AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.55 /5 (sur 107 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Neuilly-sur-Seine , le 10/09/1972
Biographie :

Bertrand Périer est un avocat et enseignant français spécialiste de l'art oratoire.

Il est diplômé de Sciences Po (1990-1993), titulaire d'un DEA de l'Université Panthéon Assas (Paris II) (1990-1995) et diplômé de stratégie fiscale et juridique internationale de HEC Paris (1995-1997).

Il devient avocat au barreau de Paris, et prête serment en 1999. En 2003, il est élu quatrième secrétaire de la Conférence des avocats du barreau de Paris. En 2016, il devient avocat auprès du Conseil d'État et de la Cour de cassation.

Depuis 2013, il fait aussi partie des formateurs du projet "Eloquentia", programme de formation et concours d'art oratoire organisé par Stéphane de Freitas à l’Université Paris-VIII en Seine-Saint-Denis et qui a fait l'objet du documentaire "À voix haute : La Force de la parole" en 2016.

Reconnu comme un spécialiste de l'art oratoire, il enseigne cette discipline à Sciences Po (depuis 2010) et à l'École des hautes études commerciales de Paris (depuis 2011).

Il a publié en 2017 un ouvrage sur le sujet intitulé "La parole est un sport de combat".

page Facebook : https://www.facebook.com/PerierBertrand
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Bertrand Périer   (6)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (13) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Abyale Nan Nguema Desraisses, coach vocale, a conçu spécialement pour le Petit Manuel pour Grand oral 10 tutoriels vidéos pour progresser à l'oral. Ces 10 capsules vidéos de 2 à 3 minutes permettent de travailler une technique précise d'oral, grâce à de petits exercices simples : travail sur la voix, la respiration, l'articulation... Découvrez la deuxième vidéo sur la respiration costale ! Toutes les vidéos sont disponibles via des flashcodes dans le Petit Manuel pour Grand oral, de Bertrand Périer, publié aux éditions Magnard.

+ Lire la suite

Citations et extraits (41) Voir plus Ajouter une citation
LaBiblidOnee   13 avril 2020
Sur le bout de la langue de Bertrand Périer
Ce fameux mot juste, celui dont on sait confusément qu'il existe, mais qui ne vient pas instinctivement, celui qui se fait désirer mais qui seul exprime véritablement l'idée qui nous transporte ou le sentiment qui nous anime. Le mot précis, idoine, qui pourtant se dérobe, celui que l'on a tant de fois eu "sur le bout de la langue".
Commenter  J’apprécie          120
Bazart   18 décembre 2018
La parole est un sport de combat de Bertrand Périer
Je le regrette, mais peu nombreux sont les orateurs en herbe qui se lancent dans l'improvisation.
Commenter  J’apprécie          130
Cer45Rt   07 décembre 2019
La parole est un sport de combat de Bertrand Périer
Le langage est probablement ce qui nous sépare le plus dans la société. Les gens ne parlent pas la même langue, il est temps de les réunir autour du goût de la parole, du goût des mots sous toutes ses formes.
Commenter  J’apprécie          110
Under_the_Moon   04 octobre 2019
Sur le bout de la langue de Bertrand Périer
On dit parfois que le vocabulaire de nos contemporains s'amenuise. La langue française comporte environ 60 000mots, mais nous n'en connaissons en moyenne que 5 000 et n'en utilisons guère plus de 1 000 à 2 000 par jour [...]. Comme il y a des langues mortes, il y a malheureusement des mots morts. Mais je ne puis me résoudre à l'idée que les encyclopédies deviennent des nécrologies, des musées ou des cimetières de mots dont on garderait pieusement le souvenir après les avoir laissés dépérir faute de les avoir employés.
Commenter  J’apprécie          100
LaBiblidOnee   16 avril 2020
Sur le bout de la langue de Bertrand Périer
Les mots - les mots écrits, bien sûr, mais aussi et surtout ces maudits mots dits - peuvent changer une vie (…). Mieux trouver les mots pour mieux dire ses sentiments, ses engagements, ses émotions, ses passions, ses désirs, ses espoirs, c’est avoir une vie plus riche, plus épanouie, plus heureuse.

Une façon, en somme, d’avoir les mots non plus sur le bout de la langue, mais sur le bout du coeur.
Commenter  J’apprécie          100
LaBiblidOnee   16 avril 2020
Sur le bout de la langue de Bertrand Périer
Possession

Le langage amoureux utilise beaucoup de termes liés à la possession : "je t'ai dans la peau", "je suis possédé", "tu es à moi". Certains, hélas, prenne cela pour argent comptant et considèrent que la relation est une véritable détention. Comment tant de couples ont-ils pu choisir comme emblème de leur amour un cadenas, qui défigure autant les villes qu'il dénature les sentiments ?
Commenter  J’apprécie          100
LaBiblidOnee   15 avril 2020
Sur le bout de la langue de Bertrand Périer
Draguer.

Je déteste ce mot. Il sent le bar miteux, la soirée pathétique, l'eau de Cologne frelatée, l'insistance poussive, les poncifs éculés, les formules toutes faites, la lourdeur lubrique du noctambule éconduit, le pervers au regard torve qui reluque au bal des pompiers. La drague, c'est la séduction au rabais, la cour low cost, celle du "tout pour le tout", du "sur un malentendu ça peut marcher" (...).

Tout est dans le terme, d'ailleurs : "drague (n.f.) : engin de terrassement destiné à enlever, du fond d'un cours d'eau ou du fond de la mer, du sable, du gravier ou de la vase." Ce n'est pas un flyer sur le consentement qu'il faudrait distribuer à l'entrée des boîtes de nuit, c'est le Larousse !
Commenter  J’apprécie          90
prune42   13 novembre 2019
Sur le bout de la langue de Bertrand Périer
Les mots sont mes plus chers compagnons. Chaque jour, je joue avec eux, je les manie avec délectation. Ils offrent une infinité de portes ouvertes sur le monde pour le décrire, le transformer, s’en échapper. Choisir comme dans une boîte à outils le mieux adapté, le plus exact, le plus inattendu : quel bonheur !
Commenter  J’apprécie          90
Cer45Rt   06 décembre 2019
La parole est un sport de combat de Bertrand Périer
Porter son regard sur le public, c'est lui rendre hommage, lui signifier que c'est pour lui qu'on parle.
Commenter  J’apprécie          80
Mimimelie   04 février 2020
Sur le bout de la langue de Bertrand Périer
La parole politique n’est pas une génération spontanée : elle se polit à coups de campagnes électorales, de meetings, d’inaugurations, de porte à porte. Elle est affaire de temps. Or la volonté de renouvellement du personnel politique a souvent conduit à porter aux responsabilités des « nouveaux venus » dépourvus d’expérience et dont la parole s’est rapidement laissée formater par des media trainings.
Commenter  J’apprécie          60

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Les figures de style dans la littérature

"Adieu veaux, vaches, cochons, couvée" Quelle figure ici utilisée par La Fontaine et marquée par la juxtaposition de mots vise généralement à donner du rythme à la phrase ou à mettre en valeur l'abondance.

L'allitération
L'énumération
L'anacoluthe
L'anaphore

10 questions
361 lecteurs ont répondu
Thème : Les figures de style de Henri SuhamyCréer un quiz sur cet auteur

.. ..