AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.49 /5 (sur 73 notes)

Nationalité : États-Unis
Biographie :

Bill Clegg est agent littéraire chez William Morris Endeavor Entertainment.

"Portrait d'un fumeur de crack en jeune homme" est son premier livre.
Le compagnon à l'époque de Bill Clegg, le réalisateur Ira Sachs, donne lui aussi sa version dans le film "Keep the lights on" de cette descente en enfer.

Source : Le point. fr
Ajouter des informations
étiquettes
Citations et extraits (21) Voir plus Ajouter une citation
babounette   18 août 2016
Et toi, tu as eu une famille ? de Bill Clegg
June ramasse le carnet, le pose sur ses genoux et tourne la page. Elle découvre une lettre écrite à l'encre bleue, datée du 7 juillet 2012. Le premier mot : Maman.
Commenter  J’apprécie          230
Bazart   13 septembre 2016
Et toi, tu as eu une famille ? de Bill Clegg
" Qu"était devenu sa gigantesque collection de chevaux en porcelaine? Elle en prenait un soin maniaque, époussetant et astiquant leurs robes ternes, brossait leurs crinières et leurs queues, non sans délicatesse"..
Commenter  J’apprécie          110
Shokojo   09 août 2015
Portrait d’un fumeur de crack en jeune homme de Bill Clegg
Ne pas se reconnaître dans le miroir, c'est comme voir une photo que quelqu'un a prise de vous à une fête et envier immédiatement cette personne attirante, libre, à l'aise partout, dont le regard se perd au-delà de l'infranchissable limite qui sépare son monde du vôtre ; vous vous imaginez que la gêne, l'insécurité et les regrets lui sont étrangers, et d'emblée vous détestez cet enfoiré. C'est alors que vous vous rendez compte qu'il s'agit de vous. Mais c'est impossible, ça ne peut pas être vous.
Commenter  J’apprécie          60
isabroot   19 août 2016
Et toi, tu as eu une famille ? de Bill Clegg
Je me suis rapprochée encore plus, me collant à elle. Le nez sur son dos, j'ai senti sous le coton, le savon du motel sur sa peau. Les vagues s'écrasaient sur la plage, l'une après l'autre, inlassablement. J'étais chez moi.
Commenter  J’apprécie          60
youcantget   08 mars 2011
Portrait d’un fumeur de crack en jeune homme de Bill Clegg
Ces dernières paroles ont dû être prononcées en montant l'allée ou devant le garage, parce-qu'au mot "dégâts", il se rappelle qu'il a levé la tête vers la maison couleur charbon en se disant qu'un radiateur et du papier peint neufs n'étaient pas grand-chose comparé à ce qu'il faudrait pour le réparer, lui.
Commenter  J’apprécie          50
youcantget   08 mars 2011
Portrait d’un fumeur de crack en jeune homme de Bill Clegg
La ville ressemble à un dessin animé où un accident cosmique m'aurait propulsé. les agents de sécurité sont les seuls à me remarquer : pour les autres, je suis invisible.
Commenter  J’apprécie          50
isabroot   19 août 2016
Et toi, tu as eu une famille ? de Bill Clegg
Tandis que ses yeux regardent ce qui est devant elle - la route, un arbre tombé - son esprit sonde le passé, jauge chacun de ses choix, revit chaque échec, débusque ce qu'elle a négligé, pris pour un dû, n'a pas remarqué. Le présent s'imprime à peine. (...) Autant de souvenirs qu'elle ne cesse de faire défiler, examinant chaque mot qui s'est gravé dans son esprit, chaque erreur. Dès qu'elle en a terminé avec l'un, un autre surgit. C'est sans fin.
Commenter  J’apprécie          30
JIEMDE   01 janvier 2017
Et toi, tu as eu une famille ? de Bill Clegg
Pour moi, avoir un fils a été une énigme, trop difficile et trop facile à la fois, exigeant du doigté.
Commenter  J’apprécie          40
Theoma   26 août 2013
90 jours : Récit d'une guérison de Bill Clegg
Je n’ai aucune idée d’où je suis. Je ne reconnais aucun immeuble, aucun commerce. Il me semble avoir marché vers l’Est puis vers le Nord. Je ne vois aucun nom de rue. Suis-je quelque part ? je me demande. Est-ce que j’existe encore ? J’ai perdu tout sens de l’orientation et j’ai l’impression que la pluie va me désintégrer en un million de particules. Je ne me suis jamais senti aussi petit. Je me mets à appeler des gens - Dave, Jack, Kim, Jean, Asa - mais je tombe sur leur messagerie. Comme je n’ai rien à dire, je raccroche et compose le numéro suivant. J’imagine tout le monde à l’abri dans son bureau ou son appartement, entouré de collègues, d’animaux de compagnie, de téléphones qui sonnent et de café-filtre.
Commenter  J’apprécie          20
isabroot   19 août 2016
Et toi, tu as eu une famille ? de Bill Clegg
Elle est perdue, seule, ce qui n'a pas d'importance. Rien n'en a, se répète-t-elle pour la énième fois. Encore et encore, l'idée lui trotte dans la tête : son choix, quel qu'il soit, n'aura pas d'impact sur elle ou qui que ce soit. Auparavant, l'idée d'exister sans obligations, sans que ses actes aient de conséquence, l'aurait exaltée, sauf que l'expérience ne correspond en rien à ce qu'elle avait imaginé. C'est une moitié de vie, un purgatoire clivé où son corps et son esprit coexistent mais n'évoluent pas dans les mêmes sphères de la réalité.
Commenter  J’apprécie          20
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur