AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.31 /5 (sur 116 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Quiberon , le 07/12/1970
Biographie :

Bertrand Belin est un guitariste, arrangeur, auteur-compositeur-interprète français.

En 1989, il rencontre le groupe de musique cadienne et zydeco Stompin' crawfish, avec lequel il tourne pendant six ans et enregistre deux albums.

En 1996, il tourne avec le groupe anglais Sons of the desert, pour la sortie du deuxième album Greedy, puis enregistre avec eux l’album Good night noises everywhere, chez Universal Jazz.

En 1998, il rencontre Néry dont il sera guitariste et compositeur pendant quatre ans, avec qui il se produit sur de nombreuses scènes en France, en Suisse et au Québec et enregistre deux albums.

Son premier véritable album, "Bertrand Belin", paraît en 2005.

En 2006, il écrit "Pour te dire tout" pour Olivia Ruiz.

"La Perdue", son deuxième album, paraît en 2007.

Parallèlement à sa carrière d'auteur-compositeur interprète, il compose également des musiques de spectacles et de films, parmi lesquels Avec Marinette de Blandine Lenoir, prix de la meilleure musique au festival de Clermont-Ferrand 1999.

Il publie en 2010 Hypernuit, album unanimement salué par la critique. Il reçoit pour ce troisième opus le Grand prix du Disque de l’Académie Charles-Cros 2010.

Bertrand Belin a publié plusieurs ouvrages : "Sorties de route" en 2011, "S.O.S Save our souls" avec Vincent Giovannoni en 2013, "Till" en 2014 ainsi que trois romans chez P.O.L : "Requin", "Littoral" et "Grands carnivores".
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Bertrand Belin   (7)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (17) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
BERTRAND BELINVRAC « Vrac est le livre par lequel m'est donné la possibilité de mettre enfin en langue des expériences sensibles appartenant à mon enfance et mon adolescence. Passé marqué par la confiance déposée dans la conquête nécessaire de la maîtrise du langage, perçue comme attribut d'un autre camp, maîtrise constituant la seule voie capable de conduire à l'amélioration de ce que je ne percevais pas alors très clairement comme ma condition » Bertrand BelinVrac est un archipel de fragments, poèmes, anecdotes, affirmations, adages, définitions, pensées pour tenter de dire son enfance, ses origines. Naïveté, brutalité, drôlerie, raccourcis, emphase, bêtise, tout concourt à l'édification d'un témoignage morcelé, celui de la vie de bertrang, de la famille des belin, enfant, adolescent, avatar se rêvant en « grand professeur ». Performance présentée dans le cadre du Festival Extra ! À lire – Bertrand Belin, Vrac, P.O.L., 2020.
+ Lire la suite
Podcasts (4) Voir tous


Citations et extraits (107) Voir plus Ajouter une citation
Fandol   09 juillet 2020
Grands carnivores de Bertrand Belin
Ces tonnes de béton et de ferraille qui engloutissaient et engloutiront la force et la bonne volonté des générations entières, ont pourtant bien été édifiées par des hommes. Il a fallu en décréter l’utilité. En étudier le coût. En dessiner les plans. En couler les fondations.
Commenter  J’apprécie          461
Fandol   08 juillet 2020
Grands carnivores de Bertrand Belin
Où qu’elle se tourne maintenant, une muraille de gâchis lui fait face, édifiée par la moitié mâle de l’espèce dont le numéro pathétique consiste à se hisser coûte que coûte au-dessus d’on ne sait qui ni quoi.
Commenter  J’apprécie          420
Bertrand Belin
croquignol   22 octobre 2021
Bertrand Belin
Au début

Au début c'était le début

Puis vite

Puis vite ce fut la suite

Le bois et le couteau

La foule et le poteau

L'auto kaput

Lécher la route

Les murs sont tachés

La porte est arrachée

Les nuits sont des nuits d'amour

Dures à digérer

Un séjours sans recours

Au sommet d'une tour penchée

La tranquillité ajourée

Le phono abandonné

Je te garde beauté

Dans l'aridité je te garde beauté

Pousse ton bras que j'm'allonge

La journée m'a tué



("Au début c'était le début", The Limiñanas & Laurent Garnier & Bertrand Belin, 2021)
Commenter  J’apprécie          386
Fandol   07 juillet 2020
Grands carnivores de Bertrand Belin
Il faut dire que le fondateur, aidé en cela par la gouvernante, veille tant à ce qu’elle (sa femme) ne manque de rien que cela la prive de tout. De tout ce qui s’étend passé les murs d’enceinte de la maison.
Commenter  J’apprécie          310
Cancie   15 mai 2019
Grands carnivores de Bertrand Belin
L'hiver, lorsqu'on atteint les - 20 - 30, les plus vieux qui en ont les moyens se soûlent jusqu'à s'écrouler en espérant bien ne pas se réveiller. Cela arrive parfois. Retrouver durci un ancien n'est jamais réellement accueilli comme une mauvaise nouvelle. Chacun espérant réussir une belle sortie le jour venu.
Commenter  J’apprécie          290
Fandol   06 juillet 2020
Grands carnivores de Bertrand Belin
Cet opportuniste grincheux, ventripotent et rabougri, cette andouille pâle et molle, ce flacon de limaille, à la fin, n’est que mon frère. Je te répète qu’il a peur de son ombre. À quoi diable crois-tu qu’il puisse nuire ?
Commenter  J’apprécie          241
Fandol   03 juillet 2020
Grands carnivores de Bertrand Belin
Ce n’est pas seulement que son frère soit peintre qui lui aiguillonne les nerfs. Mais c’est que celui-ci soit aimé. Dès l’enfance, le récemment promu nouveau directeur des entreprises de ressorts, échouant à devenir l’objet de quelque véritable amour, a rapidement substitué au plaisir d’être aimé celui d’être redouté.
Commenter  J’apprécie          230
Fandol   05 juillet 2020
Grands carnivores de Bertrand Belin
Ce n’est pas possible que j’aie pu oublier de refermer après avoir refait la paille, l’eau et la merde, plaide-t-il auprès de ceux pour lesquels cela ne fait aucun doute qu’il a simplement dû oublier de fermer. Pour lui-même, auprès de lui-même, il plaide également. Sa pensée se fige dès que la silhouette du directeur arrive sur lui pour un nouvel interrogatoire.
Commenter  J’apprécie          210
TerrainsVagues   25 janvier 2021
Vrac de Bertrand Belin
Notre situation est à prendre au sérieux pendant quelques années. Puis il faudra continuer un peu jusqu'à la fin.
Commenter  J’apprécie          203
Fandol   04 juillet 2020
Grands carnivores de Bertrand Belin
Le récemment promu nouveau directeur des entreprises de boulons, ressorts, roues dentées, gonds, pointes et diverses petites pièces mécaniques dort complètement maintenant. Sur le site de l’ancien port de marchandises, entre le chapiteau et les remorques dételées, un feu agonise.
Commenter  J’apprécie          180

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Gatsby le Magnifique

Comment s'appelle le personnage principal qui est également le narrateur du roman ?

Gatsby le Magnifique
Nick Carraway
Tom Buchanan
Francis Scott Fitzgerald

10 questions
543 lecteurs ont répondu
Thème : Gatsby le magnifique de Francis Scott FitzgeraldCréer un quiz sur cet auteur