AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.77 /5 (sur 55 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Né(e) à : Londres , 1948
Biographie :

Brian Catling est un poète, romancier, cinéaste et artiste de performance anglais. Il a étudié à la North East London Polytechnic et au Royal College of Art. Il occupe actuellement le poste de professeur de beaux-arts à la Ruskin School of Drawing and Fine Art d'Oxford et est membre du Linacre College. Il est aussi sculpteur.

Ajouter des informations
Bibliographie de Brian Catling   (3)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Brian Catling est un artiste, poète et professeur de beaux-arts, parmi de nombreuses autres disciplines. Il est peut-être mieux connu comme l'auteur de The Vorrh, une trilogie de livres. Geoff Cox est un auteur, scénariste et collectionneur de tableaux de Brians. Ici, il exprime son appréciation de Brian Catling, de ses peintures et de leur impact.


Citations et extraits (38) Voir plus Ajouter une citation
laulautte   02 janvier 2020
Vorrh de Brian Catling
Le sommeil est une affaire complexe. Le corps n’en a besoin qu’une heure environ. Mais il en faut plus à l’esprit, si bien que parfois l’âme s’en mêle, et devient avide.
Commenter  J’apprécie          93
laulautte   31 décembre 2019
Vorrh de Brian Catling
Les massacres à pleurer auxquels il avait assisté avaient surtout servi à lui prouver que la rapacité, l'orgueil et l'aveuglement avaient tôt fait de se combiner en une mécanique épouvantable, et que c'était maintenu en cage et régulé par des contrôles sévères que l'homme montrait le meilleur de lui-même. Aucun conflit, aucune des innombrables blessures de Williams, n'avait entamé son enthousiasme à l'égard des armes à feu. Si ces beaux outils bien conçus et bien usinés n'avaient qu'une finalité, ce n'était pas leur faute. Leur unique fonction, celle d'ôter la vie, se serait exercée de toute manière, même si on n'avait disposé que de lourdes pierres et de lances en guise d'instruments de mort. De fait, Williams avait été témoin d'une guerre de tranchées se transformant en corps à corps glissants où même la baïonnette avait une portée trop longue. Lors de ces épisodes de rage aveugle, la chair éclatait sous l'acier aiguisé à la main et sous les gourdins improvisés. Alors, tant qu'à devoir massacrer son prochain, autant le faire en professionnel talentueux, avec un outil de précision. C'est cet onguent-là qui lui avait permis de continuer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
JustAWord   26 juillet 2021
Vorrh, tome 2 : Les ancêtres de Brian Catling
Voici où rampe l'home-bête au corps naguère vertueux, mais désormais retourné, cru et dénué de peau. Des lianes et des tendons lui croissent vers le dedans. Des plumes primitives roides panachent dans ses poumons. Ses entrailles ne sont qu'épines et rouille nouées autour de barbelés. Peur et culpabilité lui ont rongé le bout des doigts, laissant voir des griffes acérées qui se crochent en serres depuis qu'il a creusé son nid dans une piètre tombe.
Commenter  J’apprécie          50
laulautte   30 décembre 2019
Vorrh de Brian Catling
Première œuvre de fantasy marquante du XXIe siècle et se classant parmi les meilleures jamais écrites, Vorrh nous présente un organisme immatériel tentaculaire qui imprégnera le lecteur de ses graines et ses spores, débouchant sur un repeuplement important de nos imaginaires.

Nos écrits, entre comédies de mœurs enchâssées dans des méandres ayant perdu tout sens et soliloques autohéroisants pataugeant dans des fondrières pseudo médiévales, sont de plus en plus dépassés par notre expérience et trop étroits pour décrire, contenir ou même nommer la situation actuelle. Au sein des tunnels de croissance de la Vorrh, de nouveaux itinéraires s’affirment, et de nouveaux programmes sont implicites dans son maquis menaçant. Alors que le réseau urbain de nos idéologies et de notre réflexion tombe inéluctablement en ruine, l’œuvre stupéfiante de Catling offre dans ses possibilités tropicales des alternatives viables doublées d’une évasion porteuse de sens.

Elle nous souhaite la bienvenue dans sa forêt vierge.

[Introduction par Alan Moore]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
laulautte   02 janvier 2020
Vorrh de Brian Catling
Eadweard [Muybridge] avait admis, bien des années plus tôt, l'évidence criante que lui révélaient ses archives de mouvements : jusque-là, il s'était complètement fourvoyé. La mise à distance calculée qui avait empli son existence était un mensonge. L'observation n'était pas la fonction première de la photographie, mais un effet secondaire de son véritable but. La collecte constante d'images de la vie ne fournissait qu'un matériau élémentaire. La partie suivante pour donner sa saveur, recelait une signification plus profonde : l'appareil photo n'était pas récepteur de lumière, mais de temps, et le temps qu'Eadweard chérissait avant tout résidait dans l'anticipation de la mort.
Commenter  J’apprécie          40
LesFantasydAmanda   03 janvier 2022
Vorrh de Brian Catling
J’ai l’impression que chaque pas me fait grimper hors du passé, me soulève de la gravité de l’attente. À compter d’aujourd’hui, les souvenirs ne couleront plus que vers l’avant. Ils guetteront mon arrivée comme dans les songes, où ils fournissent continuité et élan. De la même manière, les flèches sont parties plus tôt pour sentir le vide, goûter sa couleur et nommer son hasard. Este en a écrit ma compréhension haut sur le sentier perpétuel. Ce qui m’attend dans mes rêves pour reprendre la route me sera expliqué entre le vol de chaque trait. Dans leur intervalle, mon parcours à pied dévoilera la connaissance, tandis que mes pieds effaceront le chemin de toutes les arrivées.
Commenter  J’apprécie          40
laulautte   08 janvier 2020
Vorrh de Brian Catling
A force de rêver l’impossible, il retrouverait le chemin de la vie.
Commenter  J’apprécie          60
JustAWord   04 août 2021
Vorrh, tome 2 : Les ancêtres de Brian Catling
Prends la femme que je t'ai envoyée, partez vers l'est et les terres maritimes, où les arbres ne sont rien. Va vers les grands océans. L'eau est la mémoire du monde et toutes les forêts ne sont que son ambition aveugle. [...]

Pars avec courage, ruse et passion et survis pour redevenir unique.
Commenter  J’apprécie          40
FungiLumini   13 juin 2021
Vorrh de Brian Catling
Il savait d’instinct que la mémoire et l’imagination se partagent les mêmes quartiers fantômes du cerveau, qu’elles sont comme des empreintes de pas dans la neige, des impressions dans du sable mou. En temps normal, les souvenirs pesaient plus lourd, mais pas ici, où la forêt les balayait en lissant tous les contours, en leur ôtant leur signification vitale. Ici, il emploierait son génie à graver des fondations durables, qui chasseraient le vent des érosions insidieuses soufflant tout autour de lui. A force de rêver l’impossible, il retrouverait le chemin de la vie.
Commenter  J’apprécie          30
mcheron   25 novembre 2021
Vorrh de Brian Catling
Tenant à dissiper sa fureur pour avoir les idées plus nettes, il parcourt les alentours à grandes enjambées, incapable de chasser ce qui l’obsédait: la conclusion aterrante de ce qui aurait dû être une opération sans bavure. Qu'avait bien pu trafiquer ces deux imbéciles pour gâcher une solution aussi parfaite ? Voilà qu'il fallait mettre au point un nouvel artifice pour empêcher ce pauvre anglais de se faire massacrer dans la Vorrh puisqu'il comptait la traverser une seconde fois . Personne n'avait jamais accompli un tel exploit : l’immense forêt s'abritait en aspirant, et en effaçant l’âme de toute homme - à part celui-là , semblait-il, puisqu'il la franchissait en tout impunité, au point même d’y trouver un bénéfice. Sidrus ignorait comment et pourquoi cette capacité inédite s’était manifestée. L’enfant-sorcière des Vrais Humains devait avoir concocté une recette magique blasphématoire pour son protégé . En tout cas ce qui était sûr, c’est que si Williams parvenait à retraverser, il aurait la chance unique de comprendre l'équilibre interne de la forêt , son avenir et peut-être son passé . Alors qu'aucun être depuis Adam n'avait réussi à modifier la finalité et le destin de la Vorrh, il se retrouvait traqué par un mercenaire barbares que ces idiots avais laissé échapper.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "Terminus Elicius" de Karine Giebel.

Où Jeanne travaille-t-elle ?

dans une école
dans un commissariat
dans une prison

10 questions
71 lecteurs ont répondu
Thème : Terminus Elicius de Karine GiebelCréer un quiz sur cet auteur

.. ..