AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.71 /5 (sur 41 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Billie Morgan est auteure de romance.

Elle partage sa vie entre sa famille et sa passion de l’écriture. "Free Fighter" (2021) est son premier roman.



Source : amazon
Ajouter des informations
Bibliographie de Billie Morgan   (3)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
LiliMatoline   23 février 2021
Free fighter de Billie Morgan
Chapitre 1 :

Annabelle

« … Tout à coup, ils ramassent des choses par terre et détalent, mais le plus effrayant me jette un regard enflammé. Il lève le bras devant lui, pointe un doigt taché de sang dans ma direction.

– Je me souviendrai de toi, gamine.

Sa voix est rauque, dure, glaciale. Je me mets à trembler si fort que je sens mes genoux s’entrechoquer. Puis il se détourne et part en courant. La sirène se rapproche encore, avant de s’éloigner. Puis une autre. Ce n’était pas pour nous. Je mets de longues secondes à réaliser ce que je viens de faire. À quoi j’ai échappé. Que se serait-il passé, si le cri des sirènes ne les avait pas fait fuir ? Est-ce que j’aurais eu le cran d’appuyer sur la détente, même si cette arme ne contient que du gaz ?

Un gémissement me tire de ma torpeur et j’exhale un long souffle que je retiens depuis que j’ai quitté ma voiture. Puis je me précipite sur le brun qui est à terre. Sans même réfléchir à mes gestes, je tâte le haut de son corps à la recherche de blessures. Je n’ai vu qu’un coup de couteau, mais il peut en avoir reçu plusieurs. Il est complètement sonné, et protège son visage avec son avant-bras gauche, me laissant le champ libre. Je suis stupéfaite de constater sa carrure : il est grand, musclé, avec des biceps bien rebondis quand il lève les deux bras au-dessus de sa tête, de larges épaules, des abdominaux durs sous le tee-shirt que je soulève à la recherche d’une plaie. Son cou aussi est costaud, large, tendu. Il gémit, bascule doucement la tête de droite à gauche, sur le trottoir encore tiède de la canicule.

Quand je m’arrache enfin à ma contemplation et baisse les yeux sur le bas de son corps, je me traite d’idiote. Sur son jean noir, une trace de sang impressionnante s’élargit, poisseuse. En plein dans la cuisse.

– Putain !

Je relève la tête, observe les alentours, mais tout est calme. Désert. Il n’y a pas une seconde à perdre…»
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LiliMatoline   02 juin 2021
Indécent de Billie Morgan
Chapitre 4 :

Arthur

«… Ella se tourne en dansant et j’en profite pour me plaquer contre elle par-derrière ; je sens que, dans cette position, elle n’a plus peur de mon regard sur elle. Mes mains sur sa taille la font onduler, mon sexe de nouveau dur trouve la fermeté de ses fesses et je me retiens de lui grignoter la nuque. Les mouvements sensuels de nos corps me mettent au supplice, et je vais pour la retourner et reprendre mes droits sur sa bouche quand je remarque qu’un mec s’est avancé face à elle et la dévore des yeux. Je reconnais le DJ de la boîte pour avoir déjà bu un verre ou deux avec lui et je me redresse, étonné qu’il se mêle aux danseurs. Un coup d’œil vers les platines me renseigne : une autre a pris sa place.

Mais là où je reste sur le cul, c’est quand je constate qu’Ella lui tend les bras et qu’il ne se fait pas prier pour prendre la place qui me revient. C’est-à-dire tout contre elle. Je me recule légèrement ; on fait la même taille et il est dangereusement proche de moi, tout à coup. Et beaucoup trop d’elle. Ils dansent moins serrés que nous quelque temps plus tôt, c’est moins chaud, mais il plaque sa joue contre sa tempe et je vois rouge.

Mais c’est qui, ce mec ?

Je reprends ma place contre son dos, ne voulant pas céder le terrain... »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LiliMatoline   17 août 2021
Cherche-moi, je te fuis de Billie Morgan
Chapitre 2 :

Anaïs

«… — C’est ton copain qu’il faut remercier !

— Padon ?

— Pappas machin. C’est bien lui qui lui retourne le cerveau et l’emmène à l’autre bout de la France ?

Alors là, il manque pas de culot, celui-là.

— Dis-donc, c’est pas toi qui fais la tête depuis des mois à Annabelle ? Tout ça parce qu’elle s’est trouvée un mec ? Et puis, pardon, mais trois heures de route pour aller dans le Sud, je crois que ça va pas te tuer, si ? Mais si t’es aussi pénible tout le temps, je comprends qu’elle n’ait pas très envie de te voir !

Il plisse les yeux comme s’il cherchait une bonne répartie.

— On était très bien avant que vous ne débarquiez, toi et ta bande.

Je me lève, échauffée, et le regrette aussitôt quand son regard se braque de nouveau sur mes seins.

— Annabelle, elle est heureuse avec Pappas. Et si tu étais vraiment son ami, tu t’en serais rendu compte ! Tu es juste jaloux.

Le dernier mot claque comme une insulte et il bondit à son tour.

— Ne parle pas de ce que tu ignores !

— Et toi, arrête de me chercher, parce que je n’y suis pour rien si elle est partie !

Il se retourne violemment et croise les bras sur son torse. Quand je pense que j’avais tellement envie de le revoir, lorsqu’on organisait des soirées ! ...»
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LiliMatoline   23 février 2021
Free fighter de Billie Morgan
Chapitre 7 :

Annabelle

« … – Pourquoi tu es revenue à l’hôpital, deux jours plus tard ?

Je suis incapable de le regarder en face, à présent. Comme s’il pouvait lire sur ma figure que je le trouve beau. Fascinant. Qu’il m’attire et me trouble sans que je sache en expliquer les raisons.

– Je ne sais pas, soufflé-je.

– Tu veux quelque chose en échange ?

Je tique et me redresse pour voir s’il est sérieux.

– Pardon ?

– Comme tu disais en débarquant tout à l’heure, tu cherches quelque chose. C’est quoi ?

– Je ne veux rien en échange, dis-je d’une petite voix.

– Tout le monde veut quelque chose.

Les larmes me montent de nouveau aux yeux. Il voit le mal partout ! Je me remets debout et l’accuse :

– Je ne t’ai pas secouru pour avoir quelque chose en échange !

Il se lève à son tour et réplique sur le même ton :

– Peut-être pas, mais tu es maintenant ici pour cette raison.

Je tape du pied sur le sol défoncé devant tant de méfiance et m’écrie de nouveau :

– Merde ! Je voulais juste te revoir !

Et, mortifiée, je fuis devant cet aveu. Arrivée à la porte, je me retourne sans le regarder pour lâcher une dernière bombe.

– Et j’ai ton vélo.

Je m’élance en courant sous le déluge…»
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LiliMatoline   02 juin 2021
Indécent de Billie Morgan
Chapitre 1 :

Ella

«… – Tu ne reviens pas sur ta parole, hein ?

– Ouh, là, tu me fais peur. Balance.

Il se gratte le cuir chevelu d’une main avant de se lancer.

– Voilà. Je veux aller dans une soirée.

– Hum.

– Et je dois être accompagné.

– OK. Mais c’est pas les copines qui te manquent, non ?

– Non, mais c’est avec toi que j’ai envie d’y aller.

– Heu, d’accord. C’est tout ?

On arrive dans la rue du salon, où bien sûr il n’y a pas de place pour le stationnement. Je reste donc sur la chaussée, actionne mes warnings et attends qu’il sorte de la voiture.

– C’est demain, dit-il en ouvrant la portière.

Il sort, et comme je vois qu’il veut me parler, j’actionne l’ouverture de la vitre. Il se penche à la portière, sur ses avant-bras, pour me regarder droit dans les yeux et ajouter :

– Et c’est à L’Épicure. Et c’est un club libertin.

Je n’ai pas le temps de réagir qu’il se redresse et tourne les talons. Je vais pour le rappeler, mais je me fais klaxonner et je reprends la route avec un regard rageur dans le rétroviseur.

Moi, dans un club libertin ? Mais il est dingue ! ... »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LiliMatoline   17 août 2021
Cherche-moi, je te fuis de Billie Morgan
Prologue :

Gauthier

«… — C’est chaud, hein ? continue le premier comme si on était des vieux potes. T’es pas le seul à te sentir dépassé, tu sais. La fac, c’est pas le lycée, surtout celle de médecine.

Il fait une pause avant d’ajouter avec un sourire mauvais :

— Et ça va pas aller en s’arrangeant.

— Merci, ça me rassure, dis-je en me mettant debout, décidé à les ignorer.

Je soulève mon sac de cours que je balance sur mon épaule, et ils se lèvent comme s’ils comptaient me suivre. Je leur lance un regard noir, que le blond ne semble pas remarquer.

— Tu sais, si tu veux un truc pour tenir et garder le cap, j’ai ce qu’il faut. Pour te détendre, aussi, tu as l’air d’en avoir franchement besoin.

— J’ai besoin de rien, merci.

Je longe l’allée et déboule dans le fond de l’amphi, mais ils sont de nouveau là, devant les portes battantes qui sont fermées.

— Attends, ne pars pas si vite. Écoute, je veux juste que tu te sentes bien, c’est tout. Prends ça, dit-il en me tendant un petit sachet avec de l’herbe dedans. Amuse-toi, détends-toi, tu verras, ça fait du bien...»
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
matchoumaya   27 février 2021
Free fighter de Billie Morgan
Je frappe comme si c'était mon propre visage que je démolissais sous mes poings, je ne suis qu'un connard, qu'un asocial qui va crever tout seul après avoir détruit tout ce qui est beau autour de lui.
Commenter  J’apprécie          10
EloLML   15 juin 2021
Indécent de Billie Morgan
Je ne veux pas entendre ce qu’elle fait, où elle va, je le sais trop bien.



Et je l’accepte.



Pour la première fois de ma vie, je préfère m’enterrer la tête dans le sable plutôt qu’affronter notre situation, qui ne convient finalement à aucun d’entre nous. On laisse couler.



Tant qu’elle me revient… 
Commenter  J’apprécie          00
EloLML   15 juin 2021
Indécent de Billie Morgan
A Je me décompose.

Je ne suis plus rien. 

Plus qu’un corps qui brise ses chaînes.

Plus qu’une femme qui aime à en crever deux hommes en même temps.



Je m’arrache d’Arthur, me retourne, croise le regard perdu de Soan, et je n’ai pas le temps de réagir qu’il m’embrasse à son tour avec frénésie.
Commenter  J’apprécie          00
matchoumaya   27 février 2021
Free fighter de Billie Morgan
Après avoir eu un flingue braqué contre mon front, j'aurais dû vouloir profiter de la vie, arrêter mes conneries, trouver un sens à ma pitoyable existence.

Mais plus je cherche, plus le vide me tend les bras. Je ne me sens ni invincible ni chanceux. Je me sens toujours comme une merde.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Vrai ou faux ? (trop facile)

Le coeur d'une crevette est logé dans sa tête.

Vrai
Faux

11 questions
798 lecteurs ont répondu
Thèmes : Devinettes et énigmes , humour belge , méduse , mésolithiqueCréer un quiz sur cet auteur

.. ..