AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.22 /5 (sur 48 notes)

Nationalité : Italie
Né(e) à : Alba (province de Coni) , le 1-03-1922
Mort(e) à : Turin , le 18-02-1963
Biographie :

Giuseppe Fenoglio, dit Beppe Fenoglio (né le 1er mars 1922 à Alba, dans la province de Coni au Piémont et mort le 18 février 1963 à Turin) était un écrivain italien qui s'est engagé en 1944 dans la Résistance italienne contre la République sociale italienne dans les Langhe contre le fascisme. C'est cette expérience qu'il relate dans la plupart de ses écrits, marqués par le néoréalisme.

Son excellente connaissance de l’anglais lui permettra d’être interprète pendant la 2ème guerre mondiale, de faire la traduction de plusieurs grandes œuvres britanniques…et de gagner sa vie en représentant un vin italien à l’étranger ! Cette pratique de l'anglais contribue aussi à la création d'une "langue" romanesque originale, émaillée de mots d'anglais plutôt recherchés.

Il a une tendresse toute particulière pour sa ville natale d’Alba et la région des Langhe , où il situe la plupart de ses récits et romans, faisant revivre les épisodes de la Résistance où il s’est lui-même investi.

Agnostique, il crée un scandale en voulant épouser civilement sa compagne. Il devient l’ami d’Italo Calvino, Elio Vittorini et Natalia Ginzburg. Son livre le plus célèbre, La guerre sur les collines, resté inachevé à sa mort, fut édité de façon posthume, grâce à Lorenzo Mondo. Beppe Fenoglio, grand fumeur, est mort d’un cancer du poumon, refusant les rayons au cobalt et ne communiquant plus que par écrit, le 18 février 1963.

+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Il se passe quelque chose entre la philosophie et le design. D'un côté, Antoine Fenoglio, de l'agence Les Sismo, en quête de réflexion sur le sens de sa profession. de l'autre, Cynthia Fleury, psychanalyste et philosophe, professeure au Cnam (Conservatoire national des arts et métiers), créatrice d'une chaire de philosophie à l'hôpital et auteure du Soin est un humanisme, dans la collection « Tracts », chez Gallimard. Ensemble, ils viennent de lancer un séminaire commun au Cnam. Que signifie, aujourd'hui, se soucier de la vulnérabilité de la vie ? Comment la philosophie du soin peut-elle renouveler la pensée sur l'environnement, le numérique, voire l'économie ? Comment modifier les pratiques dans le système hospitalier, mais aussi dans le monde des objets et des services ? Antoine Fenoglio et Cynthia Fleury feront le point sur leur passionnante démarche et expliqueront leurs projets.
+ Lire la suite

Citations et extraits (47) Voir plus Ajouter une citation
michfred   24 mars 2016
Les vingt-trois jours de la ville d'Albe de Beppe Fenoglio
Un autre mur

" Moi aussi j'avais des amis et des camarades sur les collines mais, en huit jours, ils n'ont rien fait. Peut-être qu'ils pensent à nous mais, tu sais, comme les gens bien portants pensent aux tuberculeux. D'ailleurs , je me souviens que moi aussi j'étais comme ça , quand j'étais libre et que j'entendais dire que la repubblica avait pris un partisan; j'y pensais un moment, puis la vie continuait et je ne faisais rien. C'est comme ça, on s'en fait pas tant que ça arrive aux autres. Mais cette fois, c'est à nous que c'est arrivé. Et sais-tu ce que je vais encore te dire? Je parie que les nôtres , en parlant de nous, disent que nous avons été des idiots de nous faire prendre."
Commenter  J’apprécie          140
michfred   07 avril 2020
Le mauvais sort de Beppe Fenoglio
Arrivé en vue de San Benedetto, je posai mon baluchon au milieu de la route et je fis le serment de ne jamais plus me plaindre de mon sort, même si je devais y rester jusqu'à ce que je sois mort et enterré et y vivre toujours seul , de pain et d'oignon, pourvu que ce soit sans un patron. Et ensuite je montai à la rencontre de ma mère pour qui c'était aussi le premier beau jour depuis dieu sait quand.
Commenter  J’apprécie          130
Beppe Fenoglio
deuxquatredeux   09 septembre 2014
Beppe Fenoglio
De la guerre, hardi centurion,

Ne te pique pas d'en savoir autant que moi,

A Ectrabana tu as vaincu,

A Cannes tu as perdu.
Commenter  J’apprécie          140
mireille.lefustec   15 novembre 2014
Una questione privata de Beppe Fenoglio
Fulvia, Fulvia, amore mio...Je suis toujours le même, Fulvia.J'ai tant fait, j'ai tant marché...Je me suis échappé et j'ai poursuivi. Je me suis senti vivant comme jamais et je me suis vu mort. J'ai ri et j'ai pleuré. J'ai tué un homme, à chaud. J'en ai vu tuer beaucoup, à froid. Mais moi je suis toujours le même.
Commenter  J’apprécie          70
michfred   07 juillet 2019
Una questione privata de Beppe Fenoglio
Milton était déjà loin, écrasé par le vent et l'eau, il marchait à l'aveugle, mais infailliblement, en marmonnant Over the Rainbow.
Commenter  J’apprécie          70
michfred   24 mars 2016
Les vingt-trois jours de la ville d'Albe de Beppe Fenoglio
L'eau verte

Restant à genoux et faisant glisser vers l'avant une jambe, puis l'autre, il alla dans l'eau et y introduisit un doigt. Elle était chaude, plus loin elle le serait moins, mais pas de beaucoup. Il y avait avec lui, sur la rive, six ou sept mouches étranges dont le dos lançait des éclairs bleus, elles escaladaient les pierres et les détritus, elles se promenaient sur le sable et semblaient ne pas avoir peur de lui. Il agita une main et les mouches se retirèrent, mais pas très loin.
Commenter  J’apprécie          50
michfred   27 mars 2016
Les vingt-trois jours de la ville d'Albe de Beppe Fenoglio
Vieux Blister. P. 115



Set repartit d'un mouvement violent et, poussant Blister en avant, il dit d'une voix rauque:" Moi, si j'étais toi, je laisserais Dieu en dehors de tout ça."

Blister allongea le visage comme s'il avait un soupçon, mais ensuite il se remit à sourire et, regardant Set du coin de l’œil: "Tout ce que vous faites, c'est du cinéma, dit-il, et jusque-là vous l'avez bien fait, mais vous devriez déjà en avoir un peu marre,"
Commenter  J’apprécie          50
michfred   27 mars 2016
La Guerre sur les collines de Beppe Fenoglio
Johnny repartit sur la route sinistre et wind-beaten, mais c'étaient les dernières brises des hautes collines, en aval l'air serait moins féroce, l'aspect général du paysage sous-jacent le laissait deviner. Une fois sorti son papier d'argent crasseux, le chocolat lui parut à deux doigts de la pourriture mais le pain était bon, produit d'une humanité pacifique.
Commenter  J’apprécie          50
michfred   07 juillet 2019
Una questione privata de Beppe Fenoglio
Il courait, toujours plus vite, avec le coeur qui cognait, mais de l'extérieur à l'intérieur comme s'il brûlait d'envie de reconquérir sa place. Il courait comme il n'avait jamais couru, et les crêtes des collines d'en face, noircies et barbouillées par le déluge, étincelaient comme acier vif à ses yeux irrités et à moitié secs.
Commenter  J’apprécie          50
mireille.lefustec   15 novembre 2014
Una questione privata de Beppe Fenoglio
( La pensée de Milton s'envole vers une situation privée et brûlante pour lui )



Oui, oui,_répondit-il_mais je pensais à quelqu'un pour lequel c'est pire que pour ceux envoyés en Allemagne. Un qui, s'il est encore vivant, signerait pour l'Allemagne, lui; l'Allemagne serait son oxygène. As-tu su pour Giorgio ?
Commenter  J’apprécie          50

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

La IIe Guerre Mondiale en 20 questions de plus !

Quelle bataille mit fin à la progression de l'AfrikaKorps de Rommel ?

El Galzaoui
El Gazala
Bir Hakeim
El Alamein

20 questions
17 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre mondialeCréer un quiz sur cet auteur