AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.82 /5 (sur 31 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Beth Carlington (un pseudonyme) est auteure de nouvelles.

Elle publie le début de plusieurs romans sur Wattpad, sous le pseudonyme NoaLowe.

Mère de quatre enfants, elle vit en Bretagne.

son site : http://bethcarlington.e-monsite.com/
page Facebook : https://www.facebook.com/Beth-Carlington-1009886282460642/

Ajouter des informations
Bibliographie de Beth Carlington   (17)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (22) Voir plus Ajouter une citation
PatdeVerre   21 mai 2021
Un cri dans la nuit de Beth Carlington
Déjà, le titre m’a plu, il sonne comme un film d’Alfred Hitchcock.

N’ayant plus rien à faire à New-York où son petit ami l’a plaqué en même temps qu’il a été licencié de son job de journaliste sportif, Tomas Chayton, décide de retourner à Direwood Creek qu’il a fui, dix ans plus tôt et où sa sœur Kali l’a plusieurs fois réclamé. Après le décès de leur père, elle insiste pour qu’il vienne l’aider à régler la succession paternelle. Il se dit que c’est le bon moment de revenir et affronter ses peurs et ses fragilités. En effet, sa jeunesse a été bien difficile. Il a eu, une enfance pleine de sous-entendus et de regards de travers car bien que d’une famille amérindienne, il est roux, clair de peau et a les yeux verts. Enfin, à l’adolescence, il devient la tête de turc dans son collège car il est soupçonné d’être gay dans une contrée assez peu ouverte d’esprit. A son arrivée, il découvre sa sœur pendue dans la propriété familiale et comble de malheur, Wyatt Mato, son amour de jeunesse secret, est le shérif chargé de l’enquête sur la mort de Kali, qui se trouve être aussi sa meilleure amie. Tomas fait un coupable idéal dans cette petite ville pleine de préjugés. Sa mère en a d’ailleurs fait les frais, disparaissant alors qu’il n’était qu’un bébé. Une succession de fausses pistes et de morts suspects vont brouiller une enquête où tout semble de plus en plus lié à la naissance de Tomas. Son cœur bat toujours aussi fort pour Wyatt que Kali a toujours défendu bec et ongles. Le beau shérif aussi a ses secrets et s’il ne sait comment y parvenir, il compte bien se faire pardonner la couardise dont il a fait preuve quand ils étaient ados et repartir leur amitié sur des bases solides. Bien entendu Tomas en bon journaliste qu’il est, va mener aussi son enquête et se mettre en danger. Le suspense dure jusqu’à la fin, Beth distillant adroitement les indices qui nous amènent vers un dénouement bien tordu mais logique. La romance entre Tomas et Wyatt reste très chaste, à part un rêve érotique de Tomas. Donc si vous attendez des scènes chaudes entre nos deux tourtereaux, vous serez déçus. Mais l’amour va triompher dans une happy-end bienvenue.

Je n’ai pas l’habitude de lire des polars MM et ce roman est une plutôt bonne surprise. J’ai bien aimé les thèmes abordés, les héros et personnages secondaires bien campés, les méandres de l’enquête et la romance très douce et pleine de pudeur entre Tomas et Wyatt. Seul bémol, je pense que Beth devrait se faire plus aider pour corriger fautes et coquilles. Enfin, j’ai vraiment apprécié son livre qu’elle a eu la gentillesse de m’envoyer en SP alors que nous ne nous connaissons pas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
BethCarlington   03 juillet 2018
En route pour Hollywood de Beth Carlington
D’un pas rageur, je traverse la salle et vais dans la cuisine. J’ai besoin d’une pause-café. J’attrape la cafetière et… À son poids, je sais qu’elle est vide.

– Fais chier ! Murmure-je entre mes dents tout en attrapant la bouilloire pour faire chauffer l’eau.

– T’as qu’à l’écrire, laisse simplement tomber Gilles. Je ne comprends pas pourquoi tu t’obstines à refuser de le faire. C’est une chouette opportunité et puis, tu gagneras peut-être, elles sont bonnes tes histoires.

Je grimace tout en versant le café dans le filtre.

– C’est ça ! Et pourquoi pas un oscar aussi, tant qu’on y est ?

Un sourire étire les lèvres de mon ami.

– C’est le bon esprit. Viser le plus haut possible !

Je lève les yeux au plafond. Ce type a beau avoir des allures d’ange, c’est juste un môme qui ne prend rien au sérieux. Qu’est-ce qu’il croit ? Que je n’ai pas d’attente, d’espoir ? Si je me lance dans cette folie, qui est-ce qui va me rattraper quand il n’y aura pas mon nom dans la liste des sélectionnés ? Si je commence, je vais y croire et rêver de Hollywood ! Ou pire, imaginer pouvoir acheter une maison et rentrer chez moi, dans le Sud-ouest.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LesLecturesdOriane   07 décembre 2016
Le conteur du Libertad, tome 1 : La Malédiction du Prince de Beth Carlington
« Lawrence s’arrêta un instant pour reprendre son souffle. Il n’était pas si facile de raconter une histoire. Il fallait donner le bon ton, caractériser les différents personnages, donner vie à leurs aventures. Être conteur n’était pas donné à tout le monde !

Comme par magie, une bière apparut dans son champ de vision. Lawrence sourit et tourna la tête vers Matthieu. Celui-ci l’observait, l’air surpris. Le jeune Américain prit le verre tout en lui faisant un clin d’œil et désigna du menton les deux jeunes gens qu’il avait réunis avant de commencer son histoire. Lael, toujours sur les genoux de Khelan, discutait à voix basse avec celui-ci. Ils étaient plus détendus et appréciaient visiblement la compagnie l’un de l’autre.

Matthieu haussa un sourcil interrogateur. Lawrence lui répondit d’un haussement d’épaules. C’était son talent à lui ! Il but une gorgée de bière et la reposa sur le comptoir avant de se retourner vers son auditoire »
Commenter  J’apprécie          00
LesLecturesdOriane   23 mars 2018
L'épée de Shiga: Tenebrae et Ignis de Beth Carlington
« À la lumière du jour, il découvrait un bel homme, avec de longs cheveux blonds lâchement retenus sur une nuque puissante, des traits durs mais harmonieux, une bouche aux lèvres pleines, ombrée d’une barbe courte et bien taillée. Les épaules étaient larges et la stature grande. Ce type n’avait absolument rien d’un elfe. Où étaient donc les traits délicats, les membres fins et l’impression de douceur ? Certes il était le premier elfe qu’il croisait, mais tout ce qu’il avait pu lire sur cette race s’accordait sur une chose : ce type n’avait rien d’un elfe ! Solàn gloussa. Il n’avait rien d’un drakenide non plus !

Le bruit incongru réveilla l’elfe. Solàn l’observa avec attention alors que ses paupières papillonnaient et s’ouvraient sur un regard à la douce couleur du caramel. Une bouffée de désir le saisit et l’envie de se lever pour aller s’asseoir sur les cuisses puissantes lui traversa l’esprit. »
Commenter  J’apprécie          00
LesLecturesdOriane   07 décembre 2016
Le bracelet rouge de Beth Carlington
« Il leva les yeux au ciel. Il n’était pas assez naïf pour croire que cela marcherait. Déterminé à rejoindre son lit au plus vite, il passa dans le salon et s’arrêta. Il jeta un coup d’œil par-dessus son épaule. L’idée saugrenue qu’il n’avait rien à perdre, surtout si personne ne le savait, lui traversa l’esprit. Il revint sur ses pas et rafla le bracelet avant de rejoindre sa chambre.

À l’abri de la porte close, il desserra son poing. Le bout de coton rouge y trônait, le défiant de le passer à son poignet.

Il soupira brusquement. Il était vraiment fatigué. Pourtant, le bracelet lui plaisait bien. Cela le changeait de sa montre trop lourde et de la chevalière trop voyante à son goût que lui avait offert son père. D’un geste rapide, il le noua solidement autour de son poignet gauche. Puis il s’écroula sur son lit, mort de fatigue. »
Commenter  J’apprécie          00
LesLecturesdOriane   23 mars 2018
L'épée de Shiga: Tenebrae et Ignis de Beth Carlington
« Sentant le changement chez le jeune homme, Aldin fit le tour de la table et vint se planter devant lui. Il posa une main sur sa joue et la caressa doucement du pouce. Ce n’était pas le moment de se laisser aller au désir qu’il éveillait chez lui, mais il sentait confusément qu’il avait réveillé quelque chose de pénible.

À son corps défendant, Solàn tendit le cou et frotta sa joue contre cette main réconfortante.

Aldin ne résista pas. Il se pencha et posa doucement sa bouche sur la sienne. Il sentit le corps du jeune homme se couler contre lui et il eut beaucoup de mal à le repousser. Il n’avait qu’une envie : l’allonger sur la table et le prendre doucement, longuement, comme si plus rien n’existait autour d’eux. Mais ils avaient d’autres choses à faire. Avec un soupir de plaisir, il délaissa sa bouche. »
Commenter  J’apprécie          00
LesLecturesdOriane   11 octobre 2017
Le trésor des Basarab de Beth Carlington
« – Assieds-toi, invita Adrian, désignant une chaise de la table de la cuisine à son visiteur. Un café ?

– Oui, répondit Dragan en prenant place.

Adrian prépara deux tasses de café en silence, laissant à Dragan le temps de le détailler. Sur la peau de son dos, on pouvait encore voir des hématomes et des traces de blessures, attestant que le combat qui l’avait opposé à la Garde avait été violent. Sa régénération accélérée n’avait pas encore un le temps de finir la guérison. Il y avait d’autres cicatrices, plus anciennes, qui racontaient une vie difficile, faite de combat et de sang. Dragan eut du mal à retenir l’impulsion qui le poussait vers le Russe, à poser ses mains sur cette peau marquée pour tenter d’en effacer les douloureux souvenirs. »
Commenter  J’apprécie          00
LesLecturesdOriane   07 décembre 2016
Le Calice de Beth Carlington
« Ses dernières paroles moururent dans sa gorge. Il y avait un autre homme dans la pièce, près de la fenêtre, qui le regardait droit dans les yeux, les sourcils froncés et le visage fermé. Lui ne pleurait pas, lui ne semblait pas être pris par cette folie bizarre qui touchait tous les habitants de la maison. Étrangement, il ne put détourner son regard de ces orbes cobalts qui semblaient attendre quelque chose. Lentement, sans vraiment y faire attention, il lâcha Nedia et s’avança vers l’étranger. L’odeur, à nouveau, le submergea et il sut qu’elle venait de cet homme. Nedia essaya bien de capter son attention, mais il l’entendait à peine, son monde, non, tout son univers venait de se réduire à ces seuls yeux bleus. »



(Cent pour sang)
Commenter  J’apprécie          00
LesLecturesdOriane   11 octobre 2017
Le trésor des Basarab de Beth Carlington
« Masha tremblait de plus belle, se recroquevillant sur sa chaise. Le Sha d’Adrian emplit la pièce et Dragan partageait son impuissance. Pour le soutenir, autant que pour soutenir Masha, il laissa son Sha s’échapper et se mêler à celui de l’hybride. À l’instant où leurs Sha se rencontrèrent, Dragan sut qu’il ne pourrait plus se battre contre l’attirance qu’il éprouvait pour le géant Russe. Le sentiment de plénitude qui l’envahit était tout ce qu’il rêvait un jour de vivre. Même Morphée jubilait dans son esprit. Lui qui avait vécu milles vies, milles amours, n’avait que peu de fois rencontré son compagnon de vie. »
Commenter  J’apprécie          00
BethCarlington   03 juillet 2018
En route pour Hollywood de Beth Carlington
Le cœur brisé, je prépare le petit déjeuner de la centrale nucléaire qui me sert de fille tandis qu’elle glousse dans les bras de Gilles, lui racontant avec force de détails pas toujours compréhensibles le rêve qu’elle a fait durant la nuit. Du coin de l’œil, je les observe. Il manque vraiment un homme dans leurs vies, il n’y a qu’à voir comment Lola regarde Gilles, à la façon dont elle a de s’accrocher à son cou alors qu’il l’emmène dans la salle. Je ne peux retenir un profond soupir. Je sais que je peux gérer seule, que mes enfants ne manqueront de rien, mais un autre adulte serait un plus dans leurs vies.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Tout sur one piece (difficile)

quel est le 1er homme de l équipage de Gold Roger ?

baggy le clown
shanks le roux
silver rayleigh
crocus

30 questions
1907 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur