AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.77 /5 (sur 41 notes)

Nationalité : France
Né(e) le : 12/07/1947
Biographie :

Bertrand Méheust (né en 1947) est un chercheur et écrivain français, spécialiste de parapsychologie. Anciennement professeur de philosophie à Troyes (lycée Camille Claudel) aujourd'hui en retraite, il est docteur en sociologie et membre du comité directeur de l'Institut métapsychique international.

En 1978, Bertrand Méheust publie un ouvrage qui pose la question de l'antériorité de la SF sur le phénomène OVNI. Comment expliquer que les auteurs des pulps du début du XXe siècle aient pu présenter avec tant de détails un phénomène qui n'apparaîtra que plusieurs années plus tard, si l'on considère que c'est en 1947 avec l'observation de Kenneth Arnold que commence l'histoire des OVNI?. L'ouvrage est régulièrement cité par les sceptiques qui y voient un argument fort en faveur du modèle sociopsychologique du phénomène ovni. Dans cet ouvrage, très influencé par Carl Gustav Jung, Méheust défend l'hypothèse extraterrestre au second degré.

En 1999, sa thèse universitaire est éditée en deux tomes sous le titre de Somnambulisme et médiumnité (1 200 pages). Le livre fait le point sur les controverses suscitées par la parapsychologie, mais aussi la psychologie.

Posant alors, sur le mode du « décrire/construire », la question de l'indécidabilité de telles connaissances, Meheust se demande à la fois comment les phénomènes observés s'étayent sur des propriétés primaires du psychisme humain et comment ils s'articulent à la culture, observant que, de toutes les cultures qui ont intégré et actualisé cette potentialité, la culture occidentale est la seule à avoir opté pour le rejet, la clôture.
+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
Bibliographie de Bertrand Méheust   (15)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (24) Voir plus Ajouter une citation
colimasson   03 janvier 2016
Devenez savants : Découvrez les sorciers de Bertrand Méheust
Il est peu probable qu’un événement improbable défini arrive, mais, en revanche, il est probable qu’un événement improbable quelconque arrive. Par exemple, j’ai vu hier, à 18h34, un chevreuil sauter la route près de chez moi au lieu-dit l’Orcière. Cela a eu lieu, et c’est ainsi. Mais si je reviens tous les soirs dans l’espoir qu’à 18h34 un autre chevreuil sautera la route, exactement au même endroit, je peux attendre longtemps.
Commenter  J’apprécie          140
colimasson   07 janvier 2016
Devenez savants : Découvrez les sorciers de Bertrand Méheust
[A l’objection selon laquelle la parapsychologie n’existe pas car elle ne peut pas fournir d’emblée une théorie du réel cohérente] :



Avec ce type de raisonnement, nous avertissait Bergson, on arriverait aussi bien à prouver qu’il est impossible d’apprendre à nager, car, pour ce faire, « il faut s’étendre sur l’eau, et donc savoir nager déjà ».
Commenter  J’apprécie          110
colimasson   29 décembre 2015
Devenez savants : Découvrez les sorciers de Bertrand Méheust
On pourrait certes objecter qu’en modifiant profondément notre conception de la vie psychique, en déclôturant le sujet, bref, en bouleversant notre rapport à autrui et au monde, la métapsychique fait également vaciller le dispositif psycho-culturel qui sous-tend notre organisation politique, et que, en ce sens, elle menace bien la démocratie. Une telle objection est peut-être fondée. Mais […] elle prend un tout autre sens si les faits sur lesquels travaille la métapsychique sont réels. Si la métapsychique menace en ce sens la démocratie, cela veut dire que cette dernière n’incarne pas l’universel, mais une idéologie particulière, et que l’on ne peut contester l’idéologie en question sans la remettre en cause ; par exemple, cela signifie qu’elle est liée au libéralisme, à la société marchande, et à une certaine conception du sujet.
Commenter  J’apprécie          100
colimasson   17 septembre 2014
Somnambulisme et Médiumnité, tome 1 : Le défi du magnétisme de Bertrand Méheust
Les métapsychistes faisaient des centaines de séances pendant des années pour se faire une opinion, tandis que ces commissions officielles se fondent sur 5 ou 6 séances au mieux et concluent rapidement, comme si en réalité on avait hâte d’en finir. Ce n’est pas dans ce type d’ambiance qu’on peut faire de la vraie science...
Commenter  J’apprécie          80
colimasson   13 janvier 2016
Devenez savants : Découvrez les sorciers de Bertrand Méheust
Nul […] n’ose reprocher à des peintres comme Picasso, au début de ce siècle, d’être allé chercher leur inspiration dans l’art primitif, dans la statuaire africaine. Or, on sait le lien de l’art africain et de la magie. Dès lors, on ne voit pas pourquoi on reprocherait à Breton d’être allé chercher la sienne chez nos sorciers européens… Visiblement, la seule évocation de ces derniers suffit à mettre en déroute notre conscience critique. Chez les Tarahumaras, la magie est fascinante ; chez nous, elle est régressive et pathologique ; l’ailleurs des autres, « l’ailleurs-là bas », suscite la nostalgie et l’admiration ; notre « ailleurs interne », « l’ailleurs-ici », provoque au contraire la répulsion, le malaise, le scandale.
Commenter  J’apprécie          70
colimasson   07 mai 2015
Devenez savants : Découvrez les sorciers de Bertrand Méheust
Ce que l’on peut tirer de cet examen qui met à mal nos schémas rétrospectifs, c’est que la métapsychique, comme toutes les autres activités humaines, est liée au temps et au lieu ; qu’elle est ce que les hommes la font ; et qu’elle n’entretient donc, pas plus que l’écologie ou la médecine psychosomatique, de lien structurel avec les thèmes favoris de l’extrême droite, le racisme biologique, le thème du Surhomme, etc.
Commenter  J’apprécie          70
colimasson   09 janvier 2016
Devenez savants : Découvrez les sorciers de Bertrand Méheust
Si par exemple Lacan s’était enflammé pour les ectoplasmes ou la télépathie plutôt que pour les nœuds boroméens, Gérard Miller ne se démultiplierait pas à la télévision pour vitupérer les parapsychologues, mais au contraire pour leur éclairer la voie, en affirmant avoir toujours-déjà pressenti l’intérêt de leurs recherches.
Commenter  J’apprécie          71
colimasson   25 avril 2015
Devenez savants : Découvrez les sorciers de Bertrand Méheust
Ce n’est pas la métapsychique qui est une maladie infantile de la science, ce sont certains de ses dossiers, et certains épisodes de sa jeunesse, qui sont les symptômes d’une crise de croissance de la parapsychologie.
Commenter  J’apprécie          60
colimasson   27 avril 2015
Devenez savants : Découvrez les sorciers de Bertrand Méheust
[Bourdieu] définit ainsi l’habitus : « Les conditionnements associés à une classe particulière de conditions d’existence produisent des habitus, systèmes de dispositions durables et transposables, structures structurées prédisposées à fonctionner comme structures structurantes, c’est-à-dire en tant que principes générateurs et organisateurs de pratiques et de représentations qui peuvent être objectivement adaptées à leur but sans supposer la visée consciente de fins et la maîtrise expresse des opérations nécessaires pour les atteindre, objectivement « réglées » et « régulières », sans être en rien le produit de l’obéissance à des règles, et, étant tout cela, collectivement orchestrées sans être le produit de l’action organisatrice d’un chef d’orchestre. » (Le Sens pratique […]). L’habitus décide donc, en un lieu et un temps donnés, ce qui est pensable et ce qui ne l’est pas, il rejette certains pans de l’expérience, au détriment de certains autres, il affecte la subjectivité de façon intime.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
CCoco   04 décembre 2016
La politique de l'oxymore de Bertrand Méheust
Ce mode de raisonnement linéaire, qui généralise une expérience vieille d'à peine un demi-siècle, fait l'impasse sur les longues incubations invisibles, sur les effets différés, sur les effets de seuil, sur les synergies des nuisances.

Ainsi, les stations 'épuration ont d'aabord paru la réponse adéquate à la pollution des rivières. Mais il nous faut aujourd'hui déchanter. De plus en plus saturées, elles laissent passer les substances les plus toxiques qui s'accumulent dans les sédiments au fond des cours d'eau, dont la mort à moyen terme est ainsi programmée. Si l'on poursuit la tendance (c'est-à-dire si, au lieu d'éliminer radicalement les causes de la pollution, on augmente la puissance et le nombre des stations), on arrivera à une situation où le réseau tout entier des cours d'eau sera mis sous dialyse, comme l'est déjà, en vertu de la même logique, le réseau d'Internet, où des épurateurs tentent vainement de filtrer la montée des immondices culturelles.
Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Quiz / Vipère au poing/Raphaël

Quel est le surnom donné à la mère par ses enfants?

Filoute
Cruela
Folcoche
Dindon

9 questions
248 lecteurs ont répondu
Thème : Vipère au poing de Hervé BazinCréer un quiz sur cet auteur

.. ..