
Commenter  J’apprécie          50
kanarmor   30 décembre 2014
Hell School, tome 1 : Rituels de Benoît Ers
[un soir, dialogue entre deux professeurs, après le départ d'une élève]



- Eh bien mon cochon... Tu le commences tôt, ton petit business, cette année !

- Oui, bon ! T'as rien vu !... Ok ?!

- On est encore pourtant encore loin du bac !

- Attends !... Cette petite gourde est tellement nulle en math qu'il faudra falsifier ses notes depuis le début de l'année !
Commenter  J’apprécie          40
AllTimeReadings   03 décembre 2015
Les Démons d'Alexia, Tome 4 : Le Syndrome de Salem de Benoît Ers
Pourtant, l'histoire est un éternel recommencement... Le syndrome de Salem est une fatalité... Une fatalité! Il se reproduira...
Commenter  J’apprécie          50

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

quizz - dernier jour d'un condamné -

En quelle année est publié 'le dernier jour d'un condamné' ?

1999
1829
2004
1899

14 questions
758 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur